ATT exfiltré vers le Sénégal : Le film de la fuite du Despote

27

Dans la nuit du jeudi au vendredi, pendant que les personnalités civiles et militaires arrêtées en début de semaine dernière étaient sur le point d’être élargi suite à l’intervention des émissaires de la CEDEAO, au même moment, l’ancien Président ATT et sa famille ont été exfiltré par le CNDRE à la surprise générale des hommes de rangs et d’autres sous-officiers très mécontents vus sur place.
Aéroport international de Bamako-Sénou aux environs de 21h, le Cheick-point de l’Armée située à 1km de là et qui fouille tout véhicule qui entrait, a reçu un cortège de véhicules venant de la ville et bien protégé par des militaires lourdement armés. Ceux-ci feront croire à leurs camarades,  qu’ils ont une personnalité du pays qui devait voyager. Le Chef de poste accepta comme c’est entre camarades d’armes sans pour autant imaginer la personnalité qui était dans l’un des véhicules. L’ancien Président, sa famille et quelques proches.

Pendant que le cortège se mobilisait devant le salon d’honneur sans que l’ex Président ne sorte du véhicule, un avion de la présidence sénégalaise atterrit sans qu’il ne soit signalé dirigés par un Lieutenant en charge de la plate-forme. Mais précisent les mêmes sources, la tour de contrôle savait que l’avion présidentiel devait atterrir.

Ce qui réveilla les soupçons de notre Lieutenant, c’est que l’avion à peine atterrit, se dirige directement vers le salon d’honneur là où se trouve le cortège de véhicules dans le quel se trouvait ATT, sa famille et certains proches.
A peine immobilisé, que des agents spéciaux de la sécurité sénégalaise débarquent de l’appareil et disent au Capitaine qui les avait interpelés, qu’ils sont venus chercher une personnalité du Mali sans pour autant révéler son identité.

La colère du Lieutenant
Aussitôt, le Lieutenant demande à ses hommes de se tenir prêt pour tirer sur tout ce qui bouge, car, ATT ne quittera pas et qu’il va lui régler son compte. Et lorsque les agents de sécurité sénégalais ont voulu s’approcher, il les somma de ne pas bouger sans quoi il sera obligé de tirer sur eux.   Négociations pour négociations, il sera demandé au Capitaine de câbler Kati pour être rassuré. Ce qu’il refusa de faire dans un premier temps pour ensuite, accepter. Selon nos sources, l’Officier choqué par l’attitude de sa hiérarchie, n’a pas digéré le fait qu’elle ne l’a pas avisée. Malgré cette mise au point du Commandement à Kati, il jura de faire la peau à ATT, d’après des témoins. Etant dans cet état, l’équipage sénégalais a tenté d’embarquer l’ancien Président, une rafale de coups de feu sommant ceci d’arrêter leur opération, fera tomber ATT qui sera aussitôt récupéré in extrémis mais il était déjà en syncope, étourdi par les bruits de détonation. Et pour cause, le Lieutenant avait ses quatre vérités à dire de vive voix à l’ancien autocrate que la CEDEAO et ses complices ont tout fait pour sauver des mailles de la justice malienne pour haute trahison et mauvaise gestion des deniers publics.

En fait, ce n’est qu’après de deux heures de discussions que le Lieutenant a jugé nécessaire de voir ATT en face de lui après qu’il soit déjà embarqué dans l’avion présidentiel sénégalais où il insulta copieusement l’autocrate. Il sera admis dans l’appareil sans armes. Mais il se trouve que le Lieutenant avait son couteau de commando attaché à la jambe qu’un de ses collègues de façon acrobatique a réussi à arracher avant qu’il ne pénètre dans l’appareil. Il est enfin rentré et dira tout ce qu’il sait à l’ex chef d’état avant de descendre. A sa sortie, il câbla le commandement pour lui signifier qu’il prend acte du fait d’avoir laissé partir ATT et sa horde de prédateurs.  Ensuite, indiquent nos sources, l’homme et ses hommes se retirent de la plate-forme sans crier gars et l’avion présidentiel à pu se décoller après bien de sueurs froides.

C’est dans ce climat délétère et très tendu que l’ancien Président a quitté le Mali uen fois de plus, la tête basse. Il reste à savoir s’il rendra compte de sa gestion chaotique du Mali de 2002 à 2012. Mieux, la question que se pose bien d’hommes en uniforme et  même des citoyens, est de savoir pourquoi avoir chassé cet homme du pouvoir sans qu’il ne reste au pays pour répondre de ses actes ?

