Karim Keita, le fils d’IBK : Futur ministre ?

45

Karim Keïta, fils du président élu de la République, est de plus en plus au centre des convoitises. Qu’on le sache pour dit : il pourrait emprunter la même voie qu’un autre Karim dont le père a duré dans l’opposition avant de s’installer sur le trône de son pays.

 

Karim KEITAAvec une ressemblance dans les itinéraires, faut-il craindre une ressemblance dans les destins ? Karim Keïta sera-t-il ministre et conseiller spécial de son père président ? La rumeur est persistante dans l’entourage du président élu, Ibrahim Boubacar Keïta.

L’histoire de l’autre Karim est connue en Afrique. Il fut d’abord dans l’ombre de son père qui l’a nommé conseiller spécial chargé des questions financières et économiques. Quelques années plus tard, il fut bombardé super ministre de la République. La fin de l’histoire est connue : des milliards de FCFA détournés et la prison.

Quant à Karim Keïta, fils d’IBK, il n’est pas encore à ce niveau. Son père vient d’être élu président de la République. Son rôle dans l’élection de son père à la magistrature suprême de notre pays a été déterminant. Et son influence auprès du vieux (IBK) ne souffre d’aucune ambiguïté. Loin de le prédestiner le même sort que l’autre Karim, il faut s’inquiéter des tentatives en cours par des opportunistes pour lui faire jouer le rôle d’interface entre eux et le vieux. Va-t-il tomber dans le piège que n’a pu éviter l’autre Karim ? Le piège de l’argent et du pouvoir.

De plus en plus, des informations font état de la sollicitation du fils d’IBK par des hommes politiques et de personnalités étrangères qui veulent rencontrer le président élu. Ces mêmes informations font état de la prochaine nomination de Karim Keïta comme ministre conseiller à la présidence de la République, avant sa titularisation.

Malgré les assurances du président élu, qui dit que son pouvoir ne sera pas un « gâteau à partager »,  encore moins au service d’une famille nucléaire, une certaine opinion pense qu’IBK ne pourra rien contre « les prédateurs » qui l’entourent et tournent autour de son fils Karim. L’influence de ce dernier aussi, ne date pas de l’élection de son père. Pour ceux qui ont suivi les évènements avant le scrutin du 28 juillet dernier, des informations ont circulé à Bamako, impliquant un certain Karim dans un réseau en charge de tout mettre en œuvre pour l’élection d’Ibrahim Boubacar Keïta à la magistrature suprême du Mali. Est-ce Karim, le fils d’IBK ? Si oui, il faut craindre le pire pour notre pays. Car, il serait en ce moment à la solde d’un réseau prêt à tout pour contrôler les leviers du pouvoir. Ces gens-là veulent avoir  leur entrée à Koulouba.

Pour être dans le prochain gouvernement, c’est du côté de Karim que de nombreux politiciens  dont d’anciens candidats à la présidentielle se tournent. Le fils d’IBK fait désormais l’objet de sollicitations qui frisent le harcèlement, selon un confrère.

Ensuite Karim Keïta est soupçonné d’avoir un faible pour l’argent. Les argentiers du parti de son père se plaignaient, semble-t-il, de sa gestion des fonds de campagne de son père candidat. Et récemment, un observateur évoquait ses chances de devenir milliardaire dans les prochaines années. L’autre Karim était, avant son incarcération, l’homme le plus puissant de son pays (sur le plan financier). Il est devenu par la suite le plus médiatisé à cause de ses déboires judiciaires.

« Si d’aventures, le fils IBK, jusque là inconnu du radar politique malien, se laisse tenter par des propositions indécentes que les politiques n’hésiteraient pas à lui faire, ne risque-t-il pas de finir comme son père aime à le dire, “là où on n’a pas beaucoup de liberté… », a averti cet observateur.

