Mali – Ibrahim Boubacar Keïta : « Je ne crois pas avoir échoué »

73
Mali – Ibrahim Boubacar Keïta : « Je ne crois pas avoir échoué »
Ibrahim Boubacar Keita, Président de la République du Mali, à Paris le 02 décembre 2015. © Vincent Fournier/JA

Attentat du Radisson, réforme de l’armée, port du voile intégral, Sanogo, ATT… Le président malien dresse le bilan de son action à mi-mandat. Et répond sans ambages à ses détracteurs. Grande interview.

SOURCEjeuneafrique.com
PARTAGER

73 COMMENTAIRES

  1. L’autosatisfaction n’est pas une bonne idée et surtout à mi mandant . Sur le plan sécuritaire et social qu’est ce qui a été réalisé ? Si notre sécurité était assurée pourquoi l’ancien ministre Mr Sada Samaké a été interpellé à plusieurs reprises à l’assemblée pour se faire enfin virer ? Sur le plan social , pensez vous que le niveau de vie des Maliens ( en majorité ) a évolué ? Le salaire des fonctionnaires , les commerces , notre économie en général , tout est dans le ROUGE . L’inflation calculée à partir d’une économie d’aide ne peut pas etre considérée comme une vraie réalité . C’est pour nous pousser à plus CONSOMMER leurs AIDES . Si cette inflation tant flatteuse était le fruit de notre propre économie et non celui de l’aide de la communauté internationale alors il y avait de quoi ESPERER . Avec la CORRUPTION à CIEL OUVERT au Mali notre developpement peut encore ATTENDRE . On ne se developpera JAMAIS DANS LA CORRUPTION . Du courage .

  2. Pour ma part, le président a été élu pour un mandant de 5 ans. C’est un peu prétentieux d’établir un bilan sachant bien qu’on a été élu pour cinq ans. Attendons la fin de son mandant avant de dresser un bilan. Pour l’heure, d’autres défis nous attendent.

  3. Moi, je pense que le bilan a mi parcours est satisfaisant en ce sens que le président a su tirer son épingle de jeu sans oublier qu’il a hérité d’un pays au bord du gouffre. Bravo à vous monsieur le président !!

  4. Contrairement à ceux qui pensent que le bilan en deux ans et demi de gestion est mauvais, moi je pense que ce bilan est satisfaisant. En effet, certes de nombreux efforts ont été faits tant dans le domaine sécuritaire que social, mais beaucoup reste encore à faire. Bonne continuation au président ! ❗ ❗ ❗

  5. si mon président vous avez échoue bien vraie que vous aviez élus alors était dans le cao sachez la politique extérieur n’arrange pas la situation et comprenez mon président que tous ce passe ici au Mali et tous ce resolvera ici

  6. Un president VOYOU qui n’a rien apporte’ de bon a ce pays si ce n’est le VOL et le MENSONGE. Si ce qui se passe au Mali d’aujourd’hui n’est pas un ECHEC, il est grand temps de demander a l’academie francaise d’effacer le mot ECHEC du dictionnaire francais car le mot ne voudra plus rien dire.
    Et dire qu’un certain homme politique avait dit que lui avait PLEURE’ pendant que l’armee avait evacue’ une base de Tessalit, et qu’ironie du sort se retrouve a la tete du pays…
    ESSI KEYI!!!
    Quelle honte!!!

  7. Toujours content de lui le gros ❗ ❗ ❗ ❗ ok il a acheté un bel avion qu’il fait souvent voler de peur que les moteurs ne se grippent 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 mais à part çà , il a t’il eut au Mali ne serait qu’un petit kilomètre de route goudronnée en plus ❓ ❓ ❓ ❓ ❓ çà m’étonnerait ❗ ❗ ❗

    • Hum Mi mandat heinnnn, n’est ce pas? et ladji dit qu’il ne crois pas avoir echoué 🙄 . Peut être parcquil y a un sauveur qui tombera du ciel n’est ce pas 🙄 ❓ 😆 . Pauvres de Mous. Faits confiance en lui même et a sa racaille de clans 🙄 ❓ .
      Ses declarations de doutes en disent long 😆 😉 .
      A suivre. . . .