Dans cette exfiltration d’ATT et de certains membres de sa famille, tout citoyen avisé comprendra maintenant le jeu trouble de la CEDEAO qui ressemble plutôt à un conglomérat de Chefs d’état qui ne répondront pas de leurs gestions et actes. Si non que comprendre dans sa façon saugrenue de sauver le soldat ATT après une décennie de gestion d‘état chaotique forçant la main au CNRDRE ?
Pour quoi cette même CEDEAO traîne-t-elle les pieds pour aider le CNRDRE à chasser les bandits armés du septentrion malien, si ce n’est des réunions interminables sans résultats palpables depuis les prises des villes du nord par des bandits armés?

Aussi, le coup d’état du CNRDRE qui a été salutaire a permis à nous autres maliens soucieux de l’avenir, voir du destin de notre pays, de comprendre que cette organisation sous-régionale n’existe de nom. En réalité, trouver des solutions idoines de façon pragmatique demeure un casse-tête chinois pour cette kyrielle de chefs d’état.

Dans ce cas, nous devons compter sur nos forces et sur les autres amis du Mali qui sont nombreux. Et que comprendre dans l’attitude de cette organisation qui donne l’impression d’être tirée par la France de Nicolas Sarkozy ( en perte de vitesse dans els sondages) qui connaîtra bientôt son sort de Président de cette autre grande puissance occidentale que nos pères ont aidé à recouvrir son indépendance lorsque les Nazis dictaient leur loi.

Enfin, l’incident du jeudi soir à l’aéroport de Bamako-Sénou démontre un dysfonctionnement au sommet du CNRDRE qui devra être rapidement corrigé, car l’erreur n’est plus permise.
Ce départ d’ATT vers le Sénégal obtenu suite à un accord intervenu entre le CNRDRE et la CEDEAO, n’est-il pas une manière de lui faire échapper aux mailles de la justice malienne ?

Une action qui ressemble for bien et selon bien d’avis, à une forfaiture qui tombe au mauvais moment. Il reste à savoir quels arguments le CNRDRE et ses commanditaires diront aux citoyens ?
En tout cas, une sensibilisation s’impose. Et de façon percutante, sans délai. Au quel cas, compte tenue de la tension actuelle et le salut général que le peuple a donné à nos sauveurs, il n’est pas exclu que le contraire ne se produise.
Bokari Dicko

Commentaires via Facebook :

27 COMMENTAIRES

  1. c’est n’est pas du journalisme ca!!! et en plus mon ami tu es tous sauf un DICKO…

  2. On peut desteter le lièvre mais ne pas reconnaître qu’il a des grandes oreilles c’est vraiment de la mechanceté et je constate que les maliens qui n’ont pas de poste de detournement sont méchants un Dicko ne fait pas ce que vous faîtes, faites es analyses edifiez nous sur l’avenir du mali c’est ce que vos lecteurs attendent de vous.

  3. ATT doit être juger pour haute trahison et d’avoir dilapider les caisses de l’Etat. Pourquoi a-t-il pris la fuite devant un Capitaine, parce qu’il sait très bien ce qui pouvait lui arriver en restant au Mali. Il n’est pas bête. Et maintenant ça sert à quoi d’avoir imposer tant de souffrance au peuple malien. Il y en a qui ne trouve même pas un repas par jour. Et la fille de ATT a eu le culot de fêter son troisième milliard, c’est insultant. Toutes ces gens méritent la guillotine.
    Tenez vous bien, le bâtiment qui abrite le Minstère des Finances à l’ACI 2000 appartient à la fille de ATT. Elle encaisses chaque mois les frais de location, car cet immeuble est loué à l’Etat. Vous vous rendez compte. Où est-ce qu’elle a trouvé l’argent pour construire un tel édifice. D’autres informations suivront. Régalez vous avec ça pour le moment.

  4. Mr DICKO, je t’en prie, il ne faut pas mentir aux lecteurs. Si tu veux que ton journal soit acheter, ce n’est pas comme cela.
    De grâce arrêtes de mentir, si non ton mensonge va te rattraper.

