Lutte contre la corruption et la délinquance financière : La petite revanche du président IBK

26

La lutte contre la corruption et la délinquance financière tant de fois annoncée et jamais sans résultats à hauteur de souhait, est entrée dans un tournant décisif avec l’arrestation de quelques personnalités proches du pouvoir. Ce qui fait dire que cette lutte est différente de toutes les luttes engagées jusque-là.

L’arrestation de Bakary Togola, un proche du pouvoir, acteur principal de la dernière campagne présidentielle qui a vu la réélection du président IBK pour un second mandat, a résonné comme un cri de victoire pour ceux qui luttent contre la corruption et le délinquance financière. Soupçonné de détournement de fonds publics, Bakary Togola bénéficie de la présomption d’innocence jusqu’à son jugement par un juge qui devra décider si le magnat de l’agriculture reste dans les liens de la justice qui le condamnera ou s’il sera relâché pour être déclaré non coupable.

En attendant, cette arrestation continue de nourrir les débats entre Maliens et certains citoyens se mettent aussitôt à rêver d’une justice incorruptible qui ira jusqu’au bout de ce qu’elle a commencé.

Bakary Togola n’est pas le seul à être interpellé par la justice dans le cadre de la lutte contre la corruption et la délinquance financière. Plusieurs personnalités ont déjà été interpellées et certaines mises sous mandat de dépôt par le juge. Du coup, on imagine le président de la République, Ibrahim Boubacar Kéita intervenir pour protéger ses « proches ».

Mais, pourquoi interviendra-t-il pour stopper une lutte implacable contre la corruption et la délinquance financière qu’il a appelée de tous ses vœux depuis qu’il est arrivé comme président de la République et qu’il a comme projet de gouvernance pour avoir fait de cette lutte son cheval de bataille durant les campagnes présidentielles de 2013 et celles de 2018 ? Il n’interviendra pas et ne fera pas entrave au travail de la justice, croient savoir certains de ses proches.

Au contraire, cette lutte engagée contre la corruption et la délinquance financière constitue une revanche pour le président IBK. Entouré de beaucoup de personnes qui prétendent défendre son projet de gouvernance depuis 2013, le président IBK peine à faire aboutir ses réformes faute de soutien et d’engagement d’abord de la part de ceux qui disent qu’ils sont avec lui. Alors que ces mêmes gens continuent de s’enrichir sur le dos du contribuable.

La Majorité constituée de plus d’une soixantaine de partis politiques et de plusieurs organisations de la société civile, demeure amorphe et manque d’engagement. Du coup, le président IBK est seul à se démêler pour défendre ses projets pendant que ses supposés « soutiens » s’enrichissent illicitement sans mouiller le maillot pour lui. C’est l’une des raisons pour laquelle, le président IBK n’empêchera pas la justice de faire son travail. « Que chacun rende compte de ses actes ». Voilà ce qu’il a lâché pour toute question concerna son intercession en faveur de ses proches qui seraient menacés par le juge anticorruption.

On défend un « ami ». Mais, pour le moment, IBK n’a pas d’amis à défendre. Il a autour de lui, des parvenus ; des profiteurs et surtout des corrompus qui n’hésiteraient pas à le lâcher si le vent du destin venait à changer de direction. Alpha Oumar Konaré a été trahi par les siens ; tout comme Amadou Toumani Touré. Les mêmes qui se sont transformés en griots circonstanciels pour chanter les louanges du maitre du jour. Que ceux qui comptent sur le président IBK pour échapper aux filets de la justice, se détrompent. Il est lui-même l’initiateur de cette lutte implacable.

El Hadj Tiémoko Traoré

Commentaires via Facebook :

26 COMMENTAIRES

  1. LOL je ne te comprends pas car pour toi quand on dit au chef d’arreter des voleurs dans sa famille alors il va abandoner tout? Quelle facon bizarre de penser, le chef ou sa famille ne peuvent pas etre au dessus de la loi et les autres Maliens au dessous de la meme loi, nous na’vons pas besoin d’une justice a deux vitesses, car la loi est la meme pour tous et applicable a tous!

