Adresse à la nation sur fond de tensions : Le M5-RFP réclame sa tête, IBK lui tend la main !

0

La sortie très attendue du chef de l’Etat a eu lieu ce dimanche 14 juin 2020 sur les antennes de la télévision nationale (Ortm). IBK, le visage voilé en grande partie par un masque chirurgical (mesures barrières obligeant), a parlé pendant une dizaine de minutes. Le masque empêchait d’entrevoir les signes et les émotions sur son visage. Décryptage !

D’une voix trempée et plus posée que d’habitude, il semblait très concentré sur le texte qu’il lit de façon robotique, les yeux stoïques, plongés dans son discours. Une gestuelle sporadique donnait d’un temps à autre un peu de vie à cette première adresse du Président depuis quelques semaines, surtout depuis la manifestation du 05 juin.

Le ton moins énergique témoigne d’un IBK fatigué et affaibli physiquement. Certainement par les activités intenses de ces derniers jours. Dans la forme, il a fait le minimum. A noter qu’il n’a pas commis de maladresse verbale (pique ou boutade de mauvais goût) comme cela était fréquent. Enfin, la posture conciliante va de paire avec les mots: le Président est disposé au dialogue.

Dans le fond, beaucoup s’attendait à mieux et à plus. Mais ce discours intervient à un moment critique. Il n’a pas fait allusion directement/ nominativement à la manifestation du 05 juin. Mais il a englobé toutes les dernières manifestations dans un seul cadre.

IBK n’a pas annoncé des mesures fortes, par contre, il a indiqué les axes sur lesquels s’achemineront les réponses aux différentes crises.

Le message clé de l’adresse du président, c’est son ouverture pour le dialogue. Contrairement aux attentes, à ce stade, il ne pouvait entrer dans les annonces en ce qui concerne la manifestation du 05 juin. S’il annonçait tout, quel serait la teneur des négociations ? Cette sortie était cruciale, stratégiquement parlant.

M. ASSORY

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here