Arcanes politiques : Moussa Mara, le nouvel opposant au régime d’IBK

36

L’élection du président du parti Yelema, Moussa Mara, à l’Assemblée nationale semble lui donner des ailes sur la scène politique malienne. Cet expert comptable de renommée internationale ne cache plus son opposition à la gouvernance actuelle du pays et le manifeste à travers ses nombreuses sorties médiatiques.

maliweb.net – Moussa Mara,  nommé à la primature, le 5 avril 2014, puis limogé débuté 2015, était resté politiquement  dans l’ombre jusqu’à l’ascension de son  parti Yelema aux termes des élections législatives 2020, qui ont vues son jeune parti arraché trois places de députés  à l’Assemblée nationale à Yélimané et la commune IV de Bamako.  Cette consécration à l’hémicycle semble renaître les vieux démons entre lui  et le Président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta.  Les deux hommes politiques qui se connaissent bien pour avoir discuté un match électoral qui a retenu l’attention de tous les observateurs de la scène politique malienne en 2007.

Il faut rappeler qu’en 2007, IBK, alors président de l’Assemblée nationale, se présente aux élections législatives dans la commune IV de Bamako. Ce poids lourd de la politique est contraint, à la surprise générale, de disputer un second tour face à Moussa Mara, jeune candidat indépendant et inconnu du grand public.   IBK finira par l’emporter de justesse, avec 51 % des voix contre le jeune Moussa Mara, avec 49%  des voix.  Ce dernier n’avait-il pas déclaré dans d’autres presses qu’ « il est  né politiquement le soir du premier tour des législatives de 2007, ajoutant que c’était David contre Goliath, mais IBK a eu chaud ». Malgré une brève  période d’accalmie politique observée entre les deux hommes,  les empoignades politiques semblent refaire surface.  IBK a été  le premier a taclé son ancien premier ministre après l’avoir limogé à la primature  qu’ « aucune fanfaronnade politique ne lui fera partir à Kidal.»

«  Des slogans sans lendemain »

Aujourd’hui, il n’est plus épargné  par les critiques de  Moussa Mara, qui semble  déterminer de ne plus rater une occasion pour dénoncer la gestion du Président de la République.  Récemment,  en critiquant la gestion de la crise scolaire par le pouvoir exécutif,  a déclaré que « Si on a été capable de dégager 500 milliards de FCFA pour faire face à la pandémie du COVID19, on doit pouvoir trouver 10% de cette somme pour l’éducation qui engage notre avenir… Ceux qui nous dirigent ne prennent pas en charge vos préoccupations.»

Plus loin, le président du parti Yelema a dénoncé les arrestations arbitraires en appelant la liberté pour le Pr. Clément Dembélé. «  Je demande aux proches de Clément de porter plainte pour enlèvement afin que la justice se saisisse de ce dossier et qu’on mette un frein aux arrestations arbitraires et aux détentions extrajudiciaires au Mali », a-t-il tweeté, faisant référence à l’interpellation par les services secrets malien de ce professeur engagé dans la lutte contre la corruption.  Et le même Moussa Mara a qualifié la décision du chef de l’Etat de doter chaque malien d’un masque « de slogans sans lendemain ».

« Un malien un masque nous a-t-on dit ! Mais à Sébénicoro-marché 1000 maliens 0 masque. Faisons attention aux slogans sans lendemain », a-t-il critiqué, en s’insurgeant en ces termes, «en donnant des masques au chef du quartier ne signifie pas de donner des masques aux habitants du quartier ». L’ancien premier ministre se réclame plus que jamais de l’opposition, mais différente de celle dirigée par le chef de file de l’opposition Soumaïla Cissé.  Mais, avec trois députés seulement à hémicycle,  Moussa Mara a-t-il les moyens suffisants pour peser face à la majorité les députés favorables au régime d’IBK?   Son parti ne risque-t-il pas d’être isolé  par la majorité écrasante ? En tout cas, l’opposant persiste et signe en ces termes : « vous verrez ce que nous allons faire ».

