Distinction Honorifique : La médaille du mérite national avec Effigie Abeille décernée au commissaire de Police (Compol) Ibrahima Diakité dit IB

0

Le ministre de la Sécurité intérieure et de la protection civile, le général  Sadio Gassama a, au nom du président de la République, décoré 33 agents de la police au titre du mérite national avec Effigie Abeille le mardi 12 juillet  dernier dans les locaux  de l’Ecole nationale de la police. Parmi les récipiendaires, figure le jeune commissaire, Ibrahima Diakité dit « IB » commissaire adjoint au 7ème Arrondissement de Bamako.

   Diplômé de l’Ecole Normale Supérieure du Mali, Section, Anglais, Le commissaire Ibrahima Diakité est un ancien secrétaire général du Bureau de coordination de l’A.E.E.M. Il entama  une carrière d’enseignant au Lycée Lahaou Idrissa Touré/CFTQ  puis au Lycée El Madani pour ne citer que ces deux grands établissements à Bamako. IB abandonne très vite l’enseignement pour  la Police nationale en juin 2005 suite au recrutement direct d’Elèves Commissaires. Homme affable  et plein d’humilité Ibrahim Diakité est réputé pour sa compétence, sa rigueur et son acharnement au travail, toutes choses qui font de lui un véritable manager des temps modernes. Le commissaire a effectué des stages probatoires au 12 ème et au 10 ème Arrondissement du district de Bamako avant de poursuivre le reste de son stage au GMS et au BCN Interpol. C’est là qu’ilsera titularisé en novembre 2007 dans le corps des commissaires de police où il restera jusqu’au 26 août 2009, date à laquelle il a été nommé commissaire adjoint au 7ème Arrondissement. Il travaillera auprès d’un homme dont  mérite est sans équivoque, le commissaire divisionnaire Karim Sidibé. Ce dernier a accueillit à bras ouvert le jeune commissaire très courageux et le mettant amicalement en garde en ces termes « Petit fils, si les populations nous acceptent ce sera toi, et si ça échoue ce sera encore toi ».

C’est pourquoi depuis, notre médaillé du mérite national avec Effigie Abeille  a mis en place une équipe très compétente au niveau du  7ème Arrondissement qu’il dirige, jour et nuit avec la population de la commune VI. Il arrive en effet souvent que le compol IB de mettre ses propres moyens (véhicule et espèce sonnantes) à la disposition de la police nationale  notamment à son unité à certains moments où les opérations sont urgentes. Ainsi, C’est avec cette même allure qu’en février 2010, le Commissariat du 7ème a pu mettre la main sur la  bande dite de la Mercedes Noire. Cette bande qui terrorisait les paisibles citoyens de la capitale par des braquages des motocyclistes à mains armées à bord d’une Mercedes dépourvue de toute identification et dont la couleur se confondait avec l’obscurité de la nuit.  Le 7ème Arrondissement s’est distingué par des arrestations de gangs de mauvaise réputation en 2010

 En 2008, lors du  premier Congrès Ordinaire du Syndicat National des Commissaires de Police, C’est à M. Ibrahima Diakité qu’est revenu l’honneur de diriger une structure aussi prestigieuse que complexe comme le syndicat de la Police.  Ayant très tôt compris que la Police Nationale du Mali n’était qu’une seule, IB et certains de ses collègues ont pris leur bâton de pèlerin pour de démarcher leurs collègues des autres syndicats de la Police dans les différentes commissariats du Mali  afin de fusionner les structures dans un seul grand ensemble. 

 Le commissaire Ibrahima Diakité a dédié sa  médaille à sa famille, sa regrettée mère, à l’ensemble des épouses de Policiers qui souffrent de l’absence de leurs époux ; à tous les anciens de l’AEEM pour leur dire que la réussite est au bout de l’énergie. Il a associé Radio Guintan  à ces moments de joie, une radio de proximité qui inlassablement ouvre à la  sensibilisation des Populations afin qu’elles dénoncent les comportements douteux de leurs voisins.
 Boubèye Maïga

Commentaires via Facebook :

PARTAGER