Coup d’état ou contrecoup d’état à Alpha Condé en Guinée ?

4
La Guinée ne vivait-elle pas déjà sous le régime du célèbre coup d’Etat constitutionnel de Alpha CONDÉ, perpétré impunément à travers sa révision  inconstitutionnelle de la Constitution de Guinée?
Va- t-on  oublier, alors que cela ne date que d’hier seulement, que le coup d’Etat constitutionnel du Président Alpha CONDÉ s’inscrit parfaitement dans les standards de bannissement juridique fixés par le  Protocole de la CEDEAO et par la Charte africaine sur la démocratie et les élections, pour ne s’en tenir qu’à ces instruments juridiques de mise en quarantaine des procédés inconstitutionnels d’accès ou de maintien au pouvoir?
Ce que la CEDEAO, l’UA  et leurs Etats membres et ce que de façon générale  la  soi-disant communauté internationale, ont refusé, au mépris de leurs propres engagements  conventionnels, de condamner et surtout de sanctionner,  vient d’être corrigé  de facto , ce 5 septembre 2021, par les militaires guinéens.
Dans une large mesure,  l’indifférence  de ce  ce beau monde de  la communauté internationale à la morale démocratique de deux poids deux mesures et  cynique face à la misère démocratique du peuple de Guinée,  légitime le coup de force guinéen.
Dans le fond,  ce coup d’Etat militaire s’avère le contrecoup d’Etat  à un putschiste constitutionnel : le Président Alpha CONDÉ.
Dr Brahima FOMBA

Commentaires via Facebook :

4 COMMENTAIRES

  1. A BAS LES NEGRES DE SALON

    6 août 2021 -A la une, Actualités, Economie, Mines, Mines & Environnement, Politiques
    Nicolas Sarkozy en mission pour une multinationale chez Alpha Condé
    C’est un secret de polichinelle, l’ex président français reconverti en avocat d’affaire multiplie des déplacements sur le continent africain. Au centre de ses intérêts, les mines, ce vendredi 6 août 2021, l’homme politique effectue sa quatrième visite privée à Conakry en Guinée, dont les premières remontent en février et mars 2019.

    Dès son atterrissage sur le tarmac de l’aéroport International de Gbessia, l’ancien locataire de l’Élysée a été conduit au Palais Séhkoutoureya en vue d’une négociation avec le président Alpha Condé sur un projet minier situé au sud de la Guinée dans la région forestière. Selon nos informations, Sarkozy a été envoyé en mission par une multinationale qui serait intéressée à exploiter une mine de fer dans cette zone proche du Libéria et de la Côte d’Ivoire.

    Face au chef de l’exécutif guinéen, le missionnaire a étalé l’expertise et la volonté de son client à développer ce gigantesque projet minier.

    Pour rappel, le torchon brûlait entre ces deux hommes depuis presqu’une décennie, mais le dénouement de la crise entre l’homme d’affaires franco-israélien Beny Steinmetz et l’Etat guinéen par le français sur les blocs 1 & 2 du mont Simandou, il y a deux ans a favorisé leur bonne relation.

    • Bon, Monsieur Cissé, s’il y a des nègres de salon, ils ne peuvent être que toi et tes semblables. Je ne t’en dirai pas plus parce que c’est une perte d’énergie, le propre du faible étant d’insulter. On n’insulte depuis plus de 70 ans sans résultats. Il est temps de recourir autre chose, car le dominant aime qu’on l’insulte pour montrer qu’il domine.

  2. Après le Mali, la Guinée qui sera le prochain ? Décidément après plus de 60 ans d’indépendance c’est toujours la fête du slip… Les armées africaines sont nulles contre les islamistes et pour défendre leur propre pays, mais pour les coups d’états pas de problème. Il faut dire que c’est moins dangereux pour ces valeureux guerriers …..mdrrr
    Le monde entier rigole !!!

  3. Pauvre Fomba, comparaison n’est pas forcément raison. Tu nuis à la Transition plus que tu ne l’aides. Alors, arrête de faire l’apologie des coups d’Etats militaire. ATT lui-même l’a dit, ce n’est pas et ce ne sera pas la solution à nos problèmes. Le Mali en a eu combien ?
    Par ailleurs, sache que celui qui vient de renverser Alpha Condé fait suite au limogeage par ce dernier du commandant des Forces Spéciales de Guinée. Le reste n’est qu’un prétexte.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here