Siaka DIAMOUTENE/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

36 COMMENTAIRES

  1. @bamanan, il ne s’agit pas pour Moussa Joseph de declarer ses biens mais de nous dire comment il a acquis ses biens, ses origins, est-ce l’heritage de papa Joseph Mara? C’est la que ce sera tres important pour lui Moussa Jospeh d’etre vertueux et honnete

  2. LE ROI BITON DE SEGOU
    Quand ALPHA OUMAR KONARE est arrivé au sommet de l’État, il a pris l’initiative d’aller au cimetière pour s’incliner sur la tombe de MODIBO KEITA.
    C’est devenu, depuis,un rite pour tous ses successeurs.
    LE GESTE A CONSISTÉ À SOUHAITER QUE LE MALI CONTINUE À SUIVRE L’EXEMPLE PATRIOTIQUE DU PÈRE DE L’INDÉPENDANCE.
    Quand IBK est arrivé au pouvoir, il est allé à FRANCHEVILLE au GABON sincliner sur la tombe de OUMAR BONGO ONDIMBA, ensuite au Togo sur celle d’ EYADEMA.
    Ces deux présidents ont été les plus grands fossoyeurs d’Afrique.
    ALPHA OUMAR KONARE a souhaité marcher sur les pas de MIDIBO KEITA.
    IBK a souhaité marché sur les pas de BONGO et EYADEMA.
    La différence est là.
    C’est IBK qui a déçu ALPHA OUMAR KONARE en donnant à l’ADEMA PASJ une philosophie inspirée des fossoyeurs.
    Il est tout le temps opposé à SOUMAILA CISSE car lui a refusé de suivre son choix de suivre les fossoyeurs.
    Donc ,ils sont loin de partager les mêmes IDÉES.
    Un rappel, IBK a profité des putschistes pour arriver au pouvoir.
    Autrement, il ne serait jamais élu sans coup d’État.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

  3. @Moussa Joseph est simplement un autre assoiffe du pouvoir, c’est tout et c’est clair, il fait tout pour obtenir ce pouvoir, mais dans toute democratie il y a des regles du jeux, il savait tres bien qu’il n’a pas de majorite pour etre president de l’AN mais il s’est entete cas-meme et maintenant la meme chose car il sait qu’il n’a pas le nombre de deputes pour etre le chef de l’opposition qui va a l’URD encore ou a Hadi Niagado s’il ne veut pas entrer dans la majorite. Voici la verite sur Moussa Joseph qui encore pour le gout du pouvoir a cree le scandale national du siècle a Kidal en donnant une victoire militaire tres eclatente au MNLA et aux terroristes sur les FAMA. Il etait venu comme Premier Ministre en son temps devant cette meme Assemblee Nationale pour dire des mensonges sur l’AIR-FORCE-ONE-BOUA-LEVENTRU-IBK. Moussa Joseph n’a pas d’honneur ou de vertu!

    • CEUX DONT TUE PENSE ; qu’ils ont l’honneur ou de vertu; peux tu m’en citer un ?, il y en a un qui a déclaré é ses biens ?

