Faux contrat au ministère de la défense : Des officiers supérieurs devant la justice

7

 

Pour permettre à la justice d’enquêter à fond sur l’affaire, le ministre de la Défense et des Anciens Combattants le général Ibrahima Dahirou Dembélé a mis à la disposition de la justice son DFM et d’autres militaires soupçonnés dans l’affaire.

Dans cette affaire de faux contrat et d’imitation de signature au ministère de la Défense et des Anciens combattants, le juge d’instruction du Pôle économique et financier avait déjà procédé aux premières inculpations et mise sous mandat de dépôt en début mai 2020. Il s’agit en l’occurrence de Cheickné Sylla dit Colonel, PDG de Motors Leader Africa Sarl (GMLA Africa) pour faux et usage de faux. Un cadre du service des risques de la BCS-SA inculpé pour complicité de faux a été mis sous contrôle judiciaire.

Depuis quelques jours, l’étau se resserre autour de certains officiers supérieurs du ministère de la Défense et des Anciens Combattants. En effet, sur demande du ministère de la justice, le ministre de la Défense et des Anciens Combattants, le général Ibrahima Dahirou Dembélé vient de mettre à la disposition du juge d’instruction son Directeur des finances et du matériel (DFM), le colonel-major Abdoulaye Traoré et d’autres collaborateurs porteurs d’uniformes pour des besoins d’enquêtes. Lors des enquêtes préliminaires, Cheickné Sylla dit Colonel avait cité des noms comme étant ses complices dans ce dossier dont celui du DFM de la Défense.

Selon nos informations, Cheickné Sylla avait demandé une mise en liberté provisoire qui aurait été rejetée la semaine dernière. Il comptait sur appui au niveau de l’administration judiciaire pour être élargi au moment où d’ailleurs l’enquête bat son plein.

Dans cette affaire de faux, le principal inculpé Cheickné Sylla dit Colonel, un des fournisseurs du ministère de la Défense et des Anciens Combattants avait établi un faux contrat de livraison de véhicules militaires avec la fausse signature du ministre Dahirou Dembélé, du DFM et du contrôleur financier. Ce vrai faux contrat a alors permis à son initiateur de bénéficier d’un nantissement à la BCS-SA d’un montant de plus de 700 millions de F CFA.

Hamidou Touré

Commentaires via Facebook :

7 COMMENTAIRES

  1. Très facile d’avoir le pouvoir mais c’est la gestion qui pose problème. des officiers milliardaires c’est avec ce régime IBK, du jamais vus pour ceux qui était là pendant la deuxième république . D’ailleurs on pouvait compter à bout de doigt le nombre de généraux à cette époque . Donc si nous faisons une petite comparaisons entre ces officiers à son temps et ceux d’aujourd’hui nous coupe le souffle. Un kafougouna étant capitaine à cette époque circulait dans une voiture qu’on appelait wondelgem en bambara (torini) une petite voiture en forme de tortue . Et aujourd’hui même les soldats sont dans les V8 et autres voitures de luxe. souvent je me pose la question de savoir si réellement le Mali est besoin des patriotes. le laxisme a prit le dessus sur tout dans ce pays . Ce corps a besoin d’une reforme radicale , un toilettage dans toutes les garnisons enfin de se débarrassé des ordures humaines. UNE FOIS ENCORE QUE L’ETAT SOIT FORT . “DIRIGER C’EST SERVIR”

    • DES OFFICIERS MILLIADAIRES C’EST AVEC CE REGIME IBK MON FRERE C’EST FAUX ET ARCH FAUX AU MOINS IBK N’EST PAS MILITAIRE ET TOUT CA A ETE FAIT AU TEMPS D’ATT ETANT MILITAIRE LE BUDGET ETAIT A DES CENTAINES DE MILLIONS P/AN PENDANT 9ANS ET QQUES MOIS DONC IL EST GRAND TEMPS QUE NOUS NOUS RESSAISISSONS SINON NOUS ALLONS REGRETTER CAR LA HAINE A PRIS LE DESSUS ET C’EST QUI EST TRES MAUVAIS A BON ENTENDEUR SALUT

  2. Pauvre Procureur, vous avez touché le fétiche appelé “secret-défense”, nous nous demandons comment ce dossier aboutira étant donné que les plus simples ont été couverts par le Président et ses acolytes. Nous restons certains que vous êtes le dindon de la farce, car ces malfrats de l’état malien sont tous liés au grand manitou, de toutes les façons l’histoire nous en dira plus d’un moiment à l’autre, c’est à dire le jour où ce grand bandit ira pour de bon. Il faut que, vous KASSOGUE sachez que IBK et son pouvoir couvres sans équivoque les corrupteurs et les corrompus de ce pays, mais cette bêtise finira très bientôt, souhaitons que cela se fasse sans violence avec de nombreux dégâts collatéraux.

  3. Un fournisseur peut il lui seul établir un contrat au nom d’un Ministère (imité les signatures sachant bien que la banque rencontrera en contact avec le Ministère? Je ne pense pas. soit le fournisseur s’est fait avoir ou le cerveau vient du Ministère.

    • Diarrake, tu sais le qualificatif d’IBK c’est le Mande Zonkeba! Alors reveilles-toi, les 700 millions c’est du rien a coe des milliards detournes par Boua le ventru IBK avec Kaganassy, Camara, SMB, Tomi, etc.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here