Idrissa Maïga

Commentaires via Facebook :

45 COMMENTAIRES

  1. vous êtes pas serieux monsieur le journaliste au moins quand on vous file des infos de ce genre faite des enqupetes et des investigation pour enfin publier quelque chose de raisonner. regarder les journalistes d’ailleurs là.

  2. Bonjour,
    Les cultures de l’excellence, de la bonne gouvernance et de la lutte contre la corruption doivent être de mise à tous les niveaux.

    Chaque Malien doit être un gardien et un contrôleur de la chose publique.

    Ce n’est pas du rêve, c’est possible.

    Bien cordialement
    Dr ANASSER AG RHISSA
    EXPERT TIC ET GOUVERNANCE
    E-mail: [email protected]

  3. Est lui dont l’Association a participé à la marche de yerewoloton contre koulouba et qui avait été interêllé en son temps?

  4. assez d’enfantillage tu es maintenant dans la cours des grands comporte toi comme tel GENERAL

  5. il parait que l’appétit vient en mangeant, alors du courage à cet autre “fils à papa”. on verra bien ce que le temps et surtout l’histoire retiendront de ce nouveau type de saga politico-familiale en gestation, tout particulièrement en vogue sous les tropiques. c’est extraordinairement incroyable, qu’une seule famille regorge soudain tout le pedigree de la compétence en matière de gestion d’un pays… mais bon, en Afrique les peuples sont dociles et malléables à satiété… alors pourquoi ne pas en profiter ? car même un petit capitaine poisseux alias général de la gueule, idiot par excellence de son État, n’a pas hésité une seule seconde à profiter de sa plèbe.

  6. Attention les enfants de ATT l’ont mis dans tous les problèmes qu’il connait aujourd hui. Je crois que IBK ne va pas tomber dans les mêmes erreurs. En tant que politicien averti il tire les leçons de passé recent. Si tu veux réussir un pouvoir il faut laisser madame, les enfants et les amis à leur place.

    A bon entendeur salut

  7. Tel père ne veut pas forcement dire tel fils…
    On juge l’homme à travers ses propres actes non ceux de ses parents…

    Ce Karim comprendra à ses propre dépends….
    Qu’on peut avoir tout avoir du jour au lendemain et aussi tout perdre du jour au lendemain…

    Que les vautours, les opportunistes, les corrompus, les irresponsables, les fanfarons, les bouffons, les griots de circonstance,…, continuent à lui monter la tête….jusqu’à ce qu’il se croit ROI à la place du ROI…

  8. A Karim Wade Keita,

    Te voila propulsé devant le feu de la rampe avec des supposées sollicitations et des spéculation de toute sorte, je te dirai fait très très attention petit!

    Le Mali est truffé de malfrats sans vergogne qui n’hésiteront pas une seconde à te faire prendre la grosse tête en te faisant monter sur un piédestal et te proposer toute sorte de butin sale, pour des marchés publics, des postes de conseillers, des postes de diplomates, des postes de consultants, des postes de ministres, de DAF, ou de responsables de matériel ou du carburant, de poste de directeurs, etc.

    Fuit les comme la peste , sinon tu finiras très très mal!

    Car ils vont même te proposer des jets privés, des week-end à Miami Beach avec des virées nocturnes abondamment arrosées au Ciroc et au Martini sur Ocean drive, à Saint Tropez avec sorties en jet sky, des villas à Berverly Hills ou à Milan avec piscine comme pas possible, uniquement pour que tu leur aides à foutre ce pays par terre à nouveau car ça a déjà senti l’odeur des 3,2 milliards d’euros promis au Mali par la communauté internationale.

    Met toi en retrait et si tu dois aider ton père IBK, à la tête de l’état malien, aide lui dans la discrétion sans tambour ni trompette et de façon totalement désintéressée comme un bénévole de la présidence de la république du Mali.

    C’est la seule manière d’être grand dans un pays ou les petits congénitaux ont pignon sur rue et pour l’éternité.