    • King – C’est pour te dire que la lutte se fera par etape et si qlq’1 de sa famille est incrimine’ et que lui meme ne peut pas arreter donc le prochain president le fera s’il a des preuves. Voila, il faut faire ce qui est faisable d’abord. Vous voulez tout et maintenant, cele n’est pas possible. En plus, vous ne lui faites pas de cadeau et vous voulez qu’il arrete des gens simplement pace qu’ils partagent des liens de famille.

  2. LOL
    Tout à fait d’accord avec vous que je ne dis jamais du bien du régime d’IBK.
    FRAÎCHEMENT JE NE VOIS RIEN DE BON.
    Pouvez vous m’en citer ?
    Pour faire du bien pour le peuple, il faut d’abord penser à satisfaire l’intérêt général.
    Savez vous quel a été le premier acte posé par IBK après la proclamation des résultats ?
    IL EST ALLÉ À FRANCHEVILLE,AU GABON, S’INCLINER SUR LA TOMBE DE OUMAR BONGO ONDIMBA.
    Cet homme a pillé son pays.
    Après six ans de pouvoir, ne trouvez pas qu’Ibk a mis ses pas sur ceux de ce fossoyeur de l’Afrique ?
    Cet homme a formé un clan familial qui a considéré la richesse du pays comme leur patrimoine.
    CE N’EST PAS L’IMPRESSION QU’ON A AVEC IBK ?
    Pour poser des actes positifs,il faut penser à l’intérêt général.
    IBK en est incapable.
    Comme il a manipulé pour arriver au pouvoir il en fait de même avec un simulacre de lutte contre la corruption pour apaiser la tension sociale qui guette son pays.
    Autant les naifs ont été énormément déçus après avoir crû à ces mensonges en allant voter massivement pour lui autant ils seront surpris de voir tous ces hommes arrêtés dehors se moquer de tous ceux qui se sont réjouis de leurs arrestations.
    Sincèrement, si IBK pose un acte dans le sens de satisfaire les intérêts supérieurs de la nation, je serais le premier à l’apprécier.
    La lutte contre la corruption doit commencer par ses proches, si on est vraiment sincère.
    D’ailleurs, un honnête homme fait éloigner sa famille de la gestion étatique pour éviter de faire le choix de les arrêter.
    La raison d’insister sur la famille proche d’IBK est fondée sur la conviction qu’a IBK que SA FAMILLE EST AU DESSUS DE LA LOI.
    Il se considère réellement comme le MASSA.
    Il trouve même impensable qu’un juge puisse douter de sa femme et ses enfants car ils ont tout à fait le droit de puiser dans les caisses de l’État.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

    • Dans ce cas et avec des preuves a l’appui ils vont se faire rattraper un jour ou l’autre. En attendant, allons-y par etape car nous ne pouvons pas arrete’s tout le monde et maintenant. L’Etat etant une conunite’, son successeur prendra le relais s’il n’a pas l’intention de voler lui aussi.

  3. Il faut quand même être un peu honnête et dire les choses telles qu’elles sont. Qui a obligé le président de la République à nommer Malik Coulibaly comme ministre de la justice ? Qui a forcé le président de la République de nommer Bathily comme ministre de la justice ? Personne! Qui aurait pu prédire que Karim Keïta, député à l’Assemblée nationale et fils du président de la République, pouvait “perdre” un procès judiciaire à Bamako contre un simple journaliste ? Personne!
    De ce point de vue, nous voyons clairement une volonté politique à redresser la justice Malienne. Je serais d’accord si quelqu’un me dit qu’il doit faire plus. Mais le gros problème est au niveau de nos hommes du Droit eux-mêmes, lesquels s’auto-censurent soit par manque de compétences ou parce qu’ils sont tout simplement corrompus.
    De 2013 – présent, aucun ancien ministre de la justice ne s’est encore plaint d’une quelconque interférence de l’Exécutif dans l’application de la loi. Alors pourquoi dire des choses sans substance aucune?

  4. LOL il semble pour toi que s’il d’agit des autres personnes alors il faut les arreter mais s’il s’agit de la famille de Boua IBK il ne faut pas, mais nous n’avons pas deux justices au Mali, ceux qui sont au dessous et ceux qui sont au dessus? Honnetement nous n’avons pas besoin de ce theatre ou on arrete tous ceux impliques et on leur fait payer ce qu’ils ont vole et puis ils font leur temps en prison parcequ’ils ont vole ou nous ne faisons rien, mais le Mali n’a pas besoin d’une justice a deux vitesses ce sera un avortement de la justice!

