L’Adema-PaSJ salue la nouvelle loi électorale : ‘’La voie vers le retour à l’ordre constitutionnel’’

0

Dans une déclaration en date du 18 juin 2022, le parti Africain pour la Solidarité et la Justice salue l’adoption de la nouvelle loi électorale par le Conseil national de transition.

L’Adema-Parti Africain pour la Solidarité et la Justice salue l’adoption par le Conseil National de Transition de la nouvelle loi électorale, le vendredi 17 juin 2022. Cette nouvelle loi, qui trace véritablement la voie vers le retour à l’ordre constitutionnel, reflète les aspirations profondes des forces vives de la nation et, certainement, celles de la Communauté internationale.

Aussi, l’Adema-Pasj adresse-t-il ses vives félicitations aux honorables membres du Conseil National de Transition pour l’adoption de cette loi électorale, un acte historique qui permet de rassurer les acteurs du processus électoral ainsi que tous les partenaires de notre pays engagés pour la réussite de la Transition.

L’Adema-Pasj rappelle que cet acte historique posé par l’organe législatif de la Transition, consacre un engagement fort des Autorités à créer les conditions pour la réussite de la Transition et à mettre fin aux souffrances des populations victimes de sanctions économiques et financières, de plus en plus insupportables.

L’Adema-Pasj rappelle également que l’organisation d’élections démocratiques, apaisées et inclusives pour le retour à l’ordre constitutionnel sera la victoire du peuple malien, de sa classe politique et de toutes les parties prenantes au processus électoral.

C’est pourquoi l’Adema-Pasj exhorte la Communauté Internationale, notamment la CEDEAO, à accompagner au mieux notre pays pour la réussite de sa Transition, dans sa lutte contre le terrorisme en vue d’un retour rapide à l’ordre constitutionnel.

L’Adema-PASJ invite tous les Maliens à l’union sacrée autour du Mali et en appelle au sens du devoir et du patriotisme, pour un Mali uni, stable et prospère.

Le Comité exécutif

Le Président, Pr Marimantia Diarra

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here