    • Kassin

      “C’est la seule manière d’être grand dans un pays ou les petits congénitaux ont pignon sur rue et pour l’éternité.”

      Chute carrément SPLENDIDE bro! 😉 😉 😉 😉

      Vraiment!

  9. ATT JAMAIS PREDIT LE GUIRRE OU NORD NI LE VILLGE NI APRLLE FRANCE NI ONU NI AFRIQUE NI CEDEAO TOU CA SONOGO

    • ghana maiga on n’a pas le choix c’était département français ou Etat islamique pardon je veux dire Afghanistan bis, de toutes les façons la France ne nous a pas donné le choix ils n’ont même pas concertés le gouvernement malien pour bloquer les assaillants aux portes de sévaré et sans te de mentir si le Mali pouvait devenir un département français ça nous arrange parce que peut être enfin on aura un peu d’infrastructures, par exemple il n’y pas eu un seul mètre de voie ferrée de plus que celui que les colons ont laissé.

  10. Ils ne nous racontent que des rumeurs ces journalistes là.Si Karim a les compétences requises, son père peut bel et bien l’utiliser pour le bien de ce pays.C’est au pied du mûr qu’on peut juger un macçon dit-on. Alors attendons qu’il soit à l’oeuvre pour apprécier sa personnalité.Jusqu’ici les enfants d’IBK étaient meconnus du public Malien et pendant son règne, personne ne les a vu et ils étaient tous sous annonimat.La donne a changé et c’est leur père qui est Président et on verra comment ils vont se comporter avec le pouvoir.Wait and See.

  11. Cette experience n’a marche nulle part en Afrique.En Occident,je ne connais aucun exemple d’un Chef d’Etat nommant son fils comme Ministre.Cette nomination sera entachee de patrimonialisme car elle va ouvrir la porte au clientelisme.Le pouvoir a echu dans la main de IBK,pas de sa famille.Nous avons tous des fils qui ont frequente les meilleures Grandes Ecoles du monde,qui ont l’esprit rationnel et scientifique;qui ont execute de grands projets de plusieurs milliards de dollards dans les pays hautement industrialises.Leur temps viendra.Entre temps,envoyons-les sur les grands chantiers de transport,d’urbanisme,(Amenagement des eaux des pluies torrentielles de la ville de Bamako),construction des usines, des lignes de chemin de fer,etc.

  12. S’il est competent et patriote, qu’on l’utilise…s’il peut aider ce pays qu’on l’utilise…le reste nous importe peu….

    • Votre simplicite est decevante.
      Prevoir est une necessite si vous ne pouvez pas voir des conflits d’interet c’est votre limite.
      Competence et patriotisme sont necessaire mais cependant si nous vous donnons les faiblesses de Karim et vous dites cela ne nous concerne pas!
      Les femmes et l’argent = CORRUPTION a 99% donc si vous pouvez prendre le risqué mettez le dans votre maison mais pas au commande de notre nation

  13. Le Mali ne partira pas loin par ce que les gens sont trop malhonnête dans ce pays. C’est par ce que le candidat de certains n’a pas été élu qu’on parle ainsi aux gens.

  14. Nous devons arrêter de mettre sur internet la vie privée des hommes et des femmes qui pourraient être appelés à occuper de hautes fonctions dans nos pays . Si IBK estime que son fils a la capacité d’être ministre , tant mieux . Après on pourra le juger comme un maçon au pied du mur . IBK sait pertinemment qu’il n’a pas droit à l’erreur , surtout concernant son fils et que sa marge de manœuvre est très réduite . Aussi , IBK a été élu par 77,6% des maliens qui fondent un grand espoir sur lui .

    • Je rappelle qu’ATT a aussi a été réélu avec près de 70% dès le 1er tour! Où se trouve-t-il en ce moment? Le score ne signifie rien et cela ne lui donne pas le droit de faire ce qu’il veut et ce qu’il ce qu’il veut de ce pays qui est un bien commun à nous tous. Que faites-vous des contre-pouvoir? C’est comme ça que vous fabriquez des dictateurs qui décideront après de la vie et de la mort du peuple sans lui rendre des comptes!

