À l’issue du feuilleton judiciaire dans l’affaire URD : Des héritiers de feu Soumaïla Cissé lance Espoir pour la démocratie et la République (EDR)

1

Après le feuilleton judiciaire qui opposait deux camps de l’Union pour la démocratie et la République (URD) qui s’est soldé par un verdit digne d’un véritable film hollywoodien, celui du Pr. Salikou Sanogo était face à la presse, le samedi 3 juin 2023, à la Maison de la presse, pour le lancement de son tout-nouveau parti politique : Espoir pour la démocratie et la République (EDR). Pour la circonstance, il avait à ses côtés l’épouse de feu Soumaïla Cissé, Cissé Assitan Traoré ainsi plusieurs cadres du parti de la poignée de mais qui ont accepté de rejoindre les rangs de l’EDR afin de défendre les idéaux du défunt député de Niafunké.

A l’entame de ses propos, le Pr. Salikou Sanogo a remercié ses militants et sympathisants d’avoir répondu massivement à son invitation pour partager avec eux les raisons qui ont prévalu à la création du parti dénommé : Espoir pour la démocratie et la République (EDR) et les objectifs qu’il entend poursuivre pour le bonheur du peuple malien. Et d’ajouter que le lancement des activités du parti se fera sous un format plus approprié et dans un cadre plus festif dès l’obtention du récépissé. Avant de remercier toutes les éminentes personnalités présentes notamment le président d’honneur Bandiougou Bidia Doucouré, les présidentes d’honneur Mme Coulibaly Salimata Cissé et Mme Cissé Assitan Traoré qui ont bien voulu les accompagner dans cet important exercice.

Il rappellera que le 7 janvier 2023, les avocats de son camp ont expliqué de long et en large les scandaleuses décisions rendues à l’époque à leur détriment dans ce qui était appelé : “l’affaire URD”. Et de poursuivre que finalement, en son audience du 12 avril 2023 la Cour suprême du Mali a rejeté le pourvoi de son camp mettant ainsi fin au volet civil de cette incompréhensible et inacceptable affaire.

“Je venais ainsi de comprendre avec mes camarades que la vérité de la justice n’est pas forcément celle de la raison. Nous avons estimé qu’il était temps de tourner cette triste page”, a-t-il déploré.

Avant d’adresser ses très chaleureuses félicitations et ses sincères remerciements, aux brillants avocats, qui sans rien demander en retour n’ont ménagé aucun effort pour assurer avec brio et constance la défense des intérêts de son camp.

Sentiment de fierté

L’atout principal d’EDR est d’être soutenu par le comité des sages de l’URD et la grande majorité des cadres qui étaient très proches de feu Soumaïla Cissé

Et de préciser «qu’à la faveur d’une réunion tenue le 16 avril 2023 avec ses compagnons de lutte pour analyser la situation, il a été animé d’un sentiment de fierté qui venait de l’enthousiasme qui se lisait sur les visages, de la confiance que ses camarades avaient placée en lui durant cette période sombre de la vie de l’URD, de leur détermination à poursuivre les traces de leurs illustres devanciers feus Younoussi Touré et Soumaïla Cissé, de leur volonté farouche dont ils n’ont jamais cessé de manifester pour préserver l’éthique et les valeurs républicaines et démocratiques qui les ont réunis autour de ces deux hommes et enfin de l’espoir qu’ils portent, celui  d’une émergence possible d’un nouveau Mali, un Mali refondé sur les bases que nous avons esquissé ensemble et qui servent aujourd’hui d’orientations et de repères pour la Transition en cours dans notre pays.

C’est dans cette perspective, dira-t-il, qu’ils ont décidé de rester sur la scène politique en créant un nouvel appareil politique à travers lequel ils vont continuer à partager avec les Maliens leurs aspirations pour mieux protéger la République du Mali et bien sauvegarder la démocratie malienne afin qu’il y ait plus de développement au Mali. “Il nous faut impérativement recréer l’espoir chez les Maliens”.