    • King – Tout doit se passer par etape. Loin de moi l’ide’e qu’il doit y avoinr une impunite’. On ne peut pas demander d’arreter des gens sans preuve et meme si il ya en, on doit consoliter la justice d’abord et puis on passe a la vitesse superieure. Tu demandes au chef d’arreter les membres de sa famille et il va te dire que j’arrette tout. Soyons malin et vigilant car nous voulons lutter contre un phenomene mais pas contre une famille.

      • LOL je ne te comprends pas car pour toi quand on dit au chef d’arreter des voleurs dans sa famille alors il va abandoner tout? Quelle facon bizarre de penser, le chef ou sa famille ne peuvent pas etre au dessus de la loi et les autres Maliens au dessous de la meme loi, nous na’vons pas besoin d’une justice a deux vitesses, car la loi est la meme pour tous et applicable a tous!

  5. “…Mais, pourquoi interviendra-t-il pour stopper une lutte implacable contre la corruption et la délinquance financière qu’il a appelée de tous ses vœux depuis qu’il est arrivé comme président de la République et qu’il a comme projet de gouvernance pour avoir fait de cette lutte son cheval de bataille durant les campagnes présidentielles de 2013 et celles de 2018 ?” TOUT SIMPLEMENT PARCE QUE LUI MEME N’EST PAS “BLANC”.
    TOUT CA PEUT SE TERMINER COMME Mr MAIGA L’ANCIEN DIRECTEUR DE LA SOTELMA, SOUS ALPHA AVEC LE MEME IBK, QUI A ETE LIBERE ET QUI S’EST ENRICHI GRACE AUX MILLIONS EN DOMMAGES ET INTERETS.
    DONC IBK PEUT NE PAS INTERVENIR, SACHANT QU’IL N’AURAIT RIEN. POUTRAI….

  6. Tout ce qu’Ibk fait est teinté d’un calcul tendant à protéger son clan.
    CETTE LUTTE CONTRE LA CORRUPTION EST UNE POUDRE AUX YEUX.
    Seuls les naïfs y croient.
    LA VOLONTÉ DE PRÉSERVER LES DENIERS PUBLICS N’EST PAS INCARNÉE PAR IBK.
    On l’oublie facilement, la perversion de l’ADEMA PASJ s’est déroulée sous sa présidence.
    Cette branche pervertie du parti l’a accompagné pour créer le RPM.
    IL FAIT UNE DIVERSION AVEC LES ARRESTATIONS DE CERTAINES PERSONNALITÉS CONNUES DEPUIS FORT LONGTEMPS POUR LEURS VAGABONDAGES.
    On ne peut croire à IBK que s’il touche à un membre du clan.
    À commencer par Mme IBK elle même, ensuite ses enfants.
    ON NE PEUT MONTER SUR L’ARBRE DE LA TRANSPARENTE, SI ON A LE PANTALON TROUÉ.
    Le monde des affaires sait que Mme IBK et ses enfants se sont enrichis indûment durant tout le premier quinquennat.
    C’est un cinéma qu’Ibk fait là pour désamorcer la tension sociale.
    Il livre des gens qui ne sont, en réalité, pas avec lui.
    On peut dire que ce sont des ATTISTES RECONVERTIS pour fuir la justice.
    Ce sont des personnes qui se sont données à fond à la réélection d’IBK espérant échapper à la justice.
    Il espère encore amadouer le peuple afin d’éviter un soulèvement populaire
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

    • Mon cher toi tu cherches autre chose. S’il danse on dit il ne danse pas bien et s’il ne danse pas au dira pire. Vous voulez qu’il arrete les membres de sa famille, cela un nonsense. Au moins il a commence’ qlq part et si ATT et Alpha avaient commence’ en leur temps les gens allaient se mefier de nos jours. Les gens qui veulent voir ce President resussir sont tres nombreux et ceux qui pretendent le faire chuter ne sont pas a leur premier essai. Il une initiative contre la corruption vous n’etes pas content parce que vous ne voulez rien mettre a son actif. Mon cher, tous ceux qui te lisent savent que a tes yeux tout ce que ce monsieur fait est mauvais a tes yeux. Laisser nous respirer car vous n’etes pas les seuls maliens. Nous voulons la paix, la cohesion et sans tensions entre maliens. Vous faites tout pour vouls ridiculiser en ramenant tout au niveau du President. La Douane est remplie de voleurs et personnes n’en parlent, n’est ce pas que c’est le President et sa famille qui gerent la bas aussi. Let us breathe dude!