  5. les maliens doivent se focaliser sur la priorite et la priorite c’est pas ATT mais les terres occupees du nord le mali doit le faire pour le mali,le senegal et la guinee et cela au nom de la grande empire du mali, tous ses militaires du cnrdre qui sont bien installes a bamako a terrorise les gens de l’ancien regime devraient etre au nord et se battre pour la souverainete du territoire malien et laisser les politiques faire leur boulot. ATT et ses hommes s’ils sont coupables de quoi que se soit peuvent etre juger dans le future apres avoir recuperer le mali dans sa totalite. MALI ne perd pas le nord.

  6. cET ARTICLE NE MERITE PAS D’ETRE PUBLIE, CAR NE REFLETE QUE DE LA HAINE POUR ATT. PEUT ETRE QUE SON AUTEUR N’ETAIT PAS SUR CETTE PLANETE QUANG MOUSSA TRAORE ETAIT AU POUVOIR. UNE REMARQUE, DES OLDATS SOULARDS QUI NE S’ENTENDENT PAS ENTRE EUX NE SONT PAS A LA TAILLE DES
    ASPIRATIONS DU PEUPLE MALIEN.

    • LOL. Rien que le titre fait que je ne lirais pas ce torchon. L’utilisation du mot despote est si deplace qu’on comprend tout de suite que ce message de propagande ( ce n’est pas un article de presse) a ete ecrit soit:

      – Par une personne qui ne connais pas son vocabulaire.
      – Par quelqu’ un qui ne connait pas son histoire.
      – Par quelqu’un qui a des intentions politiques malsaines ( manipulation).

      Dans tout les cas, pas par un journaliste qui a une certaine deontologie. Ca ne fait pas honneur au Mali.

  7. ATT est tout sauf un despote! C’est dommage que le journalisme, dans bien des cas, se resume en une superposition inconsistante de mots dont le sens echappe bien trop souvent aux auteurs… La situation du Mali est bien delicate et ce ne sont ni la junte, ni le premier ministre flambant neuf qui nous en dirons le contraire, eux qui negocient comme ATT le faisait devant la puissante armada dont les rebels se sont dotes en Libye…

    Le General ATT devait faire face a un front puissamment arme avec de tres maigres moyens: le dilemme du Mali aujourd’hui se resume a investir dans les arme et ne pas payer les focntionnaire, a moins de recevoir de l’aide exterieur; ce que ATT n’a pas eu;

    On cite la corruption au Mali, comme un phenomene nouveau, comme si cela n’etait pas une endemie dans toute l’Afrique…

    Sortons de la facilite, de ce paternalisme qui engage notre approche a rechercher instinctivement l’assistance.
    ATT a fait ce qu’il peut; ce qu’il peut n’a evidemment pas suffit. Attendons donc de voir ce que les nouvelles autorites vont faire qui differe de l’approche de ATT (l’assistance etrangere en moins)…

  8. Bokari Dicko tu es un trou du c.ul qui ne connait meme pas le sens des mots !! tu mériterais d’avoir un despote jusqu’à la fin de tes jours pour comprendre 👿 👿 👿 👿

  9. ne soyez pas un complexé des senegalais qui ont leur rebellion à gerer.la democratie ce n’est pas le pouvoir de la famille presidentielle ou du gouvernement.alors si vous continuez à accepter cette facon de gerer le mali sera dernier des derniers( Allah kan Kissi). s’il vous plait ouvons nos yeux et choisisser la revolution

  10. LA CEDEAO A TRAHI LE MALI POUR SAUVER ATT ALORS QU’IL FALLAIT SAUVER LE PEUPLE MALIEN DU NORD. UNE SEULE PERSONNE ET SA FAMILLE VALENT MIEUX QUE 3 REGIONS REUNIES.

  11. LA CEDEAO A TRAHI LE MALI POUR SAUVER ATT ALORS QU’IL FALLAIT LE PEUPLE MALIEN DU NORD. UNE SEULE PERSONNE ET SA FAMILLE VALENT MIEUX QUE 3 REGIONS REUNIES.

  12. Vive le CNRDRE, continuer à assainir le paysage politique. Car depuis 1992 nous avons la prolifération de petits hommes arrivistes qui veulent transformer notre pays en chantier d’intérêts sordides qu’ils sont les seuls à profiter. Donc il est temps de mettre un terme à tout cela. Qui parmi eux (nos soit disant démocrates) ne s’est pas construit des chateaux sur le dos des honêtes maliens ?

