Edito : Vers un scrutin sans le Nord?

60

«Le mieux ne doit pas être l’ennemi du bien». Cette phrase a été prononcée par le Secrétaire d’Etat américain adjoint chargé des Affaires africaines, Johnnie Carson, à la résidence de l’Ambassadeur de son pays à Bamako, au Quartier du Fleuve, en présence de nombreux responsables politiques, notamment du RPM, du CNID et de la CODEM.

SE Johnny Carson, Secrétaire d’Etat américain adjoint chargé des Affaires africaines

Il a usé de cette formule alors qu’il échangeait avec ses hôtes sur l’organisation des élections. Il leur a clairement dit que la loi américaine obligeait le gouvernement des USA à suspendre son aide à tout pays dont les dirigeants ont été renversés par un coup d’Etat, à l’exception d’une assistance humanitaire, pour sauver des vies.

Johnnie Carson, à travers cette formule, a fait savoir à ses hôtes que les élections pourraient être organisées dans les zones non occupées, en attendant la libération du Nord – Mali, afin que la présidentielle et les législatives puissent être tenues d’ici 2013 et permettre, par la même occasion, le rétablissement de l’aide des USA au Mali. D’où son credo:«le mieux ne doit pas être l’ennemi du bien».

Johnnie Carson a rencontré également le Premier Vice-président de l’Assemblée nationale, assurant l’intérim du Président, Younoussi Touré et  le ministre en charge des élections, le Colonel, Moussa Sinco Coulibaly, pour évoquer cette problématique des élections.

Il semble que les USA et les Britanniques plaident pour le scénario suivant: organiser les élections législatives d’abord dans les zones sous contrôle gouvernemental. Les circonscriptions du nord du Mali dans lesquelles il sera impossible de tenir le scrutin, seront  représentées à l’Hémicycle par les élus qui y siègent actuellement (bien sûr, il s’agit de ceux qui n’ont pas rallié les différents mouvements sécessionnistes), en attendant que les conditions d’un scrutin transparent et apaisé soient créées.

Ensuite, la présidentielle sera organisée dans les mêmes conditions. Parce que, s’il faut attendre la libération du Nord du Mali, il n’y aura pas d’élections en 2013, ni même en 2015. En effet, pour libérer le Nord, rapatrier les réfugiés, redéployer l’Administration, reconstituer les données électorales, toutes détruites, il va falloir beaucoup de temps.

Mais, pour autant, le Mali doit-il organiser des élections sans le nord du pays? Les avis sont divergents. Pour certains, organiser des élections sans le Nord du Mali constituerait une victoire les mouvements rebelles, une partition de fait du territoire.

Pour d’autres, on peut bien tenir les scrutins sans le Nord du Mali, pour ne pas perdre le soutien des partenaires bilatéraux et multilatéraux, ce qui pourrait conduire à court terme à des retards des salaires et autres déconvenues.

Pour notre part, nous partageons l’expression de Johnnie Carson. «Le mieux ne doit pas être l’ennemi du bien», car à l’impossible nul n’est tenu. Ce qui est inacceptable, c’est la partition du territoire national. Si cela n’est pas remis en cause, il faut aller aux élections, doter un pays d’un vrai leadership, qui sera reconnu par toutes les instances nationales et internationales. C’est ce leadership qui va nous permettre de gagner la guerre du Nord.

Parce que les autorités de la transition (Dioncounda Traoré, Cheick Modibo Diarra et même le supposé dissous CNRDRE) ne peuvent pas libérer le Nord du Mali. Elles tergiversent trop et ne savent même pas où donner de la tête. Evitons donc le régionalisme, le communautarisme, le nationalisme exacerbé, ainsi que les jeux politiciens, pour être vraiment perspicaces. Evitons la politique de l’autruche. Acceptons la réalité telle qu’elle est, dans la mesure où nous n’avons pas les moyens de la changer. Soyons réalistes et faisons nôtre l’expression de Johnnie Carson: «le mieux ne doit pas être l’ennemi du bien».

Chahana Takiou

Commentaires via Facebook :

60 COMMENTAIRES

  1. le peuple malien va utiliser tous les moyens pour refuser et rejeter un tel propos.L’histoire donne raison à Saddam Hussein ui disait q’un americain noire ou blanc est un ennemi du monde et il faut les combattre.Comment peut-on venir au mali pour nous insulter.Il faut etre un oumar mariko pour ecouter ses personnes là.Nous allons les barrer la route.D’ailleurs le mali n’a pas besoin de leur aide.

  2. des elections sans le Nord ,c’est accepter la partition du Mali ! Bamako n’est plus qu’une sous prefecture :mrgreen: :mrgreen:

    • Oui tout la france a été une sous-sous préfecture de l’allemagne…
      Heureusement que les senegalais sont allés vous liberer, alors que ton grand, déjà, se cacher sous les juppes de sa mère…

  3. Il faut comprendre que Johny Carson n’a pas de sympathie pour la nation malienne, sans quoi il n’allait pas venir nous raconter ces betises.
    Le gouvernement en place n’est pas du genre dictatorial ou illegal.
    C’est vrai qu’il y’a eu un coup d’etat, cependant nous avons tout fait pour retourner a l’ordre constitutionel. On a nomme un president interimair selon la constitution malienne, on a un gouvernement en place.On prevoit une arrivee imminente de la CEDEAO pour securiser les organes de la transition.
    Alors de quoi les USA nous reproche en terme de gouvernance pour suspendre son support ou sale aide.
    Ils n’ont qu’a susprendre leur aide pour toujours, et le Mali survivra.
    Ce qui est sure, ils sont alles intervenir dans d’autres pays sans l’avale meme de l’ONU, et cela a cause de leurs interets.
    Si ce n’est pas de l’idiotie qui doit parler d’une tenue des elections dans ce climat de destabilisation et de colere.
    Meme s’il faut une transition de 10 ans le Mali ne doit pas accepter de faire une election avant la reconquete de son integrite.

  4. LA CONSTITUTION NE PREVOIT PAS L’ILLEGITIMITE….

    QUAND ON PERMET UN ACTE ILLEGITIME COMME UN COUP D’ETAT DE PRENDRE PLACE AVEC NOTRE SUPPORT….ON FAIT FACE A LA PREMIERE CONSEQUENCE….LE TATONNEMENT….

    LE MALI TATONE AUJOURD’HUI…ET ON A AUCUN SENSE DE DIRECTION DONC TOUT EST POSSIBLE….

    C’EST CE QUI SE PASSE QUAND ON ABANDONNE LA CONSTITUTION POUR DES BETISES NEGOCIEES DU JOUR AU LENDEMAIN AVEC UNE BANDE DE SOLDATS RATES… PAR DES NULLARDS ET CHAUFFARDS COMME NOUS…

    LA CONSTITUTION EST LE GUIDE D’UNE NATION…MAINTENANT CHACUN TIRE DE SON COTE…Y INCLUS LES AMERICAINS…QUI COMMENCENT A SE RENDRE COMPTE DE NOTRE INCAPACITE DE SORTIR DE LA CRISE DU SUD…OU DE RECUPERER LE NORD DANS UN DELAI RAISONNABLE…

    PUISQUE EUX ILS SONT INQUIETS DE LA SITUATION AU NORD…ILS NOUS PROPOSE CE QUE EUX ILS PENSENT PEUVENT AU MOINS RESOUDRE LA CRISE DU SUD….MAIS ILS OUBLIENT LA BANDE DE SOLDATS RATES….QUI NE PEUT PAS QUITTER LE POUVOIR….

    DONC ON SERA AU MEME POINT S’IL Y’AVAIT DES ELECTIONS … EN MOINS QUE CMD OU UN DES PROTECTEURS DES SOLDATS RATES DEVIENNENT PRESIDENT….

    LE TATONNEMENT VA CONTINUER PENDANT TRES LONGTEMPS….

    NOUS ALLONS TOUS REGRETTER …JUSQU’AU DERNIER MALIEN…CE COUP D’ETAT IRREFLECHI PAR UNE BANDE DE SOLDATS RATES OPPORTUNISTES….

    UNE VRAIE MALEDICTION POUR LE MALI….PIRE QUE LES BANDITS ARMEES QUI OCCUPENT PLUS DE LA MOITIE DU PAYS…

    Moussa Ag, qui pense que cette fois ci la leçon sera très amère…ET ON APPRENDRA TOUS QUE LES COUPS D’ETAT NE SONT PAS BON POUR UN PAYS AVEC UN REGIME ELU ET RECONNU COMME ELU ET LEGITIME PAR LE MONDE….

    • Moussa ag Coulibaly, you sound like a broken record. Stop being negative! think positive! Focus on the possible solutions!!!!!!!!! OUR BELOVED MALI MUST MOVE ON!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  5. Mali on my mind, Ivory Coast in heart.

    L’Afrique Piegée

    Donc les americains demandent aux Maliens de violer la constitution malienne, la Loi fondanmentale pour que leur Loi ne soit pas violée?
    C’est même pire que de la foutaise. Ici, aux Etats-Unis tout tourne autour de la constitution qu’ils ont placée au desus de la Bible et du Qur’an. Gards à ceux qui chercheront à la violer. Mais ils ont de l’audace de demander aux autres de violer la leur. Seuls aux africains qu’on pourrait demander cela. Voilà ce à quoi conduit la polique de la mendicité.
    —————————-
    Devillepin, la Cote D’Ivoire n’est pas un vil pain, et elle sera décolonisée n’en déplaise à Dramane Ouattara ou à la France.

    LHomme Faust
    San Diego, California
    USA

  6. ……….Nous avons certains hommes politiques au MALI de mauvaises fois et qui ne voient que leur petite personne. C’est eux qui font que la communité internationale nous traite de cette façon. Qu’est ce qui les enpêchent de s’unir derrière ce gouvernement provisoir pour libérer le pays et orgniser les élections? Si on avait tous montré notre dolidarité autour de CMD et DIONKOUNDA, les autres pays étaient oblgiger de nous suivre mais dans ce contexte actuel où, les hyènes sentent l’odeur de qui ce croient les échapper, alors,ils tournent en rond et rien de concret ne sera possible.

  7. CHAHANA SI VS N AVEZ RIEN A DIRE DE GRACE NE NOUS FAITES PAS LIRE CES GENRES D ARTICLES. ELECTION AVEC LE NORD LIBERE OU SANS ELECTION. QUE LE POLITICIEN PRESSE D ALLER A KOULOUBA ESSAYE, IL Y PAYERA CHER.

    • Le mieux ne doit pas être l’ennemi du bien ,il ne doit pas non plus s’accommoder avec le fait accompli: organiser des élections sans le Nord c’est cautionner la partition du pays et pousser les Nordistes entre les bras des terroristes; il s’agit d’une erreur impardonnable à ne pas commettre car le Nord observe le sud et commence à douter car certains parlent déjà de :je t’aime moi non plus!

  8. Dans ce cas, pourquoi faire partir ATT? Car ce scénario à été envisager et que les mêmes partis politiques qui semblent partant ont criés à la partition du Mali et accusé ATT de vouloir se maintenir au pouvoir. Les mêmes ont accusés la CEDEAO de tous les maux de la terre, comme c’est les USA, ils partagent le point de vue de J.Carson. Si le gouvernement s’aventure dans cette voie, ça serait la partition du Mali. Les Nordistes feront tout pour se libérer et proclamer leur indépendance du pouvoir central de Bamako qui lès a lâcher à leur destin. Le réflexe régionaliste
    fait grand jour. De toute façon, le Nord n’a jamais été considéré comme fait partie du Mali. C’était même considéré comme un lieu de punition pour cadres et fonctionnaires.

  9. Pour réussir cette proposition, elle doit être porter par le leadership. Le compatriote, du Secrétaire d’Etat américain adjoint chargé des Affaires africaines, Johnnie Carson, à la primature de Bamako n’a aucune intention, dévoluer à la célérité requise par la situation du Mali. Il veut terminer sont stage, et assimiler le niveau des autres politiciens pour commencer à songer au Mali.

  10. La priorité c’est la libération du pays en suite le rétablissement des déplacés et de l’administration en fin les élections.
    Le Mali a connu beaucoup de partielles mais dans ce cas précis nous avons pas bésoin d’élection dans les limites tracés par MNLA et Annesardine.
    Nous sommes moralement assez abattu pour aller à des élections sud et après nord.
    Parlez nous de l’aide militaire pour la libération et la reprise totale de votre aide après les élections,c’est mieux réfléchi.

  11. Il faut vite aller aux elections sans les régions occupées ,et le plutot serait le mieux sinon les hommes en cagoules continueront à sévir et les partenaires ne se limiteront qu’à l’humanitaire.Je partage l’avis de Carson. ➡ ➡

  12. Chahana, je me rappelle de votre debat sur Africable en Mars dernier avant le coup d’état:
    ,,Le gouvernement est condamné à aller aux elections meme si certaines regions du nord étaient inaccessibes à cause de l’insécurité…..Sinon Mr Tangara avait meme demandé s’il ne serait pas mieux de reporter les elections….

    Si je comprends bien on se retrouve toujours dans le meme scénario….

    Je suis d’accord avec vous. En voulant coute que coute organiser les elections en incluant le nord, on risque ne plus jamais organiser ces elections.

    En ayant un president, elu democratiquement au sud aurra la tache legale et digne de reunifier le pays..

    Si aujourd’hui on exige de gouvernement d’union nationale parceque, ni Dioncounda, ni CM Diarra sont des élus.

    Moi Je dirait plus tot que le sucre n’est pas l’énemis du miel dans un buffet de petit dejeuner.

    QUE DIEU BENISSE LE MALI

  13. Comme le MNLA est foutu, il faut trouver d’autre piège. Nous refusons votre suggestion mr le secrétaire d’état. Gardez votre aide.

  14. Compatriotes… de grace ne nous leurons pas nous memes.Cette crise m’a permis de bien comprendre le yankee en tant que tel.
    Ne nous attendons pas a une seule aide fut ce minime de la part d’eux.
    Si jamais nous acceptons cette”derive” comme solution cela va s’en dire que nous memes avons sceller la partition de notre propre pays. Dure sera la route mais preparons nous a lever le defit….et ne comptons sur personnes memes pas sur la totalité des maliens car a present je commence a comprendre que le mal malien se reside en nous memes.
    QU”ALLAH BENISSE MON MALI

    • Chahana,comment un Monsieur comme toit de surcroit journaliste qui est sensé nous éclairer puise se prononcer en faveur d’une telle proposistion idiote.Il fallait dire à Jhonny que si” la loi américaine obligeait le gouvernement des USA à suspendre son aide à tout pays dont les dirigeants ont été renversés par un coup d’Eta”,la loi malienne et la descence malienne obligent le Mali à ne pas tenir des élections tant qu’une partie de la popolation malienne est sous une colonisation qui ne dit pas son nom.
      Chahana,je pensais que tu étais intélligent,mais à travers le présent ,je me suis rendu compte que tu es le plus grand idiot que la terre n’a jamais porté.Tu ne mérite tout simplement pas d’être journaliste.Je ne lirais plus jamais un article venant de toi.Tu fais partir des espèces d’opportuniste qui pense que l’orgueil n’a pas de sens même face à inacceptable et tu veux les autres penses ainsi.Laisse moi te dire q’un peuple sans orgueil est un peuple sans âme donc sans avenir ,comdamné à la médiocrité donc au sous développement pour l’éternité.Demande les sociologues,les économistes,les hitoriens etc.Ils te diront que l’un des premiers facteurs de developement d’une nation est l’orgueil.

  15. Hé bien M.Takiou, pourquoi ne pas demander aux populations sous occupation de descendre un peu vers le sud et au gouvernement de prendre des dispositions pour les offrir des logements. Vider les zones occupées facilite la guerre et entre temps on fera des élections. Avec bien entendu une liste biométrique car sans cela, et malgré que cela n’a jamais plus à nos véreux politiciens, nous n’allons jamais voter.
    Ensuite, avec un gouvernement digne de fois et un président élu, nous ferrons face au combat contre les envahisseurs.

  16. Cela signifie que les USA ne sont pas decider à nous aider.Le gouvernement doit analyser les interêts des USA par rapport aux Nord.
    S’ils n’ont aucuninterêt ils ne vont jamais nous aider.

  17. Mais de quelle planete ce journaliste ❗ ❗ ❗ Ce n’est pas parce qu’il est américain qu’il nous fo souffler dans sa direction. Mr le journaliste, vs avez pourquoi on souffre ❗ ❗ parce qu’on ne fait que suivre sans se faire notre propre chemin ou concepte. Qu’il ns laisse consommer nos feuilles d’arbre et herbe.

  18. Quelle logique de la part de Mr. l’americain? Non, le Mali ne veut plus de cette democratie de facade. L’occasion est present pour proprement laver et nettoyer ces dechets toxiques et intellectuels de la democratie malienne. Non, plus jamais cette forme de democratie des 20 dernieres annees.

  19. je crois que d’une part mr Carson a peut être raison. Parce que Cet Gouvernement dont la cedeao et les politicien parlent à la longueur de la journée n’est pas possible. Tous le monde sais.
    Cependant la seul chose que la population pourra accepter est d’élu un président par l’unanimité et qui sera capable de faire face au problème du Nord. Tandis que qu’il n’a qu’un seul objectif à résoudre. l’armé malienne à besoin d’être commander par qu’un de responsable.

  20. Mais on avait dit cela depuis le début de la crise.
    Il faut organiser les élections en ignorant le nord. C’est la bonne solution. Merci

  21. C’est comme s’il y avait une insécurité dans une partie du Congo, de la Casamance, de la Corse ou de l’Irlande, vous invitez le pays à aller aux élections sans les populations de ces zones d’insécurité. CELA SEMBLE DENOTER DU PEU DE CONSIDERATION QUE VOUS PORTEZ A L’EGARD DE CES MALHEUREUSES COMMUNAUTES. VOUS SEMBLEZ NE PENSER QU’A L’ORGANISATION DILIGENTE D’ELECTIONS, MEME SI ELLES DEVRAIENT ETRE ILLEGALES ET ILLEGITIMES. Les MNLA/MUJAO/ANCARDINE/AQMI/BOKO HARAM qui semblent écumer au Nord Mali restent une infime couche d’aventuriers au sein de la population. Bien que majoritairement touareg, en réalité ils sont de toute ethnie : des narcotrafiquants, des vendeurs d’armes, des cadres qui recherchent des postes juteux, des chômeurs et des bandits qui n’ont pas trouvé une meilleure issue à leur désœuvrement. LA MAUVAISE PROPOSITION DES USA SUPPOSE QU’IL NE VEUT PAS AIDER LE NORD MALI A SE LIBERER, ET INSTAURE DE FAIT L’ARRET DE TOUT PROCESSUS DE DEVELOPPEMENT AU NORD, PUISQUE TANT QUE LES ISLAMISTES SONT LA, IL N’Y AURA PAS D’INVESTISSEMENT DANS L’ADMINISTRATION, L’AGRICULTURE, LA SANTE, L’EDUCATION, LE TOURISME, L’EMPLOI, LES INFRASTRUCTURES. C’EST A LA LIMITE DE LA CONDAMNATION A MORT DU NORD MALI (ET NON NORD DU MALI, N’EN DEPLAISE AU GOUVERNEMENT FANTOCHE DE CMD). ET LES NORDISTES CONTINUERONT A SUPPORTER STOÏQUEMENT CET ISLAM INTOLERANT ET ETRANGE QUI SEMBLE VOULOIR APPLIQUER UNE CERTAINE CHARIA TOUJOURS AUX PLUS FAIBLES, EN TRANCHANT LA MAIN AUX VOLEURS, EN LAPIDANT LES FORNICATEURS, POUR DANS LE MEME INSTANT S’ADONNER AUX VOLS, VIOLS, ENLEVEMENTS, TRAFICS ET CONSOMMATION DE DROGUE ? Si je n’étais pas musulman, ce serait à vous dégouter de toute religion. Mais un proverbe de chez nous dit que le pire ennemi reste l’ennemi intime, proche, familial. Même la majorité des touaregs ne soutient cette aventure (veuillez seulement vérifier mes affirmations). Au contraire, les touaregs dans leur ensemble, qui restent une infime minorité par rapport aux populations du Nord Mali seulement, sont les premières victimes de cette insécurité. Premiers bénéficiaires de l’arrivée des touristes qui viennent prioritairement pour les ‘’hommes bleus’’, Ils ont perdu les recettes issues du guidage, des locations de tentes, chameaux, etc. Nombre d’entre eux ont fui avec ou sans leurs animaux vers des pâturages moins cléments. Et il y a aussi des rumeurs de mines anti personnel (si cela s’avérait exact, les touaregs seront les premiers avec leurs animaux à sauter dessus). Bref, la majorité des touaregs ne se retrouve pas dans cette lutte, les arabes sont contre ainsi que les Bellahs, les Peulhs, voire une partie des dogons qui sont aussi assujettis. Idem pour la population largement majoritaire au Nord Mali, les sonrays, qui ont été de tout temps, victimes de ce banditisme qui a connu des formes variées sous des Etats faibles (razzias dans le passé, pirateries, trafic de drogues, d’armes, chantage de l’Etat dans les temps modernes). La population sonray au Nord Mali ne connaît que vols, viols et pillages depuis le début de cette insécurité. Nulle part au monde, une minorité n’opprime une majorité pour toujours (même l’Afrique du Sud blanche n’y est parvenue). C’est dire que même sans l’armée malienne, les populations du Nord y compris les touaregs se sont soulevées, se soulèvent et continueront à se soulever contre les envahisseurs…

  22. le coup d’état a rapporté quoi au Mali? …..il faut faire attention à cette proposition qui risque de consacrer la division du pays …

  23. le réalisme américain finira toujours par s’imposer on a beau tergiverser il faudra à un moment donné voir la réalité en face ce qui manque à beaucoup de maliens aujourd’hui!
    sans aidez, sans argent le mali va sombrer n’en déplaise au ministre tiena le monsieur pas de salaire du gouvernement
    alors “le mieux ne doit pas être l’ennemi du bien”

    • J’ai cru sincèrement que le PM allait amener le bateau Mali avec ce réalisme, mais, décidément un Malien n’est et restera qu’un malien (caractéristique du malien d’aujourd’hui: irresponsabilité)

  24. La démon-cratie de ces gens:
    on elit un type (att…), il devient millionnaire, il donne les terres du pays aux étrangers (lybie, chine…) et les gens peuvent retourner dans leur misère et se torcher avec leur bulletin de vote.

    • Merci bien, pour la premiere fois je suis d’accord avec toi. Tres bon commentaire! C’est la democratie de ventre, un affame qui devient multimillionnaire ou milliardaire(ou bien sa famille, sa fille, …) avant cinq ans laisse derriere lui des affames, des malades, des pauvres.
      Les politiciens maliens des 20 dernieres annees se sont comportes comme des sprinters de 100m pour le vol du peuple et pour devenir milliardaire. La medaille d’or de ce type de sport ne peut que leur revenir, ces espèces de voleurs réunis.

      • Je ne suis pas le fou raciste blanc, qui utilise aussi mon pseudo: foudkg…

        Je suis malien!!!
        :mrgreen:

  25. La pensee de Mr carson se resume comme un conseil aux tenants actuel du pouvoir au mali afin de ne pas s’eterniser au pouvoir .
    D’ou la demande AMERICAINE d’un leader et le plus vite sera le mieux et souhaitable .

  26. Mon problème est de savoir où est le mieux dont on parle? Nous continuons hélas, à penser que élection est synonyme de démocratie. Ce que l’américain a insinué, voire proposé est une mauvaise solution. Restons sur nos gardes.

  27. Pur ma part je suis pour la liberation du Nord avant les elections presidentielles. Mes raisons peuvent etres contestees mais j’ai une solution radicale pour faire bouger les Occidentaux au plus vite sur le dossier malien. Le gouvernement n’a qu’a INVITER les Chinois et les Russes d’ envoyer des armes et des soldats pour aider l’armee malienne a la liberation du Nord. Je vous jure qu’ en 72 heures les USA, la France te la CDEAO vont mettre tous leurs enfantillages d’Etat de DROIT et de Gouvernement d’Union Nationale de cote pour nous demander de mettre une croix sur la venue des Chinois et des Russes en echange d’une liberation rapide du Nord avec l’Occident. En trois mois de foudre guerriere sans repit nous pouvons aneantir les rebelles etrangers et extremistes du Nord. Il faut utiliser les tactiques de la guerre froide pour avoir des resultats rapides. Les occidentaux se comportent comme des enfants sur le cas du Mali, il payent des RANCONS d’otages aux criminels du Nord hors que c’est interdi dans leurs lois et constitutions.
    La solution est de les opposer aux Chinois et Russes et vous verrez les resultats.

  28. Des élections sans les régions nord sont inacceptables. Lorsque je vois des gens du COREN et son allie le FDR dire que la solution vient toujours de l’extérieur, je pense qu’ ils auront pour leurs frais. Je pense qu’ ils ne seront pas d’ accord cette fois ci. Voilà pourquoi le. Dirigeants occidentaux ne veulent pas notre emancipation.

  29. Tant que le Mali n’a pas rétrouvé son intégrité territoriale pas d’élection …ce sont meme gens qui veulent pas aider le Mali sinon il y a un gouvernement de transition dirigé par un président légitime d’après notre constitution

  30. Les US ont ils organises des elections pendant que leur pays etait divise en deux (Nord-Sud)?

    • Ca c’est un mauvais example mon frere….la secession s’est faite sous Lincoln et il l’a resolue avant la fin de son mandat.

  31. Ils veulent nous imposer des elections a la maniere afghane et iraqienne… 👿 👿 👿

  32. Arrete Chahana! Arrete! Garde ton opinin pour toi. Je comprends maintenant pourquoi le gouvernement se hate lentement pour la liberation du Nord. Les populations restees au Nord ont raison de se sentir abandonner la Bamako. La liberation du Nord n’a rien a voir avec les elections B.R.D.L DE M.R.D Ce sont nos soeurs meres peres freres et cousins qui sont labas et qui souffrent chaque jour que Dieu fait.
    Mon Dieu quand allons nous comprendre qu’on doit tout , TOUT LAISSER, ET SURTOUT TOUT RAMENER A LA LIBERATION DU NORD; eN REALITE, IL NE DOIT AUJOURD’HUI EXISTER AU MALI QUE TROIS MINISTERES: MINISTERE DE LA DEFENSE, L’ECONOMIE ET FIANCE ET LE MINISTERE DE L’EDUCATION. Le Mali ne doit rien entreprendre sans au prealable la Liberation du Nord.
    Ou alors, on doit arreter des demain Sanogo et ses truffions et les traduire pour atteinte a la securite, a l’integrite pour haute trahison.

  33. M.TAKIOU en acceptant d’aller aux élections sans le nord, c’est la partition du pays assurée.Parler même d’élections avant la libération
    du nord me parait injuste puisque le président élu ne le serait pas par
    nos populations du nord.Pourquoi devrons-nous compter toujours sur l’aide des bailleurs de fonds jusqu’à compromettre l’avenir de notre nation?C’
    est inquiétant de constater qu’après 1/2 siècle d’indépendance, nous comptons toujours tant sur l’aide internationale pour vivre. 😉

  34. L’Amerique a toujours ete’ une force pour le bien de ce monde. Je suis conscient que si les choses s’empirent, le fardeau peut facilement revenir aux USA, a’ la France et a’ d’autres pays occidentaux. Ceci etant dit, il serait preferable de trouver des reponses aux questions suivantes avant de penser a’ organiser des elections dans la situation actuelle:
    1- Qu’est-ce que les lois maliennes disent en matiere d’organisation des elections legislatives et de l’election presidentielle?
    2- Est-ce que la Constitution du Mali permet l’organisation desdites elections si une partie du pays est controle’e par des insurge’s?
    3- Qui representeront les populations du nord dont les representants ont rejoint les mouvements rebels?
    4- Est-ce que les populations du nord se reconnaitront dans un president de la republique qui a ete’ elu par le sud seulement?
    5- Est-ce qu’organiser les elections dans les conditions actuelles, ne va pas dans le sens de reconnaitre la partition du pays?

    Je tends a’ croire qu’il faut liberer le nord et securiser les populations qui y habitent avant de passer aux elections.

    • MAIS COMMENT MON CAPI….TU FAIS REFERENCE A LA CONSTITUTION?

      CELA VEUT DIRE QUE TU ES D’ACCORD AVEC MOUSSA AG QUE TON FANFARON D’HOMONYME…DE SOLDAT RATE DOIT ETRE JUGE POUR HAUTE TRAHISON?

      OU CELA VEUT IL DIRE QU’ON APPLIQUE LA CONSTITUTION SEULEMENT QUAND CA NOUS FAVORISE?

      Moussa Ag Coulibaly, qui espere ne pas etre Coulibaly seulement quand ca arrange le frere CAPI DE MALIWEB…EN PLUS TU TE DOIS DE ME DIRE LES REGLES D’ETRE COULIBALY…DOIS JE SUPPORTER CMD AVEUGLEMENT EN TANT QUE COULIBALY…OU …. :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

      • Moussa ag Coulibaly, nous avons tous condamne’ le coup d’etat et nous reconnaissons que c’est une violation de la constitution et des lois en vigueur au Mali! Nous avons travaille’ ensemble pour son retablissement et celui des institutions de la republique. Le parlement malien a vote’ une loi d’amnestie relative aux faits lie’s au coup d’etat. On ne peut plus parler de juger qui que ce soit pour haute trahison relative au coup d’etat du 22 mars dans la mesure ou’ les faits ont ete’ amnestie’s, c’est comme s’ils n’ont jamais existe’!!!

        A ce point ci ce que je vous demande est d’avancer!!!! MALI MUST MOVE ON!!!!

        NB.
        Contrairement aux Sanogo, aux Keita, aux Toure’, aux Sissoko, aux Cisse’ et aux Sacko, LES COULIBALY SONT TOUJOURS DIGNES, HONNETES, SAGES, SINCERES ET TOLERANTS!NOUS N’AVONS JAMAIS PEUR DE DIRE LA VERITE’!!!!
        De temps a’ autre, nous adoptons les autres (comme Moussa ag) pour les contaminer avec nos excellentes qualite’s. (rire)!!!!

  35. ça suffit de lier vous commentaire les malien pour que on se rend compte que mali nets pas loin de guerre civil ces tellement facile de reste darier son ordi ecrir na port quoi c’est personne la n’ose même pas traverser Lure port des que ils vont entendre un coup de canon soyer civilise Mr Bathily a raison les malien les plupart ne connait rien vous vous dorment mais les islamiste eux ils dort pas ils se interne pour le combat ils son peut-être a Bamako attendre les ordre imaginer une attentas au marche de Bamako ou sait pas moi donc cet mentinat il faut être vigilent pas après ce pour ce la même mali a besoin de C E D E A O pour secorise Bamako les militer malin ne peut pas a la fois sécuriser Bamako et aller se battre au nord ils temps de comprendre

Comments are closed.