La Police nationale équipée: Les Forces spéciales reçoivent 50 Motos tout terrain

1
Salif Traoré
Le ministre de la sécurité et de la protection civile Salif Traoré

Le ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, le Colonel Major Salif Traoré  a procédé, le Mercredi 9 décembre 2015, à la remise de 50 Motos à 2 roues tout terrain  650 NK de marque J-Juang avec  des casques aux éléments de la police nationale.  La présente remise des engins à deux roues à la police s’inscrit dans le cadre du renforcement du dispositif de mobilité des forces de sécurité de notre pays. Elle intervient juste après la remise, il y a seulement quelques jours, de quinze motos à quatre roues  aux éléments de la gendarmerie nationale. La cérémonie a enregistré la présence du Directeur général de la police, Moussa Ag Infahi en présence de l’ensemble des commissaires divisionnaires des différents Arrondissements de police du district de Bamako. Financé par le Budget national, les cinquante motos ont un cout total d’acquisition en HT de 515000000 soit un cout total d’acquisition en TTC de 607700000 c’est-à-dire : (Cout total d’acquisition HT : 515000000 / Cout total d’acquisition TTC : 607700000).  Selon le ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, le Colonel Major Salif Traoré, les cinquante motos sont destinées aux commissariats de police du district de Bamako. « Certaines unités de la police vont bénéficier de ces motos pour renforcer leur mobilité. Aujourd’hui, les bandits utilisent toutes sortes de moyens donc il va falloir que les forces de sécurité s’adaptent à cette situation. Les véhicules seuls ne suffisent plus. C’est un besoin exprimé par les forces de sécurité auquel nous sommes en train de satisfaire. Nous allons procéder à la remise d’autres équipements  aux forces de sécurité dans les jours à venir. L’objectif étant qu’en moyen terme les forces de sécurité puissent remplir les missions qui leurs sont confiées. Les clés des motos seront remises à la direction générale de la police. J’espère qu’elle fera bon usage. » a-t-il expliqué. Pour sa part, le DG de la Police, Moussa Ag Infahi s’est réjouit de la présente dotation en équipement. Selon lui, les forces spéciales de la police seront priorisées dans la répartition de ces motos.

Moussa Dagnoko

PARTAGER

1 commentaire

  1. Franchement vous vous foutez des gens. Une moto à plus de 10millions et pour quoi faire? Les garées ou les égarées au bout de 6mois, fallait les offrir des voitures enfin je sais pas qui achète pour l’état malien et ça commence à en faire trop.
    Un citoyen en colère.

Comments are closed.