C’est pourquoi, dira-t-il, à la faveur d’une assemblée générale constitutive tenue le 20 mai 2023 au CRES sis à Badalabougou, et conformément à l’article 3 de la charte des partis politiques en République du Mali, ils ont décidé de créer un parti politique dénommé Espoir pour la démocratie et la République (EDR).

Il précisera que le parti EDR poursuivra les objectifs qui visent à privilégier les valeurs : de liberté : pour promouvoir et garantir les droits de l’Homme et du citoyen ; d’égalité : pour assurer la justice sociale dans l’accès au service public ; de solidarité pour raffermir la cohésion sociale en agissant sur tous les leviers de la Solidarité nationale ; de l’ordre et de la discipline : pour promouvoir une saine administration de la justice ; de patriotisme : pour renforcer l’attachement à la patrie et l’engagement de chaque citoyen pour l’intérêt général, le respect du bien public.

Promouvoir le travail bien fait et le respect du bien public

Selon lui, les actions du parti viseront en outre à promouvoir : l’unité du Mali qui est une exigence pour renforcer l’entente et la cohésion des différentes composantes de notre peuple ; la bonne gouvernance qui traduit notre éthique politique et guide nos choix et orientations ; le travail bien fait et le respect du bien public qui sont des devoirs sacrés pour tout patriote ; la reconnaissance du mérite qui est un impératif pour la promotion de chaque citoyen à tous les niveaux ; la justice et l’équité qui sont des préalables pour un développement harmonieux, gage de stabilité ; les droits de la femme, de l’enfant et des personnes vivant avec un handicap ; une jeunesse consciente bien formée soucieuse de l’avenir de notre pays.

A ses dires, le parti œuvrera également : à la restauration de l’espoir de lendemains radieux dans le cœur de maliens en général et de la jeunesse en particulier ; à la réaffirmation de la souveraineté nationale sur tous les plans politique, économique, diplomatique et de coopération régionale internationale ; au renforcement de l’Etat démocratique, laïc et social ; à la protection de l’environnement et l’exploitation des ressources naturelles et minières au profit des générations actuelles et futures.

A l’en croire, le parti Espoir pour la démocratie et la République (EDR), continuera d’honorer la mémoire du président Soumaïla Cissé tant au sein du FSD, du M5-RFP que dans tout autre regroupement partageant les mêmes valeurs et les mêmes visions.

“Nous allons jouer notre partition dans le processus de transition en cours. C’est l’occasion de féliciter les autorités de la transition pour les décisions courageuses prises en faveur de la Refondation de notre État et du respect de notre souveraineté. Nous leur renouvelons notre soutien qui se manifeste également par la présence de certains de nos camarades dans l’équipe gouvernementale”, a indiqué le Pr Salikou Sanogo.

Distribution de la justice saine

Pour lui, l’inévitable refondation en cours doit déboucher sur un Etat fort, un Etat qui saura unir et protéger la Nation, un Etat qui crée l’espoir, un Etat dans lequel la justice est sainement distribuée. “C’est en cela que nous avons inscrit notre combat, pour un Mali uni paisible et prospère, combat conforme à nos principes et valeurs”, a-t-il espéré.

Dans cette perspective, il a souligné que sa formation politique prendra sa part et toute sa part dans ce processus. Et dès à présent, elle met en mission ses militants, ses sympathisants et lance un appel à tous les Maliens épris de paix et de justice partout au Mali et à l’extérieur à voter en faveur du oui le 18 juin 2023.

Il a mis l’occasion à profit pour engager les cadres de l’EDR à être des vecteurs de sensibilisation auprès de nos nombreux militants de l’intérieur comme de l’extérieur afin qu’ensemble ils prennent tous le train du renouveau.

“Notre détermination, l’engagement des jeunes et des femmes nous ont permis de rester dignes et solidaires.  Que les jeunes sachent particulièrement que l’instrument de travail que nous avons créé est pour eux… Il doit leur permettre impérativement de servir notre pays et de le mettre sur la rampe du développement de la concorde et de la paix”, a-t-il conclu.

Boubacar Païtao

 

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Leave the field below empty!