    • Attention en Afrique les enfants de Pres tombent facilement dans le piege de l< argent. Pour qui connait ce garcon (il peut changer) mais attention attention un eleve qui circule en BMW ou Mercedes flambant neuf avec des vires noctures alors que les autres etudiants tirent la queue du diable il y a de quoi a reflechir.
      Tout ce qui etait a l UQAM connaissent Karim pour son penchant pour les femmes alcool et argent. C,est un avertissement.

  15. Arreter la mechancete’ ! Le fils d’IBK n’est il pas un Malien comme nous tous,s’il en a les qualities pour devenir ministre afin d’aider son pere et son pays alors pourquoi pas .

    LE MALI D’ABORD c’est aussi PAS D’EXCLUSION.

  16. Ce`karim est sans doute pire`que Karim Wade nous etions avec lui icia Montreal. Alors bonjour alcool et femme.

    • Il semble avoir`eu de bonne note a l Universite et il avait une belle voiture unsoit disant don de Omar Bongo ou de Bagbo. En tout cas il doit etre surveille

    • Il a bien le droit de suivre les traces de son papa IBK! Pourquoi vous voulez l’en empêcher?! Les femmes et l’alcool, ça connait bien IBK!!! C’est la marque de la maison IBK

  17. Le père de Karim est très sévère (Manika Faga) et je sais qu’il a peur de son père (informé tout simplement IBK)! je ne vois aucune ressemblance avec Mambo Touré et Karim Wade. Je sais les maliens savent faire beaucoup de chose (Maraboutages, des gros cadeaux empoissonné, création de sociétés fictives…)
    Une personne avertit en vaut deux sinon plusieurs!

  18. Malheureusement oui.. C’est le même Karim qui dirigeait le réseau informatique de tripatouillage et c’est le même Karim qui ne recule pas devant l’argent. Et c’est du même Karim son père IBK parlait en 1994 en s’adressant aux étudiants “si vous partez pas a l’école nous allons envoyé nos fils étudier à l’étranger et revenir vous diriger”, et bien oui dans quelques années vous verrez piannnnnnn soit le super ministre Karim soit la forme masculine de Mabo Amadou Toumani.

    • Dalaila la prophétie d’IBK se réalise, c’est lui même qui a mis l’école malienne en pièces, je ne suis pas riche mais quand je vois les pauvres qui militent pour ces gens je suis choqué, de toutes les façons des pays comme les nôtres sont loin d’être prêts pour la démocratie car 90% des gens votent sans savoir pourquoi, ils ont mis à terre l’école malienne et leurs enfants sont allés dans les plus grandes universités du monde aujourd’hui même sans magouilles leurs enfants passeront haut la main à un concours face rapport à celui qui a étudié au Mali.

      • justicequity

        parole, parole, parole, rien que des mots, aucune preuve. on était tous là, donc arrêter de vous prendre pour un prophète, c’est écœurant

        • siondisaitou
          alors là t’es complètement à coté de la plaque mon cher, t’as rien compris à mon poste prend un peu le temps de lire c’est l’un des gros défauts des maliens en général vous lisez 1 mots sur 2 du coup à la fin vous n’avez rien compris, le prophète dans mon poste c’est IBK et non moi car c’est lui qui as dit aux étudiants de continuer les grèves pendant que leurs enfants à eux étudient à l’étranger.

    • Même tes propres parents te diront la même chose si tu te comporte en vaurien. Justicequity qui te donne raison ne raisonne pas non plus.Il pretend être pauvre alors qu’il vit en France.C’est vraiment de la foutaise parce que les pauvres n’ont même pas le prix de Sotrama. :mrgreen:

Comments are closed.