  4. LE ROI BITON DE SEGOU
    On s’oppose aux IDÉES, aux attitudes des éléments qui incarnent l’État du Mali.
    On ne s’oppose pas aux personnes qui animent l’État du Mali.
    MOUSSA MARA PEUT-ÊTRE OPPOSANT ET ÊTRE TRÈS PROCHE D’IBK HUMAINEMENT.
    Il s’agit d’agir pour aider le pays.
    Mais n’est pas TIOULE MAMADOU KONATE qui veut.
    N’est pas SOUMAILA CISSE qui veut.
    Les deux personnes qui ont incarné l’opposition républicaine pendant l’ère démocratique c’est-à-dire qu’ils ont agi pour affronter les IDÉES, les attutides de gestion étatique des personnes qui incarnent l’État.
    Il faut avouer que MOUSSA MARA a les prédispositions pour suivre leurs pas, s’il arrive à corriger ses erreurs de jeunesse.
    Il a déjà occupé les hautes fonctions de l’État comme les deux hommes.
    Mais comme SOUMAILA CISSE, il va être considéré comme l’ennemi du pouvoir.
    CEUX QUI ANIMENT L’ÉTAT NE SONT PAS DES DEMOCRATES À COMMENCER PAR IBK.
    IBK incarne plus le MASSA que le président de la république.
    Le MASSA exige que tout le monde soit soumis.
    Tout ce qu’il fait est bon.
    Dans l’entendement d’IBK le MASSA EST L’INCARNATION DE DIEU SUR TERRE,s’opposer à lui, c’est transgresser les lois de la nature.
    Au tout début de son mandat,IBK n’hésitait pas à dire que c’est DIEU qui l’a mis là pour justifier que c’est HASSIDI de le critiquer.
    Le ROI BITON DE SEGOU exprime la mentalité du pouvoir par MARA” SE TROMPE LOURDEMENT,S’IL PENSE QU’IL SERA AIMÉ PAR LES ENNEMIS D’IBK”
    Les opposants sont des ennemis, pas des adversaires.
    C’est pourquoi SOUMAILA CISSE n’a pas été sécurisé, a été certainement arrêté par les hommes de main du GENERAL MOUSSA DIAWARA chef de la sécurité du MASSA.
    Être opposant d’IBK, c’est l’équivalent d’être opposé à MOUSSA TRAORÉ, dictateur sanguinaire du 19 novembre 1968 au 26 MARS 1991,mais dans un environnement international différent.
    MOUSSA TRAORÉ a exercé dans un cadre international de guerre froide lui permettant d’agir librement.
    IBK agit dans un cadre international qui exige le respect des règles démocratiques pour faire partie de la communauté internationale.
    Ce qui lui oblige d’agir en sourdine.
    Plus il se sent menacé, plus il commet des erreurs.
    Les enlèvements extrajudiciaires des personnes, l’utilisation des moyens de guerre pour disperser les manifestants montrent que le pouvoir sent la menace à ses portes.
    IBK et ses thuriféraires constatent que le pouvoir peut les échapper car un de ses alliés agit en sourdine comme le GENERAL MOUSSA DIAWARA car lui aussi a occupé la place de ce dernier.
    SOUMEYLOU BOUBEYE MAIGA refuse de regagner l’opposition pour avoir la possibilité de placer ses pions dans la plus grande discrétion car il sait qu’Ibk ne reconnaît pas d’adversaire politique.
    IL EST UN ENNEMI DU RÉGIME PENDANT QU’IL EST OFFICIELLEMENT DE LA MAJORITÉ PRÉSIDENTIELLE.
    Une tactique politique permettant de manipuler dans la discrétion.
    IL N’EST PAS UN OPPOSANT DU RÉGIME COMME L’EST SOUMAILA CISSE, MAIS UN ENNEMI D’IBK.
    SBM ne lutte pas contre les IDÉES, les attitudes de gestion d’IBK, mais contre la personne d’IBK.
    Le pouvoir le sait, mais ne sait pas comment déjouer le complot sans commettre des erreurs comme celle qui a consisté à enlever CLÉMENT DEMBELE.
    L’ADVERSAIRE POLITIQUE agit pour prendre démocratiquement la place du président de la république.
    L’ENNEMI POLITIQUE agit en sourdine pour écarter le président de la république.
    SOUMAILA CISSE est un adversaire politique.
    SOUMEYLOU BOUBEYE MAIGA est un ennemi politique.
    Mettre ses deux personnes au même pied d’égalité est une erreur politique très dommageable.
    En 1991 MOUSSA TRAORÉ avait la possibilité de travailler avec une branche raisonnable de l’opposition opposée à celle radicale, il a préféré les mettre au même pied d’égalité.
    Il a perdu le pouvoir et celle raisonnable s’est approché de ses députés pour gagner les élections.
    IBK est entrain de rééditer la même erreur.
    Il est entrain d’écarter tout esprit opposé à son régime croyant faire mieux pour garder le pouvoir.
    SOUMAILA CISSE est une personnalité politique qui doit être associée au pouvoir, pas écarter.
    Associé veut dire accepter ses exigences de gestion de l’État.
    Les nombreux tête à tête avec IBK ont échoué car le CHEF DE FIL DE L’OPPOSITION n’a pas voulu s’inscrire sur un accord politique qui ne permet pas un PARTAGE DU POUVOIR.
    Seul UN PARTAGE DU POUVOIR est nécessaire pour accepter de travailler avec les vagabonds installés au sommet de l’État.
    Une année après celle signée par TIEBILE DRAME, on constate que le régime continue à agir comme il l’a toujours fait depuis 2013.
    SOUMAILA CISSE ne peut pas travailler dans cet ENVIRONNEMENT MALSAIN qu’il a affronté comme ministre des finances contre le président de l’ADEMA PASJ qui menait les activités malsaines à la tête du parti au pouvoir.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

