Élection présidentielle : Seydou Coulibaly, PDG de l’entreprise CIRA-Mali, candidat de l’Adéma-Pasj ?

4

Seydou Coulibaly, PDG de l’entreprise CIRA-Mali, sera, sauf surprise de dernière minute, le candidat de l’Adéma-Pasj à la prochaine élection présidentielle. L’opération économique vient, pour cela, d’intégrer un comité de la sous-section de Markala, dont il n’a jamais été loin, affirment des sources à l’intérieur de la ruche. En tout état de cause, les manœuvres ont déjà commencé.

Seydou Coulibaly, PDG de l’entreprise CIRA-Mali, fait son entrée dans l’arène politique. Il sera, sauf tremblement de terre, le porte- étendard de l’Adéma-Pasj à la prochaine élection présidentielle. Selon des sources dignes de foi, le PDG de l’entreprise CIRA a toujours été proche de cette formation politique. «C’est un militant à la base. Et il a toujours financé nos activités», assure un cadre du parti des abeilles à Markala.

À la faveur du renouvellement des instances du parti des Abeilles, Seydou Coulibaly a officiellement intégré un comité de la sous-section de Markala, localité dont il est originaire. Cette adhésion (manœuvre) est faite dans le seul but d’être candidat du parti à  la prochaine élection présidentielle, assure un analyste politique. «Sinon je n’en vois pas d’autres raisons», précise-t-il.

Pour les besoins de la cause, Seydou Coulibaly a déjà rencontré plusieurs responsables des Abeilles. En plus de l’Adéma-Pasj, l’opérateur économique veut ratisser large. Car Seydou Coulibaly sait mieux que quiconque que celui qui veut aller loin ménage sa monture.

Cette mission de rassemblement a été confiée à Oumar Barou Soumounou, ex-député Adéma-Pasj de Ségou et ami d’enfance de Seydou Coulibaly. Lequel, grâce à son entregent, sert d’interface avec les autres formations politiques du pays.

La candidature  de l’homme suscite un engouement auprès des cadres de plusieurs grandes formations politiques. Selon nos informations, Oumar Barou Soumounou a pris contact avec des cadres des partis politiques de l’ancienne majorité présidentielle dont le RPM. Ceux-ci, nous a-t-on dit, s’apprêtent dans les prochaines semaines à soutenir publiquement la candidature de l’opérateur économique.

Outre les formations politiques, la candidature de Seydou Coulibaly est soutenue par des leaders religieux et certains membres de la junte au pouvoir. Il jouit auprès des uns comme des autres d’une grande influence.

Abdrahamane SISSOKO

Commentaires via Facebook :

4 COMMENTAIRES

  1. Avec l’Adema c’est très compliqué. Ce parti ne veut pas le pouvoir, il préfère accompagner celui qui a le pouvoir.

  2. DEPUIS QUAND UN SEYDOU COULIBALY EST INTELLIGENT POUR ETRE CANDIDAT DANS UNE ELECTION PRESIDENTIELLE!
    MALIWEB, SABALI! QUAND ON S’APPELLE SEYDOU COULIBALY, CELA VEUT DIRE QU’ON EST DOUBLEMENT CON! SI LE MALI PEUT EXPORTER TOUS LES SEYDOU COULIBALY, IL SE PORTERAIT MIEUX!!!! RIRE!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  3. Sissoko djeli ini tie ini baara, tu as du courage et Seydou doit t’avoir donne beaucoup de CFA pour nous sortir cette salade, l’ADEMA ne doit meme plus exister comme parti politique car une case de vautours humains comme Seydou Couloubaly!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here