  8. Je suis malien et je suis jeune, j’ai toujours eu espoir au président IBK et ses projets envers ma patrie.
    Je suis conscient que le président a le véritable amour pour ce pays, et si ce n’était pas les différents problèmes de conflit, je suis sûr qu’en ses deux ans seulement beaucoup des choses auront changé.

  9. IBK est considérer comme étant le cavalier de la paix et de la réconciliation de ce pays, une personne de grande renommée ne peut en aucun cas être celui qui sème le désordre et le mal, nous sommes tous conscient de la bonne volonté de ce président envers le peuple du Mali.
    Nous remercions le président IBK pour sa bonne volonté envers les maliens et envers le développement du pays.

  10. IBK n’aime pas les mensonges, ni la corruption, alors que nos ministres ne sont que des menteurs et des corrupteurs, Mr. Le journaliste, vous saviez au tend que les maliens que le président est mal entourer.

  11. Mr. Le journaliste, vous n’êtes pas sans savoir que le président IBK est un bon travailleur.
    Que le président est malheureusement mal entourer par des vautours qui ne veulent que bouffer l’argent du pays sans le construire, IBK cherche à faire le contraire, ce qui veut dire de travailler le pays avant la fin de son mandat.

  12. IBK est celui qui apportera la paix et la stabilisation dans ce pays, ce que vous dite sur la personne du président IBK sont des mensonges et puis nous sommes tous conscient de la situation du pays et c’est ne pas à IBK de rendre cette situation plus compliquer.

  13. “Le Mali sera un jour le pays le plus envier parmi tant d’autre“ voilà ce que n’arrête de dire le président de la république Ibrahim Boubacar Keita.
    Nous avons confiance en lui et nous resterons toujours avec lui.

  14. Bien avant aujourd’hui nous avons constaté que le président IBK apporte de la bonne volonté à ce pays et envers son développement.
    Il est très difficile pour cette même personne de porter les mêmes mauvais comportements du pays.
    IBK les maliens sont avec vous.

  15. LA FAÇON DE S’ASSEOIR ET LA MANIÈRE DE S’EXPRIMER “JE NE CROIS PAS AVOIR ÉCHOUE ” MONTRENT A SUFFISANCE QU’IL N’EST PAS CONFIANT
    DONC ÉCHEC TOTAL

  16. 😳 😳 😳 😳 😳 😳 Le Président IBK a pu préserver l’essentiel, Pour parler du bilan du Président IBK, il faut d’abord se rappeler le contexte dans lequel il est arrivé au pouvoir. IBK a pris le pouvoir dans un contexte particulièrement difficile, où le pays venait en partie d’être libéré des groupes djihadistes. Donc arrêtez de dire n’importe quoi. 😆 😆 😆 😆 😆

  17. De toute évidence les critiques ne nous mènent en rien, on peut faire des propositions à nos dirigeants de façon convenable et civilisé sans les infliger des injures. Le président IBK est là pour tous les maliens, quoi qu’il advienne, il saura au moins diriger ce pays au mieux.

  18. Il est temps que les maliens se donnent la main et être un pour sortir du Mali dans cette crise qui secoue tend. Le Mali n’attend que nous, ses fils, il attend qu’on le rebâtisse.

  19. Vous n’osez donc lancer des critiques sur la personne d’IBK parce sans la moindre raison ?????? Vous faites toutes ces campagnes d’obstination médiatique, uniquement pour de l’argent.

  20. Le port du voile intégrale nuit au système de sécurité de notre pays, j’encourage nos gouvernants d’avoir pris cette initiative. S’agissant de la sécurité du pays, tout doit être est permet.

  21. L’interdiction du port du voile intégrale est capitale pour la sécurité de notre pays. En agissant ainsi, nos gouvernants veulent éviter certaines circonstances dans notre pays. Nous devons comprendre notre gouvernement et l’accompagné dans sa tâche.

