Portrait : L’Abbé Alexis Dembélé, l’homme de Dieu et l’universitaire

0

Né dans les bwatuns (pays Bwa) dans le cercle de Tominian, l’Abbé Alexis Dembélé que certains appellent affectueusement Dr. Alexis Dembélé est un homme cultivé au sens strict du terme mais aussi un homme de Dieu qui consacre tout son temps à enseigner les paroles de Dieu aux autres avec dévouement et amour. 

 

Originaire de San, dans la région de Ségou, Dr. Alexis Dembélé est d’une taille moyenne, de teint noir avec un peu de surpoids, des yeux calibrés et brillants accompagnés des lunettes. Abbé comme le surnommé  vient d’une famille croyante catholique située dans la paroisse de Yaso où il a commencé ses études jusqu’à l’âge de 10-11 ans.

Animé du courage d’être un prêtre, Alexis Dembélé continua ses études pour suivre une formation de prêtre. Il  rentra dans le petit séminaire de Togo, puis au séminaire Pie XII de Bamako. Ensuite il poursuit une formation en Haute Volta (actuel Burkina-Faso) de 2 ans en philosophie à Ouagadougou puis continue à Bobo Dioulasso pour faire sa théorie. C’est en se terme qu’il a été ordonné Prêtre le 13 juillet 1984.

Dès sa sortie, il a été affecté à la Paroisse Sokoura dont il est chargé de viecoeur et en même temps donnait des cours au collège.

A partir de 1990, son évêque lui  envoie faire des études de journalisme à l’ESJE (Ecole supérieure de journalisme de Lille) en France, où il obtient son diplôme en journalisme en 1993 puis rentre au pays. Dès son retour, il se voit confier de fonder un centre de communication à Parana où il a fait 10 ans de travail de 1993 à 2003.

Dr. Alexis Dembélé est titulaire de plusieurs diplômes. Diplômé de l’ESJE-Lille, il est aussi détenteur d’un DEA en sociologie de la communication, mais aussi d’un doctorat en science de l’information et de la communication obtenu à la Sorbonne Paris III, puis un deuxième doctorat en science social spécialité sociologie, un bachelor en philosophie et une licence en théologie.

Actuellement, il est le doyen du département journalisme et communication à l’Université catholique de l’Afrique de l’ouest, unité universitaire à Bamako Ucao-UUBA où il enseigne plusieurs matières comme : genre rédactionnel, sociologie des médias, droit de la presse…

Dr. Alexis  est un intellectuel hors pair, indispensable au sein de cette université. Il est apprécié par tous et surtout de son entourage. Il est un homme respectable, honorable et recherché pour son savoir-faire qui marque l’expertise de l’Ucao-UUBA.

Malgré les défis qui s’opposent à lui, il a une maîtrise parfaite de son programme au sein du département qu’il dirige et fait un travail remarquable en tant que doyen. L’Abbé Alexis Dembélé est un homme de principe et attentif qui n’aime pas les paresseux. Assez rigoureux, il estime que pour exercer le métier de journalisme, il faut être correct, respectueux et avoir une bonne déontologie journalistique.

Grâce à son travail bien fait, Dr. Alexis  Dembélé a eu plusieurs prix dans le journalisme dont le premier est celui du meilleur journaliste africain section francophone sur un reportage sur les réfugiés maliens au Burkina Faso, en 1994. Un prix qui lui a été décerné par l’Union catholique internationale de la presse, basée à Genève. En 2002, il a remporté un autre prix discerné par une structure lors d’un congrès à San Paolo.

En dehors des multiples diplômes,  Dr Alexis Dembélé a effectué plusieurs stages de journalisme en espace de 3 ans dans des organes internationaux comme la croix, la radio Vatican, à la liberté fribourg, TV5 monde, qui d’après lui, a boosté son carnet d’adresse qui doit être très important pour un journaliste. Voyageur expérimenté, L’abbé Alexis Dembélé est une référence dans le domaine du journalisme et du service de Dieu.

Fatima dite Mata Maïga 

(stagiaire)

 

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here