Bonne gouvernance et lutte contre la corruption : Pourquoi la Transition doit donner des signaux forts

11

Différents scandales ont terni l’image de la gouvernance IBK. Les autorités de la Transition doivent donner un signal fort pour mettre fin à l’impunité ayant encouragé ces nombreuses indélicatesses

 

maliweb.net L’appel à la refondation de l’Etat malien se fait de plus en plus insistant. Cela passera nécessairement par une féroce lutte contre la corruption et toutes les formes d’indélicatesses financières vis-à-vis des deniers publics.

Comment, en effet, concevoir la refondation de l’Etat malien sans envisager poser des actes véritablement dissuasifs de la mauvaise gouvernance. Quels sont les fautifs des affaires de l’avion présidentiel, des avions cloués au sol, des équipements militaires, l’affaire des engrais frelatés, des 1000 tracteurs, etc. ? Ne doit-on pas donner des suites conséquentes à tous ces rapports des structures de contrôle de gestion des ressources publiques ? Quelle est la suite judiciaire à réserver à tous ces dossiers de délinquance financière présumées qui dorment devant le Pôle économique ou devant d’autres tribunaux ?

Il est généralement admis que la Transition est la période indiquée pour nettoyer les écuries d’Augias de la gouvernance précédente, dans la mesure où les autorités transitoires  ne sont pas censées devoir ménager quelques sympathies politiques devant aider à une quelconque réélection.

C’est pourquoi le trio Bah N’Daw-Assimi Goïta-Moctar Ouane doit exprimer une volonté politique claire et sans équivoque pour traquer les récents fossoyeurs de l’économie nationale. Cela aidera à non seulement récupérer d’importantes sommes d’argent détournés, mais aussi à dissuader de nouvelles velléités de prévarication des ressources publiques.

En faisant preuve de complaisance ou d’un quelconque laxisme par rapport à la mauvaise gouvernance et surtout par rapport aux scandales ayant défrayé la chronique, les autorités de la Transition compromettront les chances de refondation du Mali du moins sur ce chapitre de gestion saine de nos ressources.

Boubou SIDIBE/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

11 COMMENTAIRES

  1. Boubou SIDIBE,

    La charte de la transition : Malgré des cris de cœur « l’article 10 reste violé »

    C’ EST UN FAIT FLAGRANT….AVEC DES CONSÉQUENCES TRÈS TRÈS GRAVE…

    ILS DOIVENT NOUS FAIRE PARVENIR LEUR DÉCLARATION DE PATRIMOINE, AVANT TOUT…!!!!

    TOUTE L” ÉQUIPE DE LA TRANSITION A DÉJÁ VIOLÉ LA LOI, EN CE SUJET…

    ALORS QUE SERA LA PUNITION ???

    QU’ EST DEVENU LE MALIEN D’ EN HAUT : UN VOLEUR, UN MENTEUR UN TRAITRE, , UN LARBIN CONGÉNITAL, UN SOUS-HOMME, UN MINUS- HABENS,

    ALLONS-NOUS ACCEPTER UNE BANDE DE VOLEURS, DE MENTEURS, DE TRAITRES Á LA PLACE D’ UNE AUTRE BANDE DE VOLEURS, DE MENTEURS, DE TRAITRES , DÉTRUIRE DAVANTAAGE LE PAYS..???

    NON, NON, ENCORE NON.
    NOUS ALLONS DEVOIR APPRENDRE Á ASSASSINER TOUT DIRIGEANT QUI VOLE, MENT OU TRAHIT.

    LA SOLUTION SERAIT, SEMBLE T-IL L’ ÉLIMINATION PHYSIQUE ET NETTE DE CETTE RACE DE SOUS-HOMME QUI BOIT LE SANG DES MALIENS.

    LA SOLUTION EST DONC BIOLOGIQUE…!!!!

    DIGNES MALIENS, ORGANISONS-NOUS…!!!

    Á MON TRÈS CHER “FANGA”, QUI EST DE TOUT COEUR UN CROYANT FERVENT DE LA LÉGALITÉ: LE CAS DU MALI A GLISSÉ DANS LA MALÉDICTION-AURDITÉ BIOLOGIQUE, LA SOLUTION NE POURRAIT QUE ÊTRE L’ ÉLIMINATION BIOLOGIQUE DE L’ ÊTRE ATTEINT PAR LE FLÉAU “MALÉDICTION-AURDITÉ BIOLOGIQUE” .

    QUI POURRAIT NIER QQUE DES GÈNES BIOLOGIQUES D’ EXPRESSION DU VOL, DU MENSONGE ET DE LA TRAITRISE SE SONT INSTALLÉS AU POUVOIR AU MALI DEPUIS FORT LONGTEMPS..????

    DONC AUCUNE SOLUTION AUTRE QUE BIOLOGIQUE: ASSASSINAT CIBLÉ SYSTÉMATIQUE PÉRIODIQUE OU CONTINUEL DES VOLEURS, DES MENTEURS ET DES TRAITTRES

    SANEÈ ANI KONTRON…!!!!