  22. Loin de là mon président, vous n’avez pas échoué, ce qui disent le contraire ignorent les efforts fournis par vous et votre gouvernement.

  23. L’échec n’est pas au rendez-vous et nous le savons tous, mais cela n’empêche d’autres veulent tout faire pour vous nuire. L’essentiel est que le peuple malien est conscient de vos efforts.

  24. Le fait de répondre à Tièbilé Dramé n’est pas signe de mauvaise conduite. Il faut appeler le chat par son nom, Tièbilé avait dépassé les bornes. Il est tout à fait normal que le président IBK le remet sur les rails.

  25. “Il compte organiser et former les forces de sécurité, mettre les moyens à leur disposition. Selon le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, il est temps de tenir le langage de la vérité car, explique-t-il, les temps ont changé.” Le ministre a raison, les régimes passés ont affaiblit les forces de sécurités à cause de leurs mauvaises gouvernances du pays. ➡

  26. La réforme de la sécurité est l’affaire de tous les maliens et étrangers vivant sur le sol maliens, parce que cette le maintien de la sécurité ne concerne point que les maliens mais toute les nationalités vivant avec les maliens.

  27. Franchement dit, votre intention est bien connu, vous voulez à tout prix abimer l’image du président de la République. L’attentat d l’hôtel Radisson Blu n’est pas la faute du gouvernement malien.

  28. Le travail dont le président IBK est en train d’accomplir est très salutaire et il n’est pas aussi évident qu’il arrive a accompli tout cela. Vue la crise multidimensionnelle et existentielle dont travers le pays IBK arrive par plusieurs efforts et sacrifie à relever le défi. On ne doit pas le critiquer mais plutôt le soutenir.

  29. Mais au-delà des mots IBK a prouvé réalisé plusieurs œuvres. Il a amélioré plusieurs secteurs notamment l’augmentation des salaires, le classement des cadres et l’adoption d’un budget pour les armements et équipements des militaires qui étaient déposés à l’assemblée nationale depuis 2002 sans être adopté lors des régimes précédents et aussi le changement des conditions de vie des forces armées maliennes.

  30. Oui IBK a gagné son pari d’une manière général. Malgré, qu’il ait hérité d’un pays qui persiste depuis fort longtemps dans une crise multidimensionnelle, il n’était très évident qu’IBK en résulte, ainsi. Sa gouvernance est salutaire car il est actif dans plusieurs domaines.

  31. Depuis l’arrivée d’IBK, il est en train de redresser lentement mais surement toutes secteurs Étatiques. Le pays malgré, la crise multidimensionnelle a su repartie sur de nouvelle base. L’économie, l’agriculture, l’éducation, la mine et tant d’autre domaine commence à se rétablir durablement.

  32. Non IBK n’a pas échoué ! Il ne peut pas échouer pour la simple raison que l’échec n’a jamais existé chez nous au Mali. À titre d’exemples

    Le putsch des Sanogo qui est intervenu à un moment où la menace la plus sérieuse de tous les temps pesait sur la Nation n’a pas été un échec. Il a eu pour conséquences la dislocation de l’État et de son armée et la livraison du pays sans défenses à des chiens errants mais ça a été une réussite parce qu’il nous a permis de découvrir que la corruption existe au Mali

    Le voyage stupide et dangereux de MARA à Kidal qui a coûté plusieurs dizaines de vies humaines a eu le mérite de nous prouver que Kidal est le MALI, donc un succès incontestable.

    Après avoir fait venir plusieurs chefs d’États (dont le sénile MUGABE) pour une cérémonie de signature d’un accord que ni lui l’autre partie signataire n’a les moyens de mettre en œuvre, IBK peut ravaler son orgueil et avouer à la Nation qu’il ne peut pas mettre les pieds à Kidal. Là aussi il n’y a rien d’échec.
    Le Maliba est le pays où tout est réussite.

