Bilan de Sina Oumar Traoré à la tête du conseil communal de San : Les populations de Santoro et Karantela expriment leur satisfécit

1

Dans le cadre de l’émission ” Ma cité en marche “, produite par la deuxième chaine de télévision malienne (TM2), consacrée au maire de la commune urbaine de San, le vendredi 24 octobre 2014, la population dans toutes ses composantes a égrainé les réalisations faites sous la première mandature de l’actuel locataire de l’Hôtel de Ville de San, Sine Oumar Traoré.

 

Rappelons que l’actuel maire de la Cité Santoro ni Karantela a été élu à la tête du Conseil communal lors des élections communales de 2009, sous les couleurs de l’Union des forces démocratiques pour le progrès (UFDP).

 

Premier, à se prononcer sur les réalisations du maire, le directeur de la radio “La voix des jeunes” de San, Mamadou Simpara, a déclaré que la mairie a pris en charge la totalité des frais de construction du bâtiment abritant la radio à hauteur de 9 millions de francs CFA.

Un tour au marché de la ville afin de recueillir l’avis de cette population, une vendeuse de condiments, Bintou Haïdara a affirmé sans ambages qu’avant l’arrivée de l’actuel maire, les femmes du marché vivaient le calvaire, car elles n’avaient pas d’abri en cas de forte pluie. En plus, les occupants des lieux étaient rackettés par les agents de la mairie sous le regard impuissant des autorités d’alors, dira-t-elle.

 

Et, de poursuivre que grâce à la réalisation des hangars et des travaux de rénovation du marché entrepris par la mairie les taxes quotidiennes sont payées régulièrement. À travers ces différentes réalisations, les contribuables sont imprégnés de l’utilisation que les autorités communales font de leurs impôts et taxes.

 

Un vendeur d’articles divers, Djibril Traoré a laissé entendre que l’actuel locataire de l’Hôtel de Ville est la meilleure chose qui puisse arriver à la population de Santoro ni Karantela. Car, son bilan est meilleur à celui de tous ses prédécesseurs à la tête de la mairie.

 

Un boucher, visiblement très ému par les travaux de rénovation de la boucherie qui était dans un état délabré à hauteur de 20 millions de francs CFA, Assana Coulibaly a déclaré que c’est le meilleur de tous les maires qui se sont succédés à la tête de la commune urbaine de San. Et, d’ajouter que la population de San doit travailler à le reconduire lors des prochaines élections communales afin de lui permettre de continuer les travaux d’embellissement de la ville de San.

 

Pour le président des clubs de soutien aux actions du maire, Alpha Oumar Touré, le locataire de l’Hôtel de Ville de San a dégagé tous les dépôts d’ordures. Il a aussi effectué les travaux, de clôture de la Mairie et de la grande mosquée. Il a construit des salles de classe dans certaines écoles de la ville, des salles dans l’enceinte du CSCOM de la ville. Pour permettre une prise en charge rapide des malades, un logement a été construit pour le médecin-chef dans l’enceinte du CSCOM.

 

Autres réalisations du conseil communal, la prise en charge des arriérés de factures d’eau de toutes les écoles relevant de ses compétences, des espaces piscicoles et la dotation en eau et en poissons (6000 petits poissons) chaque année du marigot de Sankémô.

 

           Boubacar PAITAO

Envoyé spécial

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

1 commentaire

  1. Bravo à Monsieur le Maire pour son bilan élogieux et surtout une excellente continuation pour le bonheur de la brave population de Santoro ni Karentéla! Toutes mes félicitations

Comments are closed.