    • Ideologiquement, IBK N’EST PAS DIFFERENT DE CEUX QUI LE COMBATTENT! Lorsque l’ADEMA regroupait tout ce monde, IBK etait leur president VOTRE LUTTE EST CONTRE LA PERSONNE IBK ET NON CONTRE SES IDEES! Vous avez une haine contre lui parce qu’il a ose’ vous defier en devenant president de la republique ou parce qu’il vous a elimine’ des cercles du pouvoir!
      AW BE’ KA SABALI!!!!

  5. Il n’y a pas de bons dirigeants au Mali, mais au jour d’aujourd’hui, Moussa Mara est le moins mauvais!
    Il est le seul qui declare ses biens regulièrement. Il l’a fait, encore, la semaine dernière, et publiquement avant de prendre fonction à l’assemblée nationale! Cela est inedit chez nous. Je ne connais pas un seul politicien, dans l’histoire du Mali qui a jamais declaré ses biens publiquement! Je dit bien que je n’en connais pas.
    Desolé!

    • Nos aurions souhaite que Moussa Joseph nous dise comment il a aquis ses biens, car c’est ce qui interesse le Malien lamda!

      • MONSIEUR
        IL A UN METIER JUSTE POUR QUE VOUS LE SACHEZ
        CE N’EST PAS COMME LES AUTRES QUI DOIVENT TOUS A LA POLITIQUE
        UN PEU DE CERVELLE QUAND MEME

  6. Au-delà des clivages politiques, on verra si le nouveau président de l”AN était la personne la mieux indiquée pour occuper ce prestigieux poste. De mon point de vue, Mara pourrait être la personne idéale mais comme au Mali, le plus important est de passer son temps à parler sans résultat concret, il y a lieu simplement de se taire. La démarche était de savoir ce que l’on sait faire et non quel diplôme l’on a.

  7. IBK est meilleur que les gens qui le critiquent!!! Les principes n’existent pas!!!! On devient opposant quand on est renvoye’ des cercles du pouvoir!!! A la place de Mara j’aurais agi comme les autres anciens PM d’IBK en restant calme et serein!
    MARA KA SABALI!!!!! IL SE TROMPE LOURDEMENT S’IL PENSE QU’IL SERA AIME’ PAR LES ENNEMIS DU PRESIDENT!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    • Surtout quand on a déjà mangé dans l’assiette présidentielle, on perd sa crédibilité…😁😁😁.
      Capi…TELL HIM TO SHUT UP AND MOVE ON.

      • C’est un jeune frere que je respecte. I will just tell him be wise and don’t make fool of yourself!!!!
        Peut-etre qu’il a deja oublie’ que c’etait lui qui disait recemment qu’il n’allait pas demissionner de la primature!