  33. Parce qu’IBK et Tomi se connaissent, et que des accusations sont retenues contre Tomi par la justice française, les détracteurs se permettent de raconter des balivernes sur la nature de la relation entre eux. Ce jeu de dupe des détracteurs est bien connu de tous. ➡ ➡ ➡

  34. Voilà moins de 3 ans qu’IBK est au pouvoir et qu’on l’accuse d’inefficacité, ce n’est pas raisonnable. IBK est élu pour 5 ans et il très est tôt de tirer toute conclusion possible. Il faudra plus l’encourager, c’est la meilleure solution, l’avenir du Mali repose entre ses mains. Les critiques illogiques sont forcément insensés.

  35. La connexion IBK et Michel Tomi n’a rien n’avoir avec la gouvernance d’IBK. IBK et Tomi sont des amis et on peut reprocher à personne d’être ami avec quelqu’un. Des enquêtes sont en cours contre Tomi en France mais la justice française aussi compétente que nous le savions n’a jamais évoqué une certaine affaire louche entre eux. 👿 👿 😛

  36. Papa IBK vous avez echoue tres mal admettons le.Vous ne pouvez pas gerez ce pays avec toutes ces corruptions , surfacturations indignes et le probleme du nord Mali.

  37. Merci IBK! Merci pour votre utilité à votre peuple, merci pour les routes, les logements sociaux, le désenclavement intérieur du pays, les centres de santé, les instituts et centres de formation. Merci pour votre respect envers le peuple. Merci pour tout et, surtout, beaucoup de courage.

  38. Oui, il n’a pas échoué, parce que notre armée nationale, auparavant dans un dénuement total, est en train d’être équipée, doucement mais sûrement. Avec la Loi de programmation militaire, soit 1500 milliards de nos francs sur 5 ans. Ses primes et autres avantages ont également connu une hausse sensible.

  39. Oui, il n’a pas échoué, parce que, sur le marché de l’emploi, les horizons sont prometteurs. Déjà, 36% des 200 000 emplois promis par IBK pour ce quinquennat sont pourvus. A ce rythme, il n’y aura pas de doute que l’homme de parole respectera ses engagements.

  40. Le président de la république a parfaitement raison, nos jeunes joueyrs de la coupe du monde U-17 ont refusé de gagner. Car il a suffi seulement que le Nigeria marque un seul but pour gagner la finale. Nonobstant ils sont à féliciter et encourager pour leurs efforts et leur succès.

  41. La manière dont la corruption a gagné du terrain dans notre pays, elle doit être combattue avec force, sérénité, et solennité. Lors de son passage à l’occasion de l’Aïd-el-Fitr, IBK a promis aux maliens une bonne gouvernance sans corruption. Son peuple l’encourage et l’accompagner sur ce chemin. Nous comptons aussi sur les magistrats pour l’aider dans cette tâche difficile. 😀 😀 😀 😀

  42. Oui, il n’a pas échoué, parce que l’école se stabilise d’année en année. L’enseignement supérieur se modernise, les examens se crédibilisent davantage, les bourses sont distribuées dans la plus grande transparence, performance jamais égalée au Mali.

  43. Après 20 ans de démocratie, le pays est toujours confronté à un problème de gouvernance. Les dirigeants ne sont plus des patriotes. Le gain individuel est prioritaire. Assez !!! Assez !!!! Le chef de l’Etat est sur ses nerfs. Non à la corruption, non au laisser-aller. Il n’est plus question de tolérer les malversations. Malheur aux hommes de droit corrompus. 😆 😆 😆 💡 💡 💡

  44. Oui, il n’a pas échoué, parce que le Mali s’acquitte ses dettes intérieures pour relancer l’économie, avec le payement aux banques et aux particuliers de la somme de 500 milliards de nos francs en l’espace de six mois.
    Finis les périodes où le Trésor Public s’était mué en mafia pour finalement payer les différents mandats. Le pays est liquide. Les salaires, récemment majorés, sont versés régulièrement, très tôt d’ailleurs.