  2. La lutte contre la corruption est un combat de longue haleine, et non une course de vitesse. Les meilleures mesures sont celles à caractère dissuasif et préventif.
    Pendant que nous avons les regards tournés vers les anciens dossiers brûlants de corruption révélés suite aux enquêtes du bureau du vérificateur, il se peut que de nouveaux dossiers aussi accablants soient en train d’être écrits maintenant.
    Pour preuve, ni le Président de la Transition, ni son vice-président ou un quelconque membre du gouvernement n’a osé déclarer ses biens avant sa prise de fonction.
    Selon certaines informations, les membres influents du CNSP seraient devenus très riches suite au coup d’État.
    Ailleurs, demandez aux autorités de la Transition de nous expliquer d’où vient les 6 milliards FCFA qu’elles ont versés aux groupes terroristes pour obtenir la libération des 4 otages ? Quant à la France, elle dit n’avoir rien payé…

  3. Le peuple attend le Président BAH N’DAW sur ces dossiers qui ont déjà fait l’objet d’enquête. 18 mois c’est peu pour s’atta à tout. Mais il y’a déjà la matière avec AVION PRÉSIDENTIEL et ÉQUIPEMENTS MILITAIRES. Please M. President, just go on.

  4. Tous les rapports existent. Les comptes qui ont été crédités en France et au Canada existent. Le travail à faire est facile. Pourquoi tergiverser ? Que font encore Fily Bouaré et Ben Barka honteusement casés au nom du Mali à des postes de responsabilité dans les institutions internationales pour échapper à la justice malienne?

  5. Journaliste Boubou Sidibé, sois professionnel, il n y a jamais eu d’affaires de corruption concernant les 1000 tracteurs au Mali. On parle des 3 milliards détournés par ton homonyme de premier ministre, des blindés en carton dénoncés par l’imam traitre, des engrais frelatés, des avions etc.
    Va fouiller serieusement. Merci

  6. Nous sommes certains que BAH N’DAO regrette aujourd’hui d’être le Président de cette transition dans la mesure où il est aujourd’hui au courant des choses qu’il ne pourra jamais changer à cause des pressions sociales, économiques très fortes. Le discours du 18 septembre 2020 sera loin d’être opérationnalisé car aujourd’hui le président s’est imprégné des réalités constituant des pesanteurs dans le sillage de la marche d’un grand leader de ce pays depuis la nuit des temps. Ce qui reste certain, nous sommes dans la marche vers une autre transition, car celle-là est déjà un échec patent et sans équivoque. Nous voyons déjà que les ministres de cette phase de transition, se comportent comme si tout est normal alors que nous sommes dans le feu, cela est très dommage et cela prouve à suffisance que cette transition est déjà partie en lambeau et nous voyons directement l’annonce d’une autre transition non lointaine, c’est regrettable pour notre cher pays qui ne mérite pas ça. Le CNSP a refusé d’ouvrir les yeux en acceptant de se redonner à l’ancien système avec comme un obstacle entre leurs yeux et la réalité du terrain, les leaders de ce groupe de militaires sont comme de véritables inverseurs des réalités en prenant des bourreaux comme des victimes et vice versa, c’est dommage. Les cadres bourreaux font ombrage aux cadres victimes du système. Ce qui est certain, cette transition est en voie d’être bâclée et le retour à la normalité constitutionnelle se fera dans la précipitation et un nouveau M5-RFP sera lancé contre le nouveau président car c’est l’ancien système qui sera là toujours avec les fléaux qui ont fait partir l’ancien système, il s’agit entre autres, de la corruption, du vol en bandes organisées, la tricherie, le mensonge, le détournement des deniers publics, le népotisme, le favoritisme, la méchanceté, la jalousie, l’égo trop fort, la gabegie et des comportements éhontés.

  7. ” … Bonne gouvernance et lutte contre la corruption : Pourquoi la Transition doit donner des signaux forts…
    … C’est pourquoi le trio Bah N’Daw-Assimi Goïta-Moctar Ouane doit exprimer une volonté politique claire et sans équivoque pour traquer les récents fossoyeurs de l’économie nationale. Cela aidera à non seulement récupérer d’importantes sommes d’argent détournés, mais aussi à dissuader de nouvelles velléités de prévarication des ressources publiques.

    En faisant preuve de complaisance ou d’un quelconque laxisme par rapport à la mauvaise gouvernance et surtout par rapport aux scandales ayant défrayé la chronique, les autorités de la Transition compromettront les chances de refondation du Mali du moins sur ce chapitre de gestion saine de nos ressources… ” … ///…

    :
    C’est vrai, ça !
    Pourquoi les dirigeants de la TRANSITION ne font-ils toujours pas leur déclaration de patrimoine, à commencer par le Président NDAW, le Vice-Président GOÏTA et le Premier Ministre OUANE… ?
    On attend, nous, de savoir si nos nouveaux dirigeants sont cleans… !

  8. Refondation du Mali Partie1

    #Nous exigeons la dissolution du partie RPM pour GESTION MAFIEUSE DU PAYS et tous les parties qui se sont coalisés avec Lui aux dernières legislatives.
    #La dissolution de tous les partis qui ont eu A faire des coalitions contre-nature avec d`autres partis aux dernières légsilatives de profit au détriment du peuple Malien.

    #Nous demandons A L`ADEMA PASJ de nous ENLEVER LA TOUR DE L`AFRIQUE qui étouffe TOUT BAMAKO AVEC SES BOUCHONS AFIN que la transition la remplace PAR UN ECHCANGEUR MULTIPLE/UNE TOUR QUI EST DE L`ARGENT JETTE PAR LA FENETRE.

    #Nous exigeons que tous les vehicules de d’état soient au park aux services après la descente de travail (exception quelques vehs de la presidence )comme le font les organismes internationnaux.

    #Nous exigeons l`arrêt des bons de carburant une vraie hémorageie pour le trésor publique.
    #Nous exigeons l`arret des reformes de vehicules de l`etat qui est devenu un vrai vol orgnise des biens de l`etat A profit.

    # Nous exigeons que tous les concours d`acces A la fonction publique et y compris l`EMIA . soient geré jusqu`aux resultats sur appel d`offre A un cabinet étranger international en ressources humaines/les termes de refs seront fait par les ministers en charge.

    #Nous exigeons que toutes les bourses données par les pays etrangers soient gerees par les ambassades de ces pays sur le sol Malien /en recevant les resultats des examens du Mali.

    #Nous exigeons l`arret des subventions de l`etat aux parties politiques/une nouvelle charte des parties politiques /un vrai commerce organisé

  9. cHER Toure S
    Petit pessismiste tu n`avanceras jamais dans la vie si c`est ta phylosophie de vie
    ET ALORS TU VEUX DIRE A LA TRANSITION DE CROISER LES BRAS?
    SI LA TRANSITION MET LES JALONS DES CHANGEMENTS TOUT S`ECOULERA COMME DE L`EAU DE ROCHE ET LE PRESIDENT ELU SUIVRA……
    LA LOI DE L`ATTRACTION ,PLUS TU HESITE PLUS TON DESTIN HESITE AUSSI…
    PLUS TU PREND DES ACTIONS EN MAIN POUR TON DESTIN TA LIGNE DE DESTINEE S`ECLARICIE AUSSI C`EST EXACTEMENT LA MEME CHOSE POUR LES ETATS………

  10. TIRONS LES LECONS DU PASSE

    #Moussa Traore / UDPM /23 longues années de galère / Échec Total
    #Amadou Toumani Toure / CTSP /transition avec les espoirs en attente.
    #Alpha Oumar Konare /ADEMA PASJ /Un historien et pourtant toutes ses actions prouvent autre chose
    Il ne fait que des monuments inutiles lorsque les Maliens ont besoins de ponts ,de routes et d`échangeurs /cas de la tour de l`Afrique /de l argent jeté par la fenêtre /cette tour avec ses bouchons qui étouffe tout Bamako.
    Pire il brûle les armes du pays au nom de quel paix?
    pire il refuse de lutter contre la corruption et pourtant qui était son créneau avant son arrivée au pouvoir /A la fin de son mandat il fait du spectacle faisant semblant de lutter contre la corruption avec quelques arrestations sans saisir leurs milliards détournés ,ces gens seront libérés plus tard et mènent la belle vie avec l`argent volé au détriment des populations en souffrance
    #Amadou Toumani Toure / MAJORITE PRESIDENTIELLE /Gros travailleur mais refuse de mettre fin a la corruption et pourtant c`etait un des points phare de la révolution de mars 1991/ il manque d`initiative Alors / LA FRANCE AVEC LA COMPLICITE DE CERTAINS FILS DU PAYS (LA CMA) S`EMPARENT DU PAYS POUR VOLER L`OR ET CERTAISN MINEREAUX RARES AU NORD MALI /l`or est un élément sacré /ces gens seront maudits par la malédiction de l`or tôt ou tard.
    #Amadou Aya /CNDRE
    Les populations espèrent mais aucune action de leur part pire ils pillent les banques du pays soif d`argent..
    #Ndioncounda /transition
    Monte au pouvoir mais aucune action notable sur les attentes des populations /toujours le statuquo…les gens continuent de piller les ressources du pays en toute impunité aucune lutte contre la corruption beaucoup plus de milliardaires encore et encore……
    #IBk /RPM /Une gestion clanique familiale pitoyable toujours des milliardaires sur les ressources de l`état. un vrai partage de gâteau au détriment des populations
    pire /l`armée n as pas le droit de faire des actions offensive sans la france /pendant ce temps la france et certains fils du pays volent l`or et les ressources rares du pays au nord Mali.
    Il est chassé du pouvoir par les populations en colère et des militaires de bonne volonté……….

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here