Billet de Moise : COVID19 : La puissance n’est que poussière

1

C’est vrai que le coronavirus est bien réel   , mais les cent quinze mille humains qui en sont déclarés morts  n’avaient ils aucune autre maladie? Auraient-ils pu mourir d’une autre affection? L’euthanasie°n’est est pas une ; au pays  Macronique , il  s’agit du  «  confort des malades en fin de vie ».On ne joue pas à se faire peur et on n’a ni inventé ni surmédiatisé. Le monde n’est pas nouveau, on en a connu d’autres. Les deux guerres mondiales ne sont pas oubliées, Il y’a eu Hiroshima et Nagashaki, les américains se souviennent du Vietnam, l’holocauste des juifs a été une aberration, on ne sait comment le Rwanda a survécu , la traite des noirs reste une entaille dans les consciences ,les palestiniens et les arabes  filent la récurrente  guerre , la Syrie fait basculer le monde en deux blocs , la Libye est coupée en deux avec des conséquences dans la sous-région  et , ….j’en passe .Avant et après ont sévit  la peste,la tuberculose, la rougeole, le diabète, l e vih-sida , le paludisme et Ebola (ma tante disait ‘’Imbola’’ ). L’alcool, la drogue et la cigarette sont à coté . Ces calamités et ses vices font elles moins de victimes que Mr Covid ? Les statistiques peuvent être ‘’statiques’’ ou au goût du commanditaire. A qui profite le crime ?  C’est désormais connu : autant que la guerre, toute crise a ses aspects économiques. Qui en tire profit ? En attendant de savoir; confinées, personne- contact ou pas, nous sommes  mortifiées, et d’angoisse et de peur .Les incrédules sont peinards. Le Covid est anxiogène : bigrr ….plus de 40 degrés   , mais  on à froid….. dans  le dos et dans la tête. On a pas   assez de masque , c’est  la  pénurie de gel , les  médecins se font rares , on n’a plus de cimetière , le semblable était suspect ,maintenant  il faut l’ incinéré ,athée ou bouddhiste,protestant  ou libre penseur ; récupéré la cendre, vite fait, sans trace . Souvenirs calcinés, mémoire partie en fumée. Les Chinois nous enverront probablement l’hôpital préfabriqué pour moins cher et  si  les Américains s’en tirent, ils  nous revendront leurs morgues mobiles, mais le mur (côté Mexique et ailleurs) restera entre nous. Là-bas, en Italie, en Espagne  et en France les migrants viendront à la rescousse, il faut  des bras valides , mais pas seulement, qui va assurer le  repeuplement ? Stressés  ou pas, auteurs et victimes de l’Apocalypse  ne finiront   que cendre ou poussière. Aujourd’hui ou demain.

  Moise TRAORE (0RTM)

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Pourquoi aligner des phrases alambiquées qui n’ont ni tête ni queue pour ne rien dire en fin de compte.
    Qu’est ce que cet article veut dire exactement ?
    ” l’holocauste des juifs a été une aberration ”
    L’alcool, la drogue et la cigarette sont à coté .
    Vous ne savez pas écrire et vous ne voulez pas faire dans la simplicité.
    Revenez au sujet,verbe, complément.
    Si par contre vous n’avez rien à dire, ne vous sentez pas obliger d’aligner des bouts de phrases insignifiantes. Merci

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here