  13. De toute façon que vous rejeter le Capitaine Sanogo ou pas, tant que les politiciens gèrent mal le pays dites vous que l’armée va intervenir c’est clair et net. Donc vous avez intérêt à être correct vis à vis de vous même et vis à vis du peuple malien.

  14. je remercie le peuple sénégalais pour leur esprit de culture démocratique et de démocratie sinon a fait pire qu’ATT mais la question fut réglée démocratiquement. Normal le sénégalais est plus instruit que le malien le chemin reste long. une démocratie même de façade est mieux qu’un régime militaire. surtout en période de crise où la seule solution proposée par sanogo lui même est l’aide extérieur!!!!! alors cette aide est liée au retour de la démocratie même mauvaise soit elle. donc en continuant de tergiverser nous perdrons le Nord pour de bon!!!!! définitivement réfléchissez un peu SVP.
    les rebelles on sait où ils sont mais par nous même on ne peu rien; s’ils veulent ils vont chercher le capitaine même jusqu’à Kati et il ne peu compter que sur la communauté internationale.
    ressaisissons nous. svp!!!!

  15. Mon cher Dicko, l’histoire retiendra surtt que l’ARMEE MALIENNE, CES MILITAIRES QUI NOUS EMPOISONNENT LA VIE ONT FUIT devant l’ennemi laissant les populations civiles sans defense à leur sort.Cette fuite a été planifié et dicté par ton heros du jour le fameux capitaine sanogo, celui là meme qui pu faure carrière dans l’armée par des arrangements sinon ayant été exclu du prytané militaire.Il l’a dit, selon lui meme:UN REPLI TACTIQUE,UNE STRATEGIE.Depuis quand la fuite est devenue une strategie militaire?

  16. Bonjour mes frères,

    Gardez vos réflexions pour sortir notre Mali de l’hécatombe qu’on nous a léguée…Tous autant qu’ils sont ne sont vraiment digne de foi. œuvrez et Prospérité sera!
    Cultivez le positivisme et Éthique reviendra!

    Excellente journée

  17. Mon lieutenant depuis l ‘aeroport de bamako je te dit que tu es trop mal indiscipliné pour refuser les decisions de ta hierachie, l’accord cadre va vous amnistie or meme etan a aeroport vous etes entrain de faire vos coup bas, donc craser sur ATT ton president devant les etrangés montre une foi de plus que les militaires maliennes sont indisciplinés et l image du mali est terni encore.Partez au nord pour liberer que vous voulez ou pas vous serez contrain de partir au lieu de nous intimidés nuit et jour a bamako. QUE DIEU BENISSE LE MALI

    • ne fais pas l’avocat du diable,un general 5 etoiles qui tombe au seul coup de fusil.cela demontre combien de fois att est une coquille vide.il crevera en enfer.

  18. VIVE LES JEUNES DU CNRDRE ! VIVE LE MALI ! VIVE LA PAIX VRAIE ! VIVE LA TRANSPARENCE ! ABAS LES MAFFIEUX ABONNES A LA GESTION DE L’ETAT COMME ON A VU AVEC SOUMI CISSE , MODI SIDIBE , IBA NDIAYE , TAPO KASSOUM . LA JEUNESSE A REFLECHI ET NE JOUERA PLUS VOTRE JEU SATANIQUE DE FAIRE DU PEUPLE DES MENDIANTS .

    VOS 4 000 OU 10 000 MILITANTS VENDUS NE REPRESENTENT RIEN ICI AVEC CES 1 000 PARTIS POLITIQUES . DESCENDEZ DANS LES RUES ET LE SERPENT BOUFFERA SA PROPRE QUEUE .

    CETTE REVOLUTION EST UN RAS LE BOL DEFINITIF . ET TOUMANI LE SAIT TRES BIEN ! IL A TOUT SIMPLEMENT FUIT. LE MALI DES COUCHES POPULAIRES VOUS REGARDE AVANCER POUR VOUS DISQUALIFIER VIOLEMMENT S’IL EN FAUT !

    VIVE LA JEUNESSE MILITAIRE DU C N R D R E , CREME DE NOTRE ARMEE NATIONNALE ! VIVE TOUS LES JEUNES DE CE GRAND PAYS !

  19. le pays est dans le desordre total. cela veut dire que le capitaine est sur une fetiche qu’il ne sait pas comment l’adorer.que dieu nous protege amen.

Comments are closed.