  45. Le gouvernement constitue l’acteur majeur de la mise en œuvre de l’accord, certes. Mais, sachez aussi que cette mise en application implique tous les maliens de façon soit directe, soit indirecte. Il nous faut tous aider les autorités et le comité de suivi. C’est notre seule porte de sortie. Donc si les partenaires pensent que la situation s’améliore dans le cadre du processus de paix et de réconciliation nationale, je pense qu’il est du devoir de tout un chacun d’aider les autorités. Chacun d’entre nous est concerné par la paix. 😛 😛 😛 😛

  46. Même son de cloche chez le Représentant du FMI au Mali, qui martèle haut et fort qu’avec l’avènement d’IBK au pouvoir, «le Mali a décollé».
    Oui, il n’a pas échoué, avec des projets structurants pour sortir des villages du noir, de l’obscurité, avec tout l’impact que l’électrification peut apporter, en termes de développement, de sécurité et de joie de vivre dans une agglomération

  47. Si seulement Iyad pouvait aider le Mali pour le retour de la quiétude, le Mali n’allait pas connaître les dernières rébellions, à savoir : 2006 et 2012. Il est dans le septentrion du pays depuis les années 1990. La seule solution est de livrer Iyad à la CPI. Son rejet de l’accord ne change absolument rien dans le processus de paix et de réconciliation nationale. 😥 😥 😥 😥 👿 👿

  48. Iyad est poursuivi pour crimes de guerre, crimes contre l’humanité, génocides, crimes sexuels, viols,… Il sera surement la solution en l’assassinat ou l’incarcérer à vie. Les USA sont à son recherche. Il peut toujours continuer de se cacher. Mais un jour il aura des comptes à rendre à la Cour Pénale Internationale.

  49. Oui, il n’a pas échoué, parce que le Mali est un pays où le climat des affaires est propice, un pays prisé par les investisseurs, qui se bousculent au portillon. Le Représentant de la Banque Mondiale pour les opérations au Mali vient de confirmer que les clignotants à Bamako sont au vert et son institution encourage les porteurs de projets à venir au Mali.

  50. C’est à la Communauté Internationale de régler le sort de ce maudit Iyad Ag Ghaly. Nous nous ne cédons plus aux menaces. Il peut continuer à menacer comme il a l’habitude de la faire. Je sais quand même qu’il doit rendre compte à la CPI pour les crimes qu’il a commis.

  51. Oui, il n’a pas échoué, parce que le Mali bouge. Malgré les difficultés conjoncturelles, le Mali progresse, avec un taux de croissance de 7,2%, contre 1,7% au moment où IBK venait aux affaires, en septembre 2013. Qui dit mieux!

  52. Bonne chance à Iyad Ag Ghaly pour le mandat d’arrêt international contre lui. Je suis pressé de voir ce connard périr en prison. Le <Mali va bientôt tourner la page de la crise. Vu qu'il n'a pas été de bonne foi, il veut que le Mali lui fait appel pour être associé au processus de pais et de réconciliation nationale. 👿 👿 👿 💡 💡 💡

  53. Iyad est impliqué dans la rébellion du nord depuis bien avant 1991. Donc pour que cette rébellion finisse définitivement, on doit négocier avec lui ou le faire disparaître pour de bon. Il est à la base des récentes attaques faites dans la région de Sikasso. Le jour où j’apprendrais que cet homme a été arrêté, e ne sais pas l’état dans lequel je vais me trouver? 😥 😥 😥 👿 👿 👿

  54. Bon courage à Iyad Ag Ghaly. Je suis convaincu qu’il va se faire détruire s’il n’arrête pas de menacer le Mali ou l’application de l’accord d’Alger pour la paix.

  55. Je tiens à informer Iyad Ag Ghaly que rien ne peut empêcher l’accord issu du processus d’Alger de s’appliquer, après d’obstacles et de violations. Mais, néanmoins, je comprends parfaitement sa position. Il est perdu et ne sait plus quoi faire. Il croyait que notre pays n’aura aucune chance en signant. Mais à sa grande surprise cela a été le contraire. Merci à tous les acteurs de la paix au Mali. ➡ ➡ ➡ 💡 💡 💡

  56. IBK a échoué pour avoir fait de ce pays un État maffiosi c’est à dire un état voyou dans lequel chaque jour apporte son lot de scandales: Avion wari, Farifa Wari, engrais wari, chari Wari, Amo Wari. IBK a étatisé le vol dans ce pays.

    • Toujours content de lui le gros ! mais à part avoir acheté un bel avion qui est souvent en l’air pour éviter que les moteurs se grippent ,qu’a t’il fait d’autre ❓ ❓ ❓ 😆 😆 😆 😆

  57. IBK est celui dont le MALI avait besoin pour se relancer économiquement, sur la scène internationale, pour entamer un procédure de développement durable, pour permettre au MALI de préserver son intégrité territoriale et de faire régner la paix et la sécurité dans notre pays !!! Et il est en train d’accomplir ces différentes tâches à merveille !!!

  58. Oui monsieur le président n’a pas échoué parce qu’il s’est montré à la hauteur dans tous les domaines et sur tous les plans malgré qu’il a pris le pays dans le gouffre.

  59. Malgré les difficultés conjoncturelles le Mali a progressé avec un taux de 7,2%. Et actuellement nous sommes à cheval avec tous nos amis financiers et toutes les grandes institutions financières dans le monde.

  60. Avec la signature de l’accord de paix seulement nous pouvions dire qu’IBK n’a pas échoué. Compte tenu de nombre de vie que cet accord a épargné de la mort et des pertes économiques qu’il nous a sauvé. Merci à IBK et du courage !!!

  61. Les histoires de TOMI ont été démenties devant tout le monde entier avec la visite d’Etat que notre président a effectué tout récemment en France. Ces histoires étaient des jeux médiatiques contre notre président pour qu’il renouvelle l’accord de défense. Mais malheureusement nos frères inconscients qui n’ont pas compris cela se servent de cela pour nuire à notre président. Que Dieu nous sauve !!!

  62. IBK a fait des preuves durant ces deux années et quelque mois au pouvoir. A commencer par l’avènement de la paix, la relance économique avec un taux de 7,2% de progression, la réintégration de la confiance de la communauté internationale et des partenaires financiers avec notre pays, la reconstruction de l’armée avec des programmes de formation de l’EUTM. Même sur le plan sportif le bilan est à applaudir. Bravo à IBK !!!

  63. Nous avons cru en lui, plus de 77% des maliens l’ont choisi pour leur sortir de la merde dans laquelle ils étaient plongé depuis plus de 20ans, il l’a fait !!! Nous le voulions pour mettre le pays sur la bonne voie de développement, il est en train de mettre en place une solide base de développement pour notre pays, de quoi avons besoin encore !!!

  64. En tenant compte de la situation dans laquelle IBK a pris le pays nous pouvions dire qu’il n’a pas échoué au contraire il est à féliciter même. Cela ne vient pas de nous mais de la communauté internationale que la gestion du pouvoir d’IBK est à féliciter.

  65. Vous en aurez besoin, IBK, parce qu’il se trouvera toujours des hommes et des femmes qui tourneront en dérision vos projets, vos réalisations, votre engagement, votre détermination. Courage IBK. N’écoutez pas ceux qui travestissent vos paroles. Faites votre le poème de Kipling et travaillez en âme et en conscience. Vivement l’An III d’IBK, nul ne peut contre la volonté du tout puissant.

  66. Le Fonds monétaire international vient d’approuver le décaissement de 5,5 millions de dollars, dans le cadre de son programme d’aide au Mali. Près de 30 millions de dollars au total. Le FMI salue à la fois les bonnes performances de l’économie nationale et les efforts réalisés par les autorités en matière de bonne gouvernance.

  67. Bravo à IBK parce que la lutte contre la corruption, qui anéantit tous les efforts du gouvernement, est bel et bien engagée. La volonté politique et la détermination du chef de l’Etat à combattre ce fléau ne font l’ombre d’aucun doute. Tous les dossiers à son niveau ont été transmis à la justