Crise malienne : Report d’un projet de visite au Mali de plusieurs chefs d’Etat

19

Plusieurs chefs d’Etat de la sous-région dont le Président ivoirien Alassane Ouattara, étaient attendus avant la fin de cette semaine à Bamako pour aider à résoudre la crise malienne.

Selon les sources de Maliweb.net, cette délégation venait  avec des propositions pour le règlement de la crise malienne.

Mais aux dernières nouvelles, cette arrivée a été reportée. Il n’y pas de raison officielle pour le moment pour expliquer ce report.

« Ce sont peut-être des raisons de calendrier ou après des échanges avec les autorités maliennes », explique à Maliweb.net, un diplomate malien.

Rappelons qu’une délégation de la communauté économique des états de l’Afrique de l’ouest (CEDEAO) a récemment séjourné à Bamako. Elle a proposé un gouvernement d’union nationale et l’organisation de nouvelles élections législatives dans les circonscriptions où les résultats des élections ont été contestés.

La mission de la CEDEAO a également pointé du doigt la Cour constitutionnelle comme responsable du déclenchement de la crise politique.

La Rédaction de Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

19 COMMENTAIRES

  1. > Le Mali vaut 10 fois mieux que n’importe lequel des pays de la CEDEAO.
    > Imaginez le nombre des gueux écervelés et déchaînés que la Police malienne a matés sans encombre : lequel des pays de la CEDEAO peut un tel exploit sans des dizaines de tués ?
    > Auparavant, ces mêmes gueux ont obtenu l’autorisation de manifester ; dans les autres pays de la même CEDEAO, les opposants n’ont pas un tel droit : allez le vérifier comme moi.
    > Que ces Chefs d’Etat, dont l’unique intention est de se valoriser soi-même, restent chez eux là-bas, c’est dégueulasse de conseiller quelqu’un qui vaut nettement mieux que soi-même !

  2. Certainement des propositions ont été faites au pr ibk qui ne sont pas de son goût , la venue annoncé des chefs d’État ne feront que reprendre les propositions de la cedeao , qui à mon avis l’assemblée nationale fera forcément les frais , en tout état de cause le doute s’est installé sur le sérieux des institutions du MALI , avec un conseil constitutionnel décrédibiliser et , un président de l’assemblée nationale blanchit et imposer sur fond des magouilles inimaginables . Avec les démissions en cascades des membres du cc , avec l’énorme soupçon qui pèse sur Moussa timbiné à la députation ne pourra plus prétendre de nommer légitimement les trois membres de droit qui revient au président de cette l’assemblée .

    • Madou tu as raison car le jugement de la CEDEAO est claire, elle nous a dit la cour consitituionnelle est decridibilisee, l’Assemblee Nationale illegitime et illegale et toutes les deux situations ont ete creees a cause de la manipulation au grand jour de Boua le ventru IBK des elections legislatives en repechant plus de 30 deputes ou sinon il les a choisi purement et simplement a la place de leurs electeurs et ensuite en imposant son candidat lors de la configuration de l’Assemblee Nationale du Mali mettant ainsi Tambini en charge comme president, KK son fils a lui Boua le ventru IBK en charge du budget des FAMA et Issiaka Sidibe son beau-pere a lui Boua le ventru IBK a la Presidence de la Haute Cour de Justice. Alors les trois doivent partir: la Cour Constitutionnelle, l’ Assemblee Nationale et le president de la Republique Boua le ventru IBK, voici la logique derriere la verite de la CEDEAO et voici pourquoi Boua le ventru IBK ne va pas permettre aux chefs d’état de la CEDEAO de venir a Bamako.

    • C’est ça…………………. Avant de faire ou de dire quoi que ce soit, qu’ils s’informent sur la véritable situation sociale du Mali!!!!!!!!!!!!!!!!!! Ceci est un préalable absolu!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  3. IBK a fait le choix de se faire démettre par la force.
    Il partira, même si cela se passera par une guerre civile sanglante dont ces partisans nous ont déclaré.

    • une guerre civile se passe entre des ethnies ou des communautes differentes.
      Donc cette guerre civile du malli sera d’un cote les dogons, bobo, senoufo, des bamana contre les peuls, soninkes et consorts.

  4. Lastus ne perds oas ton temps sur un ane comme le roi MAUDIT de segou car il ne comprendra jamais ce que dit un homme intelligent comme toi. La visite de la delegation des Chefs d’Etat de la CEDEAO a ete rejettee parceque la delegation Ministerielle de la CEDEAO a deja reconnu que la cour constitutionnelle a vole les elections en faveur de Boua le ventru IBK alors son jugement est clair: l’Assemblee Nationale est illegale, la cour constitutionnelle est illegitime et alors on demande a Boua le ventru IBK de partir, c’est tout car il n’ y a pas d’autres solutions! Alors Boua le ventru IBK fait une fuite en avant mais comme on le dit en Anglais Jamaicain: he can run but he cannot hide.

  5. MANGWANA KANYON COMPAORÉ, MAITRE FÉTICHEUR Á M'PETIONA, COMMUNE RURALE DE SOMASSO, CERCLE DE BLA, RÉGION DE SÉGOU, MALI JAMANA KOLO

    IBK SE LAISE TOMBER PAR SES AMIS DE L’ EXTÉRIEUR ….

    ILS ONT DÉJÁ UNE ALTERNATIVE Á IBK….

    SEUL LE PEUPLE DANS SON ENSEMBLE SAURAIT SAUVER LA TETE D’ IBK, Á CONDITION QUE CE DERNIER Y CROIT…

    HÉLAS …!!!