  8. Réfléchir
    “je n’ai jamais entendu le nom de’IBK dans une histoire de corruption ou d’abus, une espèce rare dans classe politique Malienne, donc les Maliens réfléchissez.”🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣🤣

    Après notre IJA de falladie (institut des jeunes aveugles), il est urgent de créer chez nous l’IJS (institut des jeunes sourds) !😂😁😂

    • RAMADAN MOUBARAK!!!!!
      TU AVAIS DISPARU DE LA CIRCULATION/ QUEL ETAIT LE PROBLEME? J’espere que madame ne t’avait pas renvoye’ de la maison parce que tu commences a’ t’interesser aux jeunes femmes de 25 a’ 30 ans! RIRE!!!!!

      • 😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂

        …BON “” RETOUR “” .NFP …! ! ! !

        JE COMMENCAIS MOI AUSSI A ME DEMANDER SI TU N AVAIS PAS UN AUTRE PROBLEME …

        OUF !

        TIENS …MOI J AI CHANGE DE NOM …
        MON NOM VISIBLEMENT NE PLAISAIT PLUS A UN COUILLON !

        😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂

        • AH …ILS ONT DU FAIRE UNE “”ERREUR “” EN ECRIVANT “” BALL “” …

          ENFIN …! 😂😂😂😂😂

  9. 😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂

    AUJOURD HUI ….UN GRAND TITRE A LA UNE DE ECHOS-MEDIAS :

    AFFAIRE BMS-SA – S.I.C.G
    LA CONVENTION DE MOPTI ET LE BALL DES MENTEURS

    A LIRE ABSOLUMENT POUR COMPRENDRE TOUTES LES CHOSES TORDUES QUE VOUS AVEZ VECUES SOUS ATT …ET QUE VOUS IGNOREZ CERTAINEMENT …ET QUE VOUS ALLEZ DEVOIR PAYER !

    ….PARCE QUE …EN PLUS , A PEINE CONDAMNEE PAR LA CCJA LE 14 MARS 2019 A ABIDJAN PAR L ARRET 068 …
    BMS SA PENSE REFAIRE IMPUNEMENT UNE VENTE AUX ENCHERES DES HALLES DE BAMAKO DONT ELLE SAIT POURTANT QU ELLE N EST PAS PROPRIETAIRE …

    …..IL FAUT LE FAIRE !

    …ET CELA … ALIOUNE COULIBALY PDG DE BMS SA LE SAIT …

    COMME LE SAIT MAITRE BASSALIFOU SYLLA …
    L AVOCAT DE BMS SA QUI LUI EN 2010 N A PU S EMPECHER DE TOUCHER UNE COMMISSION SUR LA VENTE AUX ENCHERES DES HALLES QU IL A ORGANISE …
    …ALORS QU IL SAVAIT PERTINEMENT DEPUIS LE 22 AOUT 2007 QUE LES HALLES DE BAMAKO APPARTENAIENT A S.I.C.G SA ABIDJAN …CAR ON LUI A FAIT SERVIR PAR L HUISSIER , MAITRE SYLVAIN MAKAN KEITA UNE COPIE DE L ACTE DE PROPRIETE …COMME A BHM SA ( BMS SA ) …LE LENDEMAIN …
    ( NOUS AVONS LES DOUBLES …NATURELLEMENT …)

    ET VOILA DONC QUE LE 18 MARS 2019 …ET SUR MALIWEB …( ! )

    https://www.maliweb.net/communique/avis-dappel-doffres-ouvert-n01-2019-2809396.html

    😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂

    HEUREUSEMENT QU A BAMAKO …IL EXISTE D AUTRES BANQUES QUI ELLES NE SONT PAS TOMBEES ENTRE LES MAINS DE VOYOUS !

  10. “Cet expert comptable de renommée INTERNATIONALE”😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂

    La seule et unique fois que ce petit comptable a eu une “renommée internationale”, c’est quand il eu la bêtise et l’inconconscience, juste pour jouer les Zorro, de maintenir “sa” visite débile à Kidal CONTRE L’AVIS UNANIME DE TOUTES LES CHANCELLERIES ÉTRANGÈRES, DE TOUS LES OBSERVATEURS INTERNATIONAUX, ET DE TOUS NOS RESPONSABLES POLITIQUES DOTÉS D’UN CERVEAU !!!

    En déclenchant À LUI SEUL ET par SA SEULE STUPIDITÉ le désastre, le bain de sang, et l’humiliation militaire que TOUT LE MONDE (sauf lui!🙄) PRÉVOYAIT ET REDOUDAIT, là, il a effectivement gagné une sorte de RENOMMÉE INTERNATIONALE !😎😎😎😎😎😎😎……..dans la catégorie des cretins inconscients !😎
    ……..

  11. nous nous sommes engagés à faire triompher le maraîsme ( compétence, pragmatisme, droiture, justice, l’entraide) au mali. c’est l’homme qu’il faut au mali et au peuple malien pour donner espoir à ce peuple fatigué de ses dirigeants qui manquent de tout

  12. IBK est aujourd’hui le seul crédible à pouvoir incarner le futur de notre mali, moi je note juste une chose ; je n’ai jamais entendu le nom de’IBK dans une histoire de corruption ou d’abus, une espèce rare dans classe politique Malienne, donc les Maliens réfléchissez.

  13. Moussa Joseph est simplement un autre assoiffe du pouvoir, c’est tout et c’est clair, il fait tout pour obtenir ce pouvoir, mais malheuresement pour lui, le peuple malien tiens fortement a notre ibk, il est donc dans la merde

  14. Des slogans sans lendemain de la part de l’opposition, aujourd’hui plus que jamais, nous devons resserrer nos rangs, demeurer unis, l’homme capable de reunir tout ces conditions, est un homme humble, sans nul doute possible, il s’agit d’ibk

  15. Mara manque vraiment de classe ,n’ayant pas le nombre de deputes requis pour former un groupe parlementaire ne l’empeche pas de vouloir chercher le perchoir.Maintenant il sort toutes sortes de danses macabres pour le titre d’opposant inter-parlementaire.
    Il est vraiment comique…

  16. Mara manque vraiment de classe ,n’ayant pas le nombre de deputes requis pour former un groupe parlementaire ne l’empeche pas de vouloir chercher le perchoir.Maintenant il sort toutes sortes de danses macabres pour le titre d’opposant inter-parlementaire.
    Il est vraiment comique…

  17. LE NOUVEAU OPPOSANT!!!!!!!

    MON DIEU!!!!!!!!!

    ON A LE CULOT DE SE PLAINDRE QUAND LE PRÉSIDENT IBK ATTIRE VOTRE ATTENTION SUR LES FAUTES.

    EN L’OCCURENCE CELLE LÀ QUE MEME UN ÉLÈVE NE FONDAMENTAL NE DEVRAIT PAS COMMETTRE.

    LE NOUVEL OPPOSANT PLEASE. LE NOUVEL OPPOSANT PLEASE LE NOUVEL OPPOSANT PLEASE MONSIEUR DIAMOUTENE.

    • QUANT À MOUSSA MARA, ON NE PEUT PAS DIRE QU’IL NE SAIT PAS DE QUOI IL PARLE MAIS PLUTÔT QU’IL VERSE DANS LA DÉMAGOGIE.

      DÉBLOQUER 500 MILLIARDS, OU PROMETTRE 1000 MILLIARDS NE VEUT FORCÉMENT PAS DIRE QUE L’ON DISPOSE DE CETTE SOMME.

      CE N’EST PAS PAR DES ARGUMENTS POPULISTES ET INFANTILISANTS QU’IL SERA LE NOUVEL OPPOSANT CAR IL N’AURA PAS MÉRITÉ CE TITRE.

  18. Moussa Joseph est simplement un autre assoiffe du pouvoir, c’est tout et c’est clair, il fait tout pour obtenir ce pouvoir, mais dans toute democratie il y a des regles du jeux, il savait tres bien qu’il n’a pas de majorite pour etre president de l’AN mais il s’est entete cas-meme et maintenant la meme chose car il sait qu’il n’a pas le nombre de deputes pour etre le chef de l’opposition qui va a l’URD encore ou a Hadi Niagado s’il ne veut pas entrer dans la majorite. Voici la verite sur Moussa Joseph qui encore pour le gout du pouvoir a cree le scandale national du siècle a Kidal en donnant une victoire militaire tres eclatente au MNLA et aux terroristes sur les FAMA. Il etait venu comme Premier Ministre en son temps devant cette meme Assemblee Nationale pour dire des mensonges sur l’AIR-FORCE-ONE-BOUA-LEVENTRU-IBK. Moussa Joseph n’a pas d’honneur ou de vertu!

    • Je vous trouve assez contradictoire et incoherent;
      – Moussa a accepté de rentrer au gouvernement et devenir PM pour aider IBK et le Mali; il a été a Kidal avec la benediction de IBK; tout nouvellement devenu PM il a présenté l’histoire d’avion telle que ces collègues ministre de la defense et de l’économie lu ont établie, mais bizarrement les moutons n’en veulent ni à IBK ni à ceux qui se sont enrichi ; mais à celui qui n’ a fait qu’être loyal à celui qui la nommé .
      – je répète juste une chose ; moussa n’est ni mêlé à une histoire de corruption ni à une histoire d’abus de bien sociaux ; ceux la doivent être les critères de bases de vos choix politiques ; parce que ceux maux qui tuent notre pays à petit feu
      – ce n’est pas pour rien que la population de la commune 4 reste attachée à lui

  19. il est aujourd’hui le seul crédible à pouvoir incarner l’opposition, moi je note juste une chose ; je n’ai jamais entendu le nom de Moussa dans une histoire de corruption ou d’abus, une espèce rare dans classe politique Malienne, donc les Maliens réfléchissez.

  20. Siaka DIAMOUTENE, arretez vos bobards. Pas plus qu’hier, Mara sollicitait le régime pour être président de l’AN. Mara est un opportuniste de grand envergure. Il vous a donné combien pour ce chiffon.

  21. « aucune fanfaronnade politique ne lui fera partir à Kidal.» UNE DECLARATION INFAMANTE DE LA PART D’U PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE QUI EXPRIME AINSI SA PEUR BLEU , SA FROUARDEISE ….

    • Jamais ! L’honorable Moussa MARA n’a jamais sollicité le regime IBK pour etre elu President de l’Assemblee Nationale . C’est vrai qu’il a postulé, ceci est son droit . Tout deputé peut postuler à ce poste . Meme s’il savait d’avance etre perdant. Les regles à l’Assemblee Nationale sont connues. Ce sont les partis politiques qui elisent en leur sein parmi leurs deputés, le President de l’Assemblee Nationale . Comment le parti YELEMA, dont l’honorable MARA est le President, avec 3 deputés seulement sur 147 peut demarcher le regime IBK pour elu elu ou nommé President de l’AN. Avant ce regime IBK, les deputés ont toujours été elus, mais cette fois ci, avec les legislatives, est née une nouvelle forme de democratie à la malienne, qui prouve que le deputé peut bel et bien etre nommé et etre President de l’Assemblee Nationale. Je ne suis pas du meme bord politique que MARA, mais il est important de clarifier ce passage . Je sais qu’il est un homme politique aux ambitions demesurées, sinon en 2013 s’ìl etait resté dans l’opposition, aujourd’hui il pouvait avoir plus de 30 deputés elus ďans son parti Yelema. Comme au Mali les hommes politiques ont peur d’etre opposant, l’homme politique Moussa MARA est allé se mettre dans la gueule du loup (IBK), qui l’a devoré. Il a des qualités, mais à l’AN il ne va rien changer comme l’honorable Soumaila Cisse , un patriote sincere, courageux avec des ambitions grandes pour le Mali. L’AN etant une simple boite d’entegistrement où regne la MAFIA IBK, la democratie malienne se fera apres IBK mais jamais avec lui.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here