Commune V du district de Bamako : Les engagements des candidats de la liste Yelema

0

Les trois candidats de la liste du parti du changement en commune V ont démarré, hier dimanche, leur campagne aux élections législatives de mars et avril par un point de presse, où ils ont dévoilé leur projet de société.

C’est le siège du parti sis en Kalaban-coura qui a servi de cadre à cette conférence de présentation des candidats et leur projet de société.   Ainsi, les couleurs du changement au législatives 2020 en commune V sont défendus par : Abdine Issa Sangaré, Mme Touré Nana Fatoumata et Keïta Aïssata Touré.

 Dans leur projet de société, les trois candidats se sont engagés, une fois élus, d’être des députés modèles qui rompent avec les pratiques anciennes pour  répondre aux problèmes de leur circonscription électorale, Pour ce faire, ils promettent, à l’unanimité,  de prélever chacun  dans leur salaire chaque mois un somme de 700 mille FCFA, qu’ils utiliseront dans la réalisation des forages, à résoudre les questions liées à la santé, à l’éduction, au chômage et à l’assainissement.

Toujours dans le même registre, le trio s’engage qu’en plus du contrôle de l’action du gouvernement à travers des interpellations de faire des propositions de lois. Certaines, disent-ils, sont relatives à la limitation du rôle de l’argent  dans la démocratie malienne, sur l’amélioration du système électoral, sur la dépolitisation de l’administration publique, la promotion de la compétence et de l’intégrité des agents de l’Etat.  En outre, les candidats de Yelema promettent de proposer une loi sur la transparence publique, qui fera la promotion de l’éthique des gouvernants, la dénonciation des actes malveillants et la protection de lanceurs d’alertes. 

Enfin, ces candidats se sont engagés à publier leur patrimoine chacun et de façon continuelle durant leur mandat et en respectant les séances de restitutions.

Siaka DIAMOUTENE/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here