    LE VIN EST DÉJÁ TIRÉ, ENTRE ABRAMIQUES, LARBINS FRANCISÉS ET/OU ARABISÉS ET SALUT L’ AUTODESTRUCTION…..

    KONDOLON ANI SANÉÉ…!

    • Sira-Missa alis “MANGWANA KANYON COMPAORÉ, MAITRE FÉTICHEUR Á M’PETIONA, COMMUNE RURALE DE SOMASSO, CERCLE DE BLA, RÉGION DE SÉGOU, MALI JAMANA KOLO” tu es trop con

  6. La résolution de cette crise passe par la reconnaissance par tous les présidents et intermédiaires de la CEDEAO de la gestion catastrophique du pouvoir par IBK……………………. ceci est un préalable……. La mauvaise gouvernance, la faillite des institutions de la république, la corruption généralisée et endémique, l’insécurité dans tout le pays, l’état de l’école et de la santé au Mali etc etc etc doivent être reconnus par quiconque voudrait intervenir dans la gestion de la crise malienne………………. Ensuite on passe aux discussions!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    • La Constitution du Mali dit clairement comment resoudre cette crise! Au cas ou’ tu ne sais toujours pas, on l’appelle…… ELECTION PRESIDENTIELLE ET ELECTIONS LEGISLATIVES TOUS LES 5 ANS. Si le peuple n’est pas content du bilan presidentiel, il le renvoie et elit quelqu’un d’autre pour etre le president de la republique. LASTUS, OU’ AS-TU LU DANS LA CONSTITUTION DU MALI QUE LES OPPOSANTS AU REGIME EN PLACE, PEUVENT UTILISER LES MANIFESTATIONS POUR RENVOYER UN PRESIDENT DUMENT ELU DE SES FONCTIONS?
      CROYEZ-VOUS VRAIMENT QUE LES MANIFESTANTS ET LES CURIEUX QUI ETAIENT SUR LA PLACE DE L’INDEPENDANCE, REPRESENTENT LES 20 MILLIONS DE MALIENNES ET DE MALIENS!
      LA MAJORITE’ SILENCIEUSE ET LE MALI PROFOND VOUS REGARDENT ET N’AIMENT PAS CE QUE VOUS FAITES!
      Vous avez certes le droit d’exprimer vos opinions mais LES MALIENNES ET LES MALIENS QUI NE SONT PAS DANS VOTRE CAMP AUSSI, ONT DROIT A’ LA PAIX CIVILE ET A’ LA QUIETUDE POUR VAQUER A’ LEURS OCCUPATIONS QUOTIDIENNES!!! IL FAUT BIEN QUE VOUS CESSIEZ DE PRENDRE NOTRE PEUPLE EN OTAGE!!!!
      LE MALI DOIT AVANCER ET IL AVANCERA INCHALLAH!!!!!
      AW BE’ KA SABALI!!!

      • Oui mais il n’est mentionné nul part dans la constitution que le Président de la République doit tripatouiller les urnes pour être élu ou pour élire des députés…………….. Il a volé les résultats des élections en 2018, les maliens ont toléré cela…………………. Les résultats volés en 2020 ne seront pas tolérés par les maliens!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  7. C’est premature’ de faire des visites de ce genre! Je tends a’ croire que ce probleme doit et peut avoir une solution nationale. l’aide de la delagation de la CEDEAO doit etre suffisante comme dimension internationale. PRIVILEGIONS LA DIMENSION NATIONALE POUR TROUVER DES SOLUTIONS!!!!!
    LA VISITE DES PRESIDENTS DE LA REGION PEUT ENCOURAGER CERTAINS PARMI LES OPPOSANTS AU REGIME A’ PENSER QU’ILS DOIVENT CONTINUER A’ DEFIER LE REGIME DEMOCRATIQUEMENT ELU DU MALI!!!!
    IBK DOIT TRACER UNE LIGNE ROUGE ET PROCEDER A’ DES ARRESTATIONS SI ELLE SONT NECESSAIRES!!!!
    BAMANAW KO: NI IYAME’ OUKO DJAH AW YE’ KONO MINA, OU YA YE’ A PANTHIOKO DE LA! En d’autres termes, si on voit les gens dire: Attrapez l’oiseau, c’est parce que sa maniere de voler n’est pas bien! IBK DOIT ETRE FERME!!!!! CES GENS PRENNENT SA TOLERANCE POUR UNE FAIBLESSE!!!!
    LUI IL A PITIE’ D’EUX ET IL NE VEUT PAS LEUR FAIRE DU MALI MAIS EUX ILS N’ONT PITIE’ NI DE LUI NI DU MALI!!!!!!!!

    • De quel droit et à quel titre IBK va faire du mal à un malien qui exerce son droit constitutionnel?????? Le Mali n’appartient pas à IBK, encore moins les rues de Bamako…………………………….. Le régime a été élu pour servir le peuple…………….. Alors si le régime ne sert plus le peuple, le peuple à le plein droit de manifester son mécontentement!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Si IBK veut punir quelqu’un, qu’il punisse les corrompus qui sont à Bamako ou les terroristes qui sont au nord et au centre du pays!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

      • Lastus, on va commencer par les corrompus qui se trouvent dans vos rangs qui sont entrain de galvaniser les maliennes et les maliens avec l’argent qu’ils ont vole’ des caisses de l’etat malien! Durant cette pandemie, leurs agissements representent une menace contre la sante’ de nos populations!!!
        Personne ne demande au president IBK de faire du mal aux maliennes et aux maliens. Je lui demande plutot d’etre ferme pour retablir la paix civile dans notre faso et proteger la sante’ de nos populations!!!
        A la place d’IBK, on m’aurait qualifie’ de dictateur mais j’aurais resolu ce probleme depuis longtemps!!!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here