  7. Le combat contre la corruption est au coeur du programme du président , je vois qu’il a pris les mesure à la hauteur , je le félicite pour son courage

  8. Malgres la guerre , le Mali progresse depuis ces dernières années , vers un mali développé inshallah

  9. IBK nous prouve que par amour du pays et de la justice ilest prêt à juger des proches à lui si leurs comportements n’est pas droit . mes respects mr le président

    • Ceux qui pensent qu’IBK est engagé dans la lutte contre la corruption se trompent . La justice dite indépendante doit l’etre , mais lorsque qu’on fait le tri des dossiers dans lesquels sa famille n’est pas mêlée , en classant sans suite d’autres dossiers plus importants , on ne peut pas dire qu’IBK est vraiment engagé . Tout le monde sait que IBK et certains membres de son cercle restreint (famille , amis et proches ) sont mêlés dans l’achat de l’avion présidentiel , des avions de combat et des équipements militaires . Ces dossiers sont classés sans suite . Et alors ! Deux poids , deux mesures .

  10. Le travail fourni par IBK pour lutter contre la corruption est en train de fonctionner ; bravo !

  11. J’aurais souhaité non seulement qu’on puisse appliquer la peine de mort mais aussi élargir ses provisions en y incluant les crimes financières… afin que ceux qui sont coupables de vol de l’argent PUBLIC atteignant 1 milliard CFA seront exécutés … et je jure de DIEU qu’un pays comme le Mali en plus que jamais besoin aujourd’hui. Dans un pays comme le Mali (en guerre, pauvrete chronique, maladie, analphabétisme etc..) quelqu’un qui vole l’argent public a hauteur de 1 milliard est un terroriste, un meurtrier et génocidaire que mérite d’être EXÉCUTÉ sans aucune hésitation.

  12. Il faut laisser la justice faire son travail sans interférence. Les voleurs de biens publics quelque soit leur proximité au president ne valent pas plus qu’une maison d’ araignée devant ces juges dignes qui tiennent fort a maintenir la justice….

    Je ne crois pas que IBK ait le choix …. a moins qu’il ne choisisse que le Mali explose d’ici 2023 tout en défendant ces voleurs public qui méritent d’être exécutés (oui c’est aussi grave que ça… si j’avais le pouvoir!)

    • Oui, il a le choix mais il ne le fera pas car la lutte est deja engage’e et personne ne pourra la stopper meme pas lui a ce stade. Qui vivra verra car le monde exterieur au Mali regarde aussi.

  13. Erratum ;

    “… Entouré de beaucoup de personnes qui prétendent défendre son projet de gouvernance depuis 2013, le président IBK peine à faire aboutir ses réformes faute de soutien et d’engagement d’abord de la part de ceux qui disent qu’ils sont avec lui. Alors que ces mêmes gens continuent de s’enrichir sur le dos du contribuable…
    … le président IBK n’empêchera pas la justice de faire son travail. « Que chacun rende compte de ses actes ». Voilà ce qu’il a lâché pour toute question concernant son intercession en faveur de ses proches qui seraient menacés par le juge anticorruption…
    … Que ceux qui comptent sur le président IBK pour échapper aux filets de la justice, se détrompent. Il est lui-même l’initiateur de cette lutte implacable… ” … /// …

    :
    L’ETAT Malien n’a pas les moyens de construire et d’entretenir des routes… Il n’a pas les moyens de satisfaire les revendications des Enseignants un secteur parent pauvre de la Fonction publique, parce que le métier le plus mal payé… Il n’a pas les moyens d’assainir la Ville de Bamako… Pourtant selon le VEGAL, des centaines de milliards sont détournés chaque année au Mali par des Fonctionnaires, par des Maires et leurs Conseillers municipaux, mais aussi des par des députés…

    Qu’est ce qu’ils font avec tous ces milliards… ? On a besoin de construire des infrastructures de développement… !

    On a besoin de construire des Centres de Santé, des Hôpitaux… !
    On a besoin de construire des Ecoles, des Lycées et des Universités… !
    On a besoin de construire des Autoroutes… !
    On a besoin de construire un Réseau de Chemin de Fer… !
    On a besoin de construire le Métro complété par un réseau de Tramway à Bamako… !
    On a besoin de construire des logements sociaux pour loger les Maliens dans le besoin… !
    Ces milliards sont-ils investis… ? Si oui, dans quoi… ?
    Ces milliards servent-ils à créer des Entreprises génératrices d’Emplois et de revenus pour nos Populations.
    Ces milliards dorment-ils dans nos banques au Mali ou dans des banques étrangères à l’Etranger… !
    Ou tout simplement…, ses milliards se volatilisent, dépensés à n’importe quoi… ?
    Aidez-nous à comprendre… !

    Vivement le Mali pour nous tous.

  14. “… Entouré de beaucoup de personnes qui prétendent défendre son projet de gouvernance depuis 2013, le président IBK peine à faire aboutir ses réformes faute de soutien et d’engagement d’abord de la part de ceux qui disent qu’ils sont avec lui. Alors que ces mêmes gens continuent de s’enrichir sur le dos du contribuable…
    … le président IBK n’empêchera pas la justice de faire son travail. « Que chacun rende compte de ses actes ». Voilà ce qu’il a lâché pour toute question concernant son intercession en faveur de ses proches qui seraient menacés par le juge anticorruption…
    … Que ceux qui comptent sur le président IBK pour échapper aux filets de la justice, se détrompent. Il est lui-même l’initiateur de cette lutte implacable… ” … /// …

    :
    L’ETAT Malien n’a pas les moyens de construire et d’entretenir des routes… Il n’a pas les moyens de satisfaire les revendications des Enseignants un secteur parent pauvre de la Fonction, parce que le métier le plus mal payé… Il n’a pas les moyens d’assainir la Ville de Bamako… Pourtant selon le VEGAL, des milliards sont déournés chaque année au Mali par des Fonctionnaires, par des Maires et leurs Conseillers municipaux…

    Qu’est ce qu’ils font avec tous ces milliards… ? On a besoin de construire des infrastructures de développement… !

    On a besoin de construire des Centres de Santé, des Hôpitaux… !
    On a besoin de construire des Ecoles, des Lycées et des Universités… !
    On a besoin de construire des Autoroutes… !
    On a besoin de construire un Réseau de Chemin de Fer… !
    On a besoin de construire le Métro complété par un réseau de Tramway à Bamako… !
    On a besoin de construire des logements sociaux pour loger les Maliens dans le besoin… !
    Ces milliards sont-ils investis… ? Si oui, dans quoi… ?
    Ces milliards servent-ils à créer des Entreprises génératrices d’Emplois et de revenus pour nos Populations.
    Ces milliards dorment-ils dans nos banques au Mali ou dans des banques étrangères à l’Etranger… !
    Ou tout simplement…, ses milliards se volatilisent, dépensés à n’importe quoi… ?
    Aidez-nous à comprendre… !

    Vivement le Mali pour nous tous.

  15. Alpha Oumar Konaré a été trahi par les siens ; tout comme Amadou Toumani Touré. Les mêmes qui se sont transformés en griots circonstanciels pour chanter les louanges du maitre du jour. AOK et ATT ont tous deux failli et ont decu le Mali et le peuple Malien! Ils ont aime les leches-bottes et ont utilises tous les moyens pour les proteger!

    • Voulez-vous nous dire que le sommet ne savait pas ce qui se passait?
      Bon, j’attend toujours ma part du milliard que mon epouse Fanta Toure’ a! C’est vrai que tonton ATT etait depasse’ par les affaires de… famille! La legende de Lambatra dit que le premier PACHA-FONCTIONNAIRE DU MALI est ne’ sous le president K…….!
      Nous sommes les dindons de la farce!

        • We agree on many things. Just don’t let kinguiranke’s negative energy impacts your positive energy!

Comments are closed.