Le front Harouna Cissé de la section VI ADEMA/PASJ : «Nous sommes plus légitimes que ceux qui veulent nous exclure du parti»

3

La section VI ADEMA/PASJ, à l’image de presque toutes les sections du parti traverse, depuis la débâcle électorale de 2013 à la ruche, une crise sans précédant. Le renouvellement des structures du parti annoncé pour donner un nouveau souffle à l’ADEMA a mis le feu aux poudres. A la section VI, pourtant considérée comme la section pilote à cause de ses résultats électoraux, rien ne va plus. Deux fronts se disputent la direction du parti en commune VI. Une première tendance conduite par Mahamane Touré et la deuxième amenée par l’ancien ministre du Développement social, Harouna Cissé, à laquelle sont favorables d’ailleurs une bonne partie des cadres et militants sérieux du parti dans la commune. Ayant fait l’objet, il ya quelques semaines, d’une mesure d’exclusion prononcée par la 1ère tendance, le front de Harouna Cissé a entrepris depuis quelques jours une vaste campagne d’information et de sensibilisation auprès des militants. Ainsi, après Yirimadio, Sénou et Magnambougou, les responsables de cette tendance ont regroupé, le samedi 1er  novembre 2014, au Centre Olympa Africa de Banankabougou, des militants du parti de l’abeille solitaire pour leur informer de l’atmosphère délétère qui prévaut au sein du parti dans la commune et des démarches en cours au Comité Exécutif du parti par rapport à cette brouille.

Devant des militants venus très nombreux, le secrétaire général adjoint de la sous-section de Senou, Moussa Guindo, porte-parole du front a expliqué les démarches menées jusqu’à ce jour pour trouver un compromis entre les deux camps. Il a dénoncé la campagne de désinformation et d’intoxication en cours menée par Mahamane Touré et ses acolytes. Avant de déclarer «nous sommes plus légitimes que ceux qui veulent nous exclure du parti. Camarades militants, soyez sereins. Le bureau que Harouna dirige est issu de renouvellements conformes aux textes du parti. Contrairement à leur bureau qui n’en est pas un. Ils ont violé les textes du parti.»

Précisons qu’à cette assemblée, ont pris part des militants venus des sous-sections de l’ensemble des 10 quartiers de la commune VI.

Yaya Samaké        

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

3 COMMENTAIRES

  1. Yaya tu feras mieux de t’occuper d’autres activités La page Harouna Cissé est tournée à l’ADEMA tu peux continuer à prendre ton argent pour raconter ta vie, mais Harouna et Lazare ne peuvent même pas mobiliser leurs familles à forte raison avoir gain de cause. Leur traversée du désert n’a même pas commencé d’abord parce que Lazare Ira en prison bientôt il a été suspendu du conseil communal pour fautes graves et bientôt le parquet sera saisi pour le cloué en prison pour toujours. Quand à Harouna il est parmis les bourreaux de la descente en enfer du parti, c’est petit profiteur qui a adhéré au parti en 1997, alors que Mahamane est un membre fondateur. Ils n’ont qu’à laisser Mahamane Touré il est le choix de la majorité. Et même demain si nous reprenions les élections il battra cette bande de voyous.

    • Zico les linges salles se lavent en famille, pas de mauvaises prédictions pour les camarades et au délà pour son prochain. Je te sens tout heureux à parler ainsi de tes camarades ce n’est pas correcte de la part d’un militant de surcroît quelqu’un qu’à foie en Dieu (je suppose).
      👿 👿 👿 👿 👿

Comments are closed.