COVID-19 et couvre-feu sanitaire : Le couvre feu peu respecté

0

Un couvre feu sanitaire de 21h à 5h du matin a été décrété le 25 mars sur l’étendue du territoire par le chef de l’Etat dans le but d’éviter la propagation de la maladie à Coronavirus. Mais depuis quelques jours, le constat est que cette mesure est peu respectée chez certains agents.

Depuis quelques jours, le nombre de cas  de malades de Covid-19 augmente de jour en jour avec le décès de 9 personnes, des mesures ont été prises afin de riposter contre cette pandémie, en réduisant les heures de travail de 6h à 14h.

Les personnes n’ayant pas respecté cette décision sont soumises à une amende, mais depuis le constat prouve que certains agents n’appliquent pas la loi ou qui préfèrent prendre de l’argent en laissant passer les contrevenants  à leur occupation.

Alors pour certains, c’est une débauche sans autorité car imagine que je suis rentré hier soir à 00h j’étais chez un ami colonel assis devant sa porte et devant ces mêmes forces de l’ordre qui passent sans cesse sans faire un rappel de la loi ou faire correctement leur boulot vu qu’il nous a été toujours dit que nul n’est au dessus de la loi. Pire, souvent des agents prennent de l’argent à certains pour les laisser passer. A cette allure, comment lutter contre la maladie”, nous confie Mahamadou Camara, un jeune noctambule.

Parmi les mesures de prévention mises en place figurent la fermeture des établissements scolaires et la réduction des heures de travail l’instauration du couvre feu sanitaire en fait aussi partie pour l’éradication de la maladie, selon le gouvernement c’est l’un des moyens pour réduire le danger de propagation dont le risque de contamination est très élevé. Ainsi pour non respect du couvre feu les contrevenants sont soumis à des amendes.

Aïchatou Konaré

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here