Assemblée Nationale : Mohamed Tounkara, député RPM de Kita demande la motion de censure contre le gouvernement SBM

0

L’intervention de l’honorable Mohamed Tounkara, député RPM élu à Kita, lors  l’interpellation du gouvernement par l’Assemblée nationale n’a pas passée  inaperçue. Il a montré sa déception  envers le premier Ministre tout en demandant une motion de censure contre son Gouvernement.

L’honorable Mohamed Tounkara, député élu à Kita a profité de l’interpellation du gouvernement sur la situation sécuritaire au Mali pour clasher le Premier Ministre SoumeylouBoubeye. Ce que l’élu de Kita n’a pas su digérer, c’est l’absence du  chef de gouvernement à l’hémicycle lors de ce débat. L’absence du « Tigre », est selon l’honorable Tounkara, un sabotage de l’interpellation. Il a même demandé la suspension de la séance car il souhaiterait crasher ses vérité en présence de Premier Ministre. « Il faut qu’on se respecte. C’est notre droit d’interpeller le gouvernement, et si le gouvernement ne vient  pas, il faut qu’on suspende. », dit-il haut et fort avant d’ajouter : « Moi, Mohamed Tounkara, je demande une motion de censure contre le premier Ministre ».

Pour ce député proche du président du RPM, le gouvernement doit démissionner avec ces lots de morts. « A la place du premier Ministre, avec plus de 200 morts, j’allais moi-même rendre ma démission », a-t-il laissé entendre pour pointer du doigt l’échec de l’équipe de SoumeylouBoubeyeMaiga.

Par rapport à l’absence du Premier Ministre, le président de l’Assemblée nationale a mis l’honorable Tounkara sur les rails. Il lui a rappelé l’article 94 du règlement intérieur de l’institution. Il affirme que le Premier Ministre peut se faire représenter par un ou des membres de son gouvernement.

Il est important de rappeler qu’en dehors de l’honorable Mohamed Tounkara, beaucoup d’autres élus nationaux n’ont pas apprécié l’absence du premier Ministre.

 

BoureimaGuindo

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here