ANR : un mécanisme constitutionnel de destitution du président de la République, demandé par les participants

3

Une première présentation des conclusions des travaux des assises nationales de la refondation a eu lieu ce matin (30’12’21) au CICB. Les concertations prennent fin cet après-midi, après quatre jours d’échanges pour la phase nationale.

La réduction du nombre des partis politiques, la mise en place d’un sénat et d’une cour des comptes et l’élaboration d’un mécanisme constitutionnel de destitution du président de la République en cas de forfaiture ou de non-respect de son serment. Ce sont entre-autres recommandations présentées ce matin dans la première synthèse des assises nationales de refondation.

Les participants à ces concertations ont aussi demandé la participation des maliens établis à l’extérieur aux élections législatives. Pour les questions sécuritaires, la dissolution de toutes les milices, l’instauration du service militaire obligatoire à partir de 20 ans et le déploiement des officiers supérieurs sur le terrain font aussi partie des recommandations.

Les délégués des assises souhaitent aussi la réglementation du secteur des médias en fonction des nouveaux canaux de communication tout en préservant la liberté d’expression. Ils estiment qu’il faut redéfinir la charte culturelle en fonction de la charte de Kouroukanfouka et promouvoir le cousinage ou « Sinankouya ».

La durée de la transition ne fait pas partie des 13 thématiques de ces assises nationales de la refondation. Toutefois, elle a été au centre des discussions. De nombreux participants ont demandé d’ajouter une durée allant de six mois à cinq ans la prolongation de la transition.

Source: Studio Tamani

 

Commentaires via Facebook :

3 COMMENTAIRES

  1. Inadvertently hit send button in initial comment. I now finish that comment here.
    As result of having more educated military with necessary discipline we should have better military if we continue to possess at least good fighting ability Malian military now show.

    Militias should not be dissolved plus disarmed of low capacity pistols plus hunting guns at all. As for automatic plus other lethal firearms they should not be disarmed unto Mali plus Sahel nations make murderous, robbing, raping, kidnapping plus destruction of property problem caused by Terrorists /jahadists /violent criminals is nonexistent.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

  2. We must be careful to set clear guidelines for what is presidential breach of duty or/ plus non compliance with constitution to ascertain some frivolous or/ plus meaningless unintentional action by president is not judged to be serious violation obligating president removal.
    Compulsory military at age 20 is not good age being student could have completed high school years able desiring to join military but unable due to compulsory requirement unless that age requirement may be override where person is under age of 20 it 18 years or more older plus high school graduate. There also is issue of at age 20 person may be college or trade school student. Under either case as long as person making passing grades person should be allowed to complete education then fulfill compulsory military obligation.q

  3. “…la dissolution de toutes les milices…” vous êtes des rigolos vous, vous pouvez me donner le nom d’une seule milice qui est créée ou qui marche grâce au gouvernement? Comment vous allez donc les dissoudre si nos FAMAs ne sont pas sur le terrain ou refusent simplement d’y être?

    La charte culturelle en fonction de la charte de Kouroukanfouka et la promotion du cousinage ou « Sinankouya » doivent en effet être redéfinies. Le Sinankouya doit rester très loin de la sphère étatique car elle ne fait qu’accentuer tous les maux de ce pays à savoir la corruption, le népotisme, le tribalisme, etc.

    Pour ce qui est de s’hasarder à donner 5 ans de plus au militaire, il y aura FORCEMENT un autre coup d’état et j’ai pas besoin d’être un devin pour affirmer cela. Le pays est assis sur une poudrière qui ne demande qu’une petite brindille d’allumette pour sauter. Comme le Mali est devenu un casino ou les militaires jouent, qui va être étonné qu’un autre militaire soit animé par l’idée de tenter sa chance aussi?

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here