De réels motifs d’espoir

78
Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar KEITA, Président de la République, Chef de l'Etat, lors de son adresse à la Nation le 31 décembre 2015
Son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar KEITA, Président de la République, Chef de l'Etat, lors de son adresse à la Nation le 31 décembre 2015

A  l’orée  du  nouvel  an 2016, plus d’un Malien avait totalement perdu espoir en l’avenir du pays dont l’existence même semblait même hypothéquée. Mais, le chef de l’Etat a ramené le moral de ses compatriotes à la faveur de sa dernière adresse à la nation. Ibrahim Boubacar Kéïta a édicté quelques mesures préconisées pour faire de 2016 une année favorable et agréable ; une année de tous les bonheurs pour les Maliens. Mieux, IBK montre tout son amour pour la patrie et sa détermination à hisser le pays au rang des grandes Nations et des grands peuples. Pour lui, le meilleur était à venir.

Nul ne peut évaluer les conséquences de la crise que le Mali traverse depuis 2012 sur l’intégrité territoriale et le développement économique du pays, les conditions de vie des Maliens, et sur la vie nationale tout court. La situation semble se dégrader d’année en année, à tel point que les Maliens ont quasiment perdu tout espoir. Tout !

Fondamentalement, l’année 2015 a été extrêmement éprouvante pour eux. Car, en plus de la situation économique et financière chaotique, les Maliens ont enduré les affres du terrorisme avec plusieurs pertes en vies humaines. Ils étaient alors partagés entre la course effrénée au pain quotidien et le souci ne pas voir le lendemain. Le désespoir était à son comble.

C’est dans ce double état d’esprit qu’est intervenu le discours de nouvel an 2016 du chef de l’Etat. Ibrahim Boubacar Kéïta a livré un message d’espoir et d’avenir. Ce fut une réelle délivrance.

IBK a montré sa volonté d’aller de l’avant et d’écrire les plus belles pages de notre histoire. Cette volonté de transcender des difficultés structurelles et conjoncturelles a été, de tout temps, le trait de caractère des grandes Nations et des grands peuples, selon le chef de l’Etat. ” Personne, ni rien ne réussira à nous faire dévier de cette trajectoire historique “, promet-il.

Pour Ibrahim Boubacar Kéïta, le meilleur est à venir. Et il en appelle le peuple malien à y travailler avec lui, avec méthode, constance, abnégation et avec foi.

“Je veux être, avec vous et pour vous, l’artisan de l’émergence du Mali de nos rêves. Je veux redonner espoir à cette grande Nation qui rêve d’occuper fièrement sa place, et toute sa place, dans le concert des Nations qui comptent “, avoue le président de la République. Qui se dit être ce capitaine de bateau ” qui tient fermement la barre “.

Plus concrètement, IBK entend remettre le Mali sur le chemin de la renaissance. ” Grâce au sacrifice de ses filles et de ses fils, le Mali est de nouveau débout ; il reprend, avec détermination, sa marche historique pour une quête de prospérité partagée qui profitera à chaque membre de la communauté nationale “, rappelle-t-il.

Il en veut pour repère, la robustesse des investissements structurants consentis ainsi que la belle tendance régulière à la croissance de notre économie qui sont de réels motifs d’espoir pour les laborieuses populations de notre pays qui ont payé un lourd tribut à la crise.

Pour IBK, l’économie malienne a été structurée autour du secteur agricole pour en constituer le moteur. Des progrès importants y ont été réalisés. Toutefois, les performances de ce secteur restent nettement en deçà de notre espoir collectif, tant les potentialités dont il regorge restent insuffisamment exploitées. C’est pourquoi, le chef de d’Etat dit avoir à cœur de transformer qualitativement l’Agriculture à l’effet de hisser le Mali au rang, toujours envié mais jamais atteint, de ” Grenier de l’Afrique de l’Ouest “.

Pour concrétiser cette ambition, ” j’ai instruit le Gouvernement d’affecter plus de 15% de nos ressources budgétaires au secteur agricole, et de prendre toutes initiatives susceptibles d’amorcer le décollage véritable de ce secteur. C’est ainsi qu’il est engagé à fond dans la mise en œuvre du Programme Gouvernemental d’Aménagement (PGA) qui portera sur 100 000 hectares pour la période 2014-2018 “, affirme IBK.

Dans cette perspective, d’ambitieuses réformes sont en cours qui devraient, à terme, transformer l’agriculture malienne et en faire un secteur pourvoyeur intensif d’emplois et de revenus conséquents, par l’exportation de produits du cru et de produits transformés.

Le taux de croissance a été d’au moins 5% en 2015, et, selon lui, tout amène à penser que cette tendance se consolidera en 2016.

En matière de finances publiques, les Partenaires Techniques et Financiers ont consenti, en octobre 2015, à Paris, pour la relance économique et le développement du Mali, un engagement financier de l’ordre de 2 120 milliards de FCFA pour la période 2015-2017, dont 397 milliards de FCFA seront alloués exclusivement au développement des Régions du Nord. Cet argent contribuera fortement à l’amélioration des conditions de vie des Maliens dès cette année.

Au chapitre de l’industrie et du commerce, le Gouvernement a signé des contrats de performance avec des unités industrielles du secteur textile, et conclu des protocoles d’accord avec la Société Chinoise pour l’Industrie Légère (CLETC) en vue de la réalisation de quatre unités industrielles pour un investissement de 100 milliards de F CFA. Il faut s’attendre alors à la création de milliers d’emplois surtout si ces usines peuvent transformer nos produits sur place.

Par ailleurs, afin d’améliorer l’accès au financement des PME-PMI, le Gouvernement a-t-il entrepris de donner un nouveau souffle au secteur de la micro-finance. A cet effet, un projet de Politique Nationale de Développement de la Microfinance et son Plan d’Actions 2016-2020 ont été élaborés.

Aussi en 2016, le secteur minier devrait connaitre une aube nouvelle supportée par : d’une part, les multiples initiatives de réformes institutionnelles, et d’autre part, le renforcement des capacités, grâce à la construction de l’Ecole Africaine des Mines. En 2015, le Mali a produit 50 tonnes d’or ; les perspectives seront hissées à la hauteur de 100 tonnes d’or métal pour une durée de 12 ans.

Pour ce qui est de la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation, IBK dit constater que le Comité de Suivi de l’Accord, le CSA et le Comité Transitoire de Sécurité, le CTS, principales structures préconisées par l’Accord, ont été effectivement mises en place. Le processus de démobilisation, désarmement et réinsertion, DDR a également démarré. L’œuvre de réconciliation nationale a pris son envol décisif, avec la mise en place consensuelle et inclusive de la nouvelle Commission Vérité, Justice et Réconciliation, la CVJR. Celle-ci sillonne déjà le pays et ses travaux avancent à un rythme satisfaisant. Donc, l’espoir d’une paix définitive est né. Pour le bonheur des Maliens, pour qui il formule des vœux ardents pour la paix, la réconciliation et la stabilité.

Alou Badra Haïdara

 

PARTAGER

78 COMMENTAIRES

  1. Avec IBK c’est la désespoir total le président corrompu voleur mafia famille d’abord et Mali après le vieux soûlards est auto satisfait

  2. Je pense que la question de l’emploi est une priorité pour le président de la république. En effet, il a promis créer 200 000 et sur ce, il a crée déjà en deux ans de gestion 81 000 emplois. Donc , c’est dire que le président tient ses promesses. Et nous le soutenons dans sa vision. Car, une jeunesse sans emploi est exposé toute formes de vices.

  3. Pour ma part, le président IBK a hérité d’un pays presqu’à l’agonie. Mais grâce à sa détermination et son amour pour la mère patrie, il a su redonner vie à ce pays. Partant de là, je souhaiterais que nous peuple du Malien, encourageons le président a redoublé d’effort afin de sortir le pays dans sa situation actuelle.

  4. Je pense que la population doit comprendre une chose,c’est que nous revenons d’une crise militaro-politique qui a fragilisé le pays. Donc, les choses peuvent pas aller comme sur des roulettes. Il faut confiance à IBK et son gouvernement et je pense qu’ils ont besoin de nos soutiens pour sortir le pays dans sa léthargie.
    VIVE LE MALI NOUVEAU !

  5. Le président IBK a vraiment fait du bon boulot en cette année 2015.
    Lorsque nous prenons rien que le domaine de la sécurité,nous pouvons affirmer sans risque de se tromper que notre armée a connu de véritables changements positifs cette année.
    Et ces changements nous ont donné droit à une armée structurée prête à défendre la nation avec de moyens conséquents mis à sa disposition.
    Merci à vous président.

  6. Grâce à la bonne gestion du président IBK,notre pays à désormais la confiance des bailleurs de fonds et des institutions financières internationales.
    Les retombées de cette confiance retrouvée se sont matérialisées par des prêts et des dons des pays comme la France,la Chine,les USA,le FMI…
    Nous devons vraiment saluer le président pour ce travail remarquable et lui souhaiter bon vent pour la suite.

  7. Malgré la mauvaise foi de certains de nos compatriotes,les résultats de la gestion de IBK en 2015 sont visibles de tous.
    Ainsi,nous pouvons parler de l’accord de paix obtenu qui est en train de conduire notre pays vers une sortie de crise certaine.
    Nous pouvons aussi parler des moyens mis à la disposition de notre armée pour lui permettre de travailler dans la sérénité et dans la confiance;ainsi que beaucoup d’autres réalisations.
    Merci président pour tous vos efforts.
    Répondre

  8. En effet en parlant de cette relance économique IBK a permis la rehausse de l’économie malienne
    en participant par son leadership à 7% de l’économie malienne en 2015.Une première dans l’économie malienne

  9. Nous sommes vraiment fiers de la gestion du président IBK en cette année 2015 qui vient de s’achever.
    Elle a favorisé de nombreuses réalisations et mesures pour améliorer le quotidien des maliens.
    Nous sommes certains que cette années 2016 sera le couronnement de tous les efforts du président et aussi l’essor de notre pays dans tous les domaines.
    Meilleure année 2016 à tous les maliens.

  10. “Je veux être, avec vous et pour vous, l’artisan de l’émergence du Mali de nos rêves. Je veux redonner espoir à cette grande Nation qui rêve d’occuper fièrement sa place, et toute sa place, dans le concert des Nations qui comptent ”
    Franchement à lire ces propos du chef d’Etat, je sens cette grande envie de reconquérir la place de notre pays dans le concert des nations. Je suis fier d’entendre de telle parole d’espoir venant du président et il a tous mes encouragements. J’aimerais que mes concitoyens emboîtent le pas au président pour un Mali uni, forte et prospère. L’envie y est, il suffit d’y croire.

  11. Grâce à IBK le portefeuille actuel de la Banque mondiale comprend 16 opérations, pour une enveloppe totale de 935 millions de dollars correspondant à des engagements de l’Association internationale de développement (IDA) et de divers fonds fiduciaires.

  12. Dans le domaine de la paix et de la réconciliation,le président IBK déjà fait de nombreuses réalisations continue de travailler pour le cohésion entre tous les maliens.
    Je pense que tous les maliens doivent aussi faire comme lui car c’est l’affaire de tous.

  13. L’économie malienne a confirmé la reprise amorcée en 2013 avec un taux passé de 1.7 % à 5.8 % en 2014 et prévu à 5.4 % en 2015, dans l’hypothèse d’un accord de paix conclu à Alger.

  14. Dans le cadre de la paix,le président IBK a tout fait pour obtenir l’accord de paix qui a calmé les tensions entre les différents belligérants de la crise du nord Mali.
    Nous savons que dans la nouvelles année qui commence cet accord sera appliqué dans son intégralité pour redonner la paix à notre pays.

  15. Avec l’accord de paix,nous avons maintenant la patrouille mixte dans le nord de notre pays.
    Cette patrouille est un signe de la présence de l’État dans cette zone.
    Nous pouvons donc dire que la sécurité n’est plus loin de nous.

  16. Au niveau de la création d’emploi,le président a déjà créé 81.000 emplois depuis son arrivée au pouvoir.
    Il est toujours dans cette logique et nous savons que d’ici la fin de ses deux mandats le chômage ne sera qu’un vieux souvenir.

  17. Le but d’IBK est d’inclure spatialement est devenue l’une des priorités du Mali, aussi bien pour réhabiliter l’État que rétablir la sécurité et reconstruire l’économie

  18. Elles s’élèvent à 1 171,2 milliards de FCFA en 2015 alors qu’elles étaient de 1 081,7 milliards en 2014. Elles ont donc augmenté de 89,4 milliards en 2015, soit un taux de croissance de 8,3%. La part des ressources internes dans le budget total est de 68%.Tous cela grâce à IBK

  19. C’est vraiment difficile de travailler dans un pays comme le nôtre et voir ses ouvre être appréciée à leurs juste valeurs.
    Mais nous croyons au président IBK car nous voyons ce qu’il a pu faire en si peu de temps.
    Merci président et bonne continuation…

  20. Nous pouvons vraiment dire que sous le régime IBK notre armée est vraiment en place.
    Une bonne armée c’est d’abord des hommes capables plus un bon équipement.
    Le président IBK fait tout en ce moment pour que notre armée soit très bien équipée.
    Merci à l’armée malienne pour son dévouement et merci au président IBK pour tout ce qu’il fait pour cette armée. 😛 😛 :-

  21. Dépuis l’arrivée d’IBK le budget 2015 s’inscrit dans le cadre de la mise en oeuvre du Cadre Stratégique pour la Croissance et la Réduction de la Pauvreté 2012-2017 (CSCRPIII), du Programme d’Actions du Gouvernement (PAG) 2013-2018 et de la Déclaration de Politique Générale du Gouvernement.

  22. Le président s’est battu jours et nuit afin que le Mali soit un pays confortable pour les maliens,
    Nous devons le soutenir au lieu de critiquer sa gestion, essayons de nous sentir en des maliens qui aiment leurs pays par des actes et non des dits. Faisons beaucoup attention aux dits des politiciens.
    Vive un Mali qui réussit…

  23. ” Personne, ni rien ne réussira à nous faire dévier de cette trajectoire historique ”
    Effectivement, personne ne pourra nous enlever cette envie de surpasser nos difficultés. Cependant, pour y parvenir, il faut que nous nous serrons les coudes avec détermination et courage. Par conséquent, j’appelle tout le peuple à faire bloc autour du président pour qu’il conduise à bon port le navire Mali.

  24. « Nous avons l’ambition d’offrir de l’emploi aux jeunes » dixit le président IBK lors de la célébration de la journée nationale de l’industrie.
    En plus des 14 116 emplois du 1er janvier au 31 juillet 2015, 71 652 emplois durables ont été générés par les activités économiques sur l’étendue du territoire national, soit 36% de la promesse du Président de la République. Et du 1er juillet au 30 septembre 2015; 5795 emplois dont 3684 sont des contrats à durée déterminée et 2111 à durée indéterminée.
    Ces chiffres démontrent que la volonté est là il faut donc y croire.

  25. « Je veux être, avec vous et pour vous, l’artisan de l’émergence du Mali de nos rêves. Je veux redonner espoir à cette grande Nation qui rêve d’occuper fièrement sa place, et toute sa place, dans le concert des Nations qui comptent. Pour le Mali, je veux être ce capitaine de bateau qui tient fermement la barre en faisant fi de tous autres calculs mesquins ou de tous agendas secrets. Pour vous, mes chers compatriotes, il n’est pas de sacrifices qui ne méritent d’être consentis, dussent-ils être ultimes »
    JE PENSE QUE TOUT EST DANS CET EXTRAIT DU DISCOURS DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE A L’OCCASION DE LA NOUVELLE ANNÉE.
    TOUT LE PAYS CONNAIT DES DIFFICULTÉS ET NOTRE PAYS NE DÉROGE PAS A LA RÈGLE MAIS ON NE DOIT PAS LES UTILISER POUR CALOMNIER CELUI QUI TIENT LE POUVOIR MAIS IL FAUT PLUTÔT PROPOSER DES VOIES ET MOYENS POUR QUE CETTE SITUATION PUISSE ÊTRE JUGULER. LE PRÉSIDENT IBK A PRIS LE POUVOIR DANS DES CONDITIONS QUE NUL N’IGNORE DANS CE PAYS ET DIRE QU’EN DEUX ANNÉES ONT LUI DEMANDE DE FAIRE DU PAYS LE PLUS MODERNE D’AFRIQUE.
    NOTRE PAYS NE POSSÈDE PAS LES MÊMES ATOUTS QUE CERTAINS PAYS QUE CERTAINS CITENT EN EXEMPLES ET SI LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE EFFECTUE AUTANT DE VOYAGE C’EST JUSTEMENT POUR RECHERCHER DES PARTENAIRES QUI PEUVENT ENTREPRENDRE DES ACTIVITÉS QUI PUISSENT OFFRIR DE L’EMPLOI A NOTRE JEUNESSE ET BOOSTER NOTRE ÉCONOMIE MAIS MALHEUREUSEMENT IL NE BENEFICIE PAS DE LA COMPRÉHENSION DES UNS ET DES AUTRES A CAUSE DE LA MANIPULATION DE L’INFORMATION QUE FONT DES PERSONNES QUI SE PRÉSENTENT COMME DES SAUVEURS DE CE PAYS MAIS QUI EN RÉALITÉ A UN MOMENT OU A UN AUTRE ONT OCCUPE DES RESPONSABILITÉS TANT AU PLAN NATIONAL QU’INTERNATIONAL SANS QUE PERSONNE ENCORE MOINS LE PAYS NE PUISSENT EN BÉNÉFICIER. COMPRENONS IBK CAR IL EST LA SOLUTION POUR NOTRE PAYS ET AIDONS LE A ATTEINDRE SES OBJECTIFS.
    VIVE LA PAIX ET LE DÉVELOPPEMENT AU MALI!

  26. Je félicite le président pour ses actions en faveur du bien-être de la population et de la jeunesse en particulier. Je souhaite de tout mon cœur que les nombreux projets entamés soient couronnés de succès et que l’accord de paix qui avance tant bien que mal aille à son terme pour unifier le pays à jamais.
    Merci aux présidents de la république, à son gouvernement et à tous ceux qui participent de près ou de loin à ces actions.

  27. Les Maliens devraient se donner la main pour bâtir ensemble le Mali.
    Comme dit un célèbre adage que l’union fait la force.
    Compte tenu de la devise du Mali, un peuple, un but ; une foi, les Maliens sont tous les mêmes alors donnons-nous la main pour renforcer cette devise et faire renaître le pays qui a trop souffert.
    Vive le développement, Vive le peuple malien; Vive le président IBK

  28. Je constate qu’il y au moins des gens qui sont dotés d’objectivité dans ce pays. Même si toutes les promesses du gouvernement n’ont pas encore été tenues du fait des certaines réalités qu’aucun malien n’est censé ignoré. C’est pourquoi je salue personnellement les progrès du président et de son équipe.

  29. Je crois que les prérogatives pour qu’un pays puisse se développer sont d’abord la paix et la stabilité politique et je crois que nos autorités en sont conscientes et feront tout pour mettre en œuvre l’accord de paix pour que le pays soit réunifié, sécurisé dans son ensemble afin que le développement réel puisse être amorcé.
    Cependant, je dirai que des avancées ont été notées malgré tous les problèmes que le pays à connu.

  30. Je pense que tout n’est pas encore perdu car le président de la république est un homme de vision et il sait ce que le peuple attends de lui. Nous devons donc le soutenir en cette nouvelle année et je pense que nous ne serions pas déçu car malgré la crise qu’a connu le pays avant son accession au pouvoir et à laquelle des solutions sont en train d’être trouvées; il y a eu quelques avancées dans plusieurs domaines et ce la va se poursuivre.

  31. IBK a bel et bien trouvé la corruption dans notre société et en bon chef il en a fait son problème. C’est pourquoi il s’est donné tous les moyens possibles pour éradiquer notre société de ce fléau qui ralenti notre essor.
    Il est temps que les détracteurs prennent conscience et arrêter leur petit de dénigrement de cet homme qui se donne corps et âme pour nous donne une vie meilleure.

  32. Avec le nouveau gouvernement IBK compte offrir ce qui y a de mieux pour les maliens. Tous les ministres sont appelés à donner le meilleur d’eux pour atteindre l’objectif que le président s’est assigné.
    Cette année est une année de grands défis donc aucune tolérance pour les ministres paresseux.
    Vous êtes bien prévenus.

  33. La paix est l’un des facteurs de développement d’un pays. C’est pourquoi le président Ibrahim Boubacar Kéita a donné une chance d’avoir cette paix en signant les accords de paix avec les groupes armés.
    Aujourd’hui, l’espoir en cette paix est belle et bien réel avec la libération de prisonniers, le cantonnement , l’insertion des ex-combattants.
    A cela, il faut ajouter le remaniement ministériel qui a vu l’entrée des chefs de partis signataires. Merci IBK de nous offrir cette paix gage de tout projet de développement

  34. Il ne faut pas se voiler la face, IBK est un travailleur infatigable qui veut le meilleur pour le Mali. C’est pourquoi il n’a jamais cesser de chercher les fonds afin de développer ce pays qui a tout perdu du fait de la crise. Nous pensons que nous sommes sur la voie du développement. Inch’ALLAH

  35. Si les maliens ont accordé leur vote à IBK c’est qu’il est l’homme qui peut aider véritablement le Mali pour son développement effectif. A travers ce discours,nous lui réaffirmons notre confiance afin de réaliser tous ces projets de grande portée pour notre pays

  36. Cette prise de conscience doit demeurer intact chez nos dirigeants, les maliens ont assez souffert. Même si nous savons que l’accession d’IBK à la tête du pouvoir a coïncidé avec beaucoup de problème. Mais il est quand même temps pour lui d’agir en faveur de son peuple celui-là même qui doit l’élire en 2018.

  37. C’est vrai que deux ans est insuffisant pour un pays bousculer par le coup de d’Etat de se remettre. Par contre, le chef de l’Etat aussi est prié de fournir plus d’efforts en surveillant de près son entourage.

  38. Les maliens doivent prendre leurs mal en patience, tout finira par être résolu. Par contre, nous devons comprendre que ce n’est pas du jour au lendemain que les choses pourront voir le jour.

  39. Il faut du temps pour sortir ce pays dans la crise, même cinq ans est insuffisant pour cela. Comme nous le savons tous notre pays est plongé dans ce trou cela fait au moins 20 ans. Donc, patience.

  40. Les années passées par IBK au pouvoir ont été un combat de la paix et pour la stabilité du pays. Il est venu au pouvoir, trouvé le pays plongé dans un gouffre profond de crise. Il est venu trouver le pays dans une crise sans précédent. Il s’est battu et à obtenir la signature d’un accord de paix. Son combat de tous les jours s’oriente à présent vers la stabilité totale du pays. Soutenons-le !!!

  41. A mon avis, il est temps qu’IBK reconnaisse cette confiance que lui a porté son peuple. De toute évidence, la crise qu’à secouer notre pays a conduit le peuple dans une souffrance incomparable aux autres dernières années. Les maliens ont subi toutes sortes d’humiliation ces derniers temps. RAISON pour laquelle, ils ont porté leurs seul et unique espoir à était IBK.

  42. S’il y’a vraiment l’espoir, il faudra qu’IBK et sa nouvelle équipe mouille le maillot, car c’est le moment où jamais. Les élections sont proches, s’il veut être réélu encore une fois, il faut qu’il change. C’est-à-dire travaillé plus qu’avant.

  43. Grace à Ibrahim Boubacar Keita et ses hommes, plus 1552 logis ont été construit, sur les 50 000 promis d’ici l’horizon 2018, pour abriter 1552 foyers sans abri. Lieu de montrer aux uns et aux autres que le chef de l’Etat a aussi posé des actes salutaire.

  44. Les failles du système sécuritaire ont débutés au Mali depuis que les recrutements militaires ont été conditionnés à l’argent. Avec cette arrivé des terroristes, les choses ne feront qu’empiré c’est sûr.

  45. Ces années passées par le chef de l’Etat au pouvoir n’ont pas comblé les attentes des maliens certes. Mais nous ne pouvons pas n’ont qualifié ces années comme neutres. Quand même s’il arrive à armé l’armée malienne comme il le faut. Beaucoup de chose peuvent changer.

  46. Je suis tres impatient de constater, de voir et de sentir ce vent d’espoir et de changment.
    Mais avec ce chef vampire-mafieux on a ete toujours caresser aux fesses et dans le sens des poils et en plus des sans dessein de pseudo leaders religieux musulmans rentrent dans la merde que traverse notre Maliba pour Nous maintenir encore et encore dans les tenebres, ces personnes sans scrupules n’ont meme pas honte. Pensez vous pas que Nous en avons ASEZ jusqu’a present ou bien voulez vous le Maliba, mon Maliba sont la Somalie, NONNNNN, et NONNNN.
    Nous Nous battrons pour Notre Maliba Laic, Libre, soi disant democratique avec nos polticards sans la Paix, la Reconcialiation et le Bien Etre de Vivire Ensemble.

  47. C’est un peu là où, beaucoup des maliens pêchent. Ils continuent de penser qu’IBK doit tout faire, tout seul. Aucun Chef au monde ne travail sans sa population. Vous êtes fainéant et ignorant parce que vous continuez de croire en 2016 que le meilleur viendra au MALI qu’à partir d’IBK sans nous tous. Avec cette attitude, vous allez continuer d’aller vous laver les culs avec l’eau.

  48. Maliennes et maliens, il faut que nous faisons état des hommes civiliser et ayons de l’espoir pour l’avancement de ce pays, nous sommes sur la bonne voie.
    Nous sommes des hommes et des femmes qui voulons un avenir meilleur pour ce pays, cela ne peut être trouvé qu’avec le président IBK, on se rappel de ce que nous avait fait son prédécesseur. Mais comme on le dit, tous ce qu’un homme est capable d’attacher un autre est capable de le détacher.
    Prions qu’IBK nous détache de ce problème.
    2015 a été une année de grand relance pour ce pays et espérons que 2016 soit l’année de réalisation.
    Vive le Mali.

    • Les choses en train de se faire. Il n’ y a pas plus aveugle que celui qui refuse de voir 8) 8) 8) 8)

  49. Je me demande si les détracteurs comprennent le rôle qu’ils doivent jouer dans notre pays en ce moment. Il me semble que l’auteur de cet article n’a jamais pris la peine de lire les autres. 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁

    Ce genre d’article, les autres écrivent déjà la même chose. Maintenant, il faut aussi un peu relativiser, c’est aussi en cela qu’on reconnait les intellectuels. Il ne suffit pas de publier juste pour se faire voir, mais nous sommes tous les acteurs du développement. Nous avons notre part de responsabilité et il faut que nous en prenions conscience, sinon, les générations futures ne se retrouveront pas. 😉 😉 😉 😉 😉

    Les perdrix, on ne peut pas les en vouloir, c’est un peu leur nature, mais je pense que les journalistes doivent faire un effort, même si, nous savons tous que vous n’avez pas grand chose, c’est pour quoi vous parlez bêtement. 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

  50. Parlant de la mise en application de l’accord, Certes la mise en application de l’accord de paix et de réconciliation prend retard, mais restons confiant sur sa réussite, nous sommes conscient que cet accord de paix et de réconciliation représente une grande chose pour le Mali.
    Gardons espoir,,,
    IBK est bien apprécier de tous, les maliens sont fiers de son exploit,
    C’est petit à petit que l’oiseau fait son nid, ainsi vont les choses au Mali.

  51. Ses personnes qui sont toujours ouverts aux critiques contre les autres, nous savons tous que la mise en application d’un accord n’est pas une chose facile, l’importance c’est que l’accord soit d’abord signé, maintenant prions à son application même si c’est des années après.
    Que le bon Dieu aide le Mali…

  52. 2015 a été une année de monture pour le Mali, ayons une bonne vision pour que 2016 soit l’année des réalisations.

  53. IBK n’a déçu personne, il faut le dire, certes la situation a été compliquer, mais nous avons tous constater que le président ibk ne s’est pas reposer une seconde, vous aussi il faut reconnaitre la sueur des autres.

  54. Le président s’est battu jours et nuit afin que le Mali soit un pays confortable pour les maliens,
    Nous devons le soutenir au lieu de critiquer sa gestion. Nous ne devons pas nous fier aux hommes politique qui feront tout possible pour apporter la déception.
    Vive un Mali qui réussit…

  55. Ayons espoir pour cette nouvelle année, le gouvernement est vraiment à saluer pour tous leurs effort déployer avant et en 2015 nous sommes et nous resterons en leurs compagnie dans ses décisions.
    Bonne année aux maliens…

  56. Nous sommes très contant de notre président pour ses réalisations qu’il a apporté à ce pays en 2015, IBK a fait de son mieux nous pouvons même dire plus…
    Un travail remarquable.

  57. Certes 2015 a été une année des attaques terroristes, mais les maliens sont à saluer pour leurs attachements et accompagnement au gouvernement quel qu’en soit les complications.
    Que cette année les maliennes et maliens savent prendre plus de confiance et d’accompagnement à son gouvernement car ce qui est sûr c’est ce gouvernement qui nous amènera à une stabilisation de ce pays.

  58. «… Les Maliens ont quasiment perdu tout espoir. Tout ! » 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯

    On se croirait lire la description de l’enfer. Même les habitants de Bagdad ne pourront jamais tenir ce genre de langage. 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁

    On ne peut pas être égaré à ce point monsieur le journaliste. Bien sûr qu’il a encore de l’espoir, vous faite trop vite le bilan d’IBK alors qu’il a hérité d’un pays en crise. Les autres ont fait leurs preuves en 10 ans et vous voulez que le président actuel fasse des miracles en 3 ans :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

    . Je trouve que vous êtes de plus en plus dure avec le N°1 malien. 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿

    Des choses sont en train de se faire, vous refusez simplement de le reconnaître, parce que vous nourrissez depuis toujours de la haine contre l’homme. Mais ce n’est pas contre l’homme, parce que IBK n’est juste KEITA, mais il est la République du MALI. 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8)

  59. «… Les Maliens ont quasiment perdu tout espoir. Tout ! » 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯 😯

    On se croirait lire la description de l’enfer. Même les habitants de Bagdad ne pourront jamais tenir ce genre de langage. 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁 🙁

    On ne peut pas être égaré à ce point monsieur le journaliste. Bien sûr qu’il a encore de l’espoir, vous faite trop vite le bilan d’IBK alors qu’il a hérité d’un pays en crise. Les autres ont fait leurs preuves en 10 ans et vous voulez que le président actuel fasse des miracles en 3 ans :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

    . Je trouve que vous êtes de plus en plus dure avec le N°1 malien. 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿 👿

    Des choses sont en train de se faire, vous refusez simplement de le reconnaître, parce que vous nourrissez depuis toujours de la haine contre l’homme. Mais ce n’est pas contre l’homme, parce que IBK n’est juste KEITA, mais il est la République du MALI. 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8)

  60. En réalité le président IBI est un atout pour les maliens, Certes les années précédant ont été un peu compliqué envers une compréhension, mais nous avons assisté la fin de 2015 dans l’espoir dans des déterminations qui auront changé la tendance en 2016. C'est comme quand ont dit que si la journée de vendredi sera la bonne on peut le remarquer depuis dans la nuit de jeudi.
    Bon vent au développement de ce pays…

  61. Le Président de la République met tout en n'œuvre pour épanouir son peuple en trouvant le plus tôt possible des suites favorables aux nombreux maux dont le pays est confronté depuis les régimes précédents. IBK n'est pas à indexer si nous devons chercher des coupables aux maux qui persistent de nos jours. Il a été élu pour résoudre la situation surtout la situation politico-sécuritaire dans le septentrion malien et aussi trouver des solutions de sortie favorable dans cette crise multidimensionnelle, en plus ses résultats sont salutaires.

  62. Depuis bien avant même l’investiture d’IBK tous les maliens savaient que c’était lui qui pouvait sortie le Mali de cette crise multidimensionnelle. Depuis lors IBK reste de bonne foi dans la gouvernance du pays car malgré les prévus et les imprévus il arrive lentement mais surement à redresser le Mali. En 2016, le pays sera encore plus diriger vers l’émergence que les autres années passées.

  63. Je pense aussi que beaucoup de signaux sont ouverts en 2015. Cela augure quand même de bonnes choses. Donc je pense que le président de la République a eu un bilan assez satisfaisant courant 2015. Je vois aussi que sur le plan économique, beaucoup de choses ont été faites. La confiance retrouvée des bailleurs de fonds, des partenaires techniques et financiers sont aussi des signaux qui ne trompent pas. Je sais que le peuple a beaucoup d’espoir, et je sais que c’est logique. Vous savez, rien ne peut aller sans la sécurité. Je me réjouis d’ailleurs que le gouvernement ait proposé et que l’Assemblée ait adopté la loi de programmation et d’orientation militaire. L’économie et tout ce qui s’en suit sont liés à la sécurité. Et aussi l’octroi de 15 % du budget à l’agriculture, ce sont des signes encourageants qui feront que 2016 augure bien”. ➡ ➡

  64. Mes félicitations à Ibrahim Boubacar Keïta pour les réalisations qu’il a fait dans l’année 2015 dont la plus importante et la plus remarquable est la signature de l’accord de paix issu du processus d’Alger. Sans oublier de mentionner la relance économique, nous saluons la loi de programmation militaire.

  65. Ce sont, seulement, les détracteurs qui pensent que le bilan de la gestion du président de la république de l’année 2015 a été mitigé. Sinon aucun malien soucié de sa patrie et conscient des réalisations faites dans l’année 2015 trouvent que le président n’a absolument rien à se reprocher.

  66. Nous voulons la paix, la sécurité, la tranquillité et la réconciliation nationale. Nous avons bouclé l’année 2015, l’année qui a donné naissance à l’accord de paix issu des pourparlers d’Alger. Bonne chance à IBK pour la nouvelle année 2016.

  67. L’année 2016 sera une année de paix de tranquillité, de prospérité, de cohésion et de développement pour le Mali et le monde entier. Bonne et heureuse année 2016.

  68. “2015 était une année de charnière qui a vu la signature de l’accord de paix, issu du processus d’Alger, la rehausse de l’économie, l’éducation sur de bonne raille, une diplomatie remarquable partout dans le monde, le redressement de la justice et la lutte contre le terrorisme et la corruption crédible et objectif. L’année 2015 a été vraiment une année très salutaire.

  69. L’année 2015 a été marquée par la signature d’un accord de paix au Mali. Le pays, sombré dans la crise depuis 2012, a connu un texte d paix en 2015. C’est une année qui restera gravée dans les mémoires des maliens pour toujours.

  70. Dans les milieux politiques, les avis sont divergents sur le bilan 2015 du président de la République Ibrahim Boubacar Kéita. Pour la majorité, ce bilan est “positif”. Elle cite, entre autres comme acquis, “l’adoption d’une loi de programmation militaire, le retour des bailleurs de fonds et l’octroi de 15 % du budget à l’agriculture”. La majorité se dit optimiste quant à la mise œuvre de l’accord de paix d’Alger, malgré les difficultés.

  71. La paix que doit apporter l’accord de paix issu du processus d’Alger est la seule chose qu’attendent actuellement tous les citoyens maliens. Nous sommes sans doute rassurés d’une paix. Cela grâce à la signature de l’accord d’Alger en 2015.

  72. Certes, l’accord de paix a été signé. Mais la paix n’est pas jusqu’à présent de retour dans notre pays. Nos concitoyens sont toujours dans les pays voisins comme des réfugiés.

  73. IBK est notre seul espoir. De la sorte où il a été porté à la tête de ce pays, nous ne pouvons compter que sur lui, seulement sur lui. Bonne chance à lui pour l’année 2016.

  74. Notre chef de l’Etat est un homme de parole. Il a toujours tenu ses promesses et continuera de les tenir. Les citoyens maliens doivent faire en sorte d’accompagner leur président et ses actes

  75. Décidément, Chahana Takiou, le larbin-griot du pouvoir en titre, a visiblement désormais un sérieux concurrent avec ce Haidara! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

    Quand on lit des foutaises d’une telle envergure, on hésite entre consternation et…HILARITE! 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    • Perdrix, apprend à respecter les gens. IBK est la solution au problème de ce pays, quoique vous dites matin, midi et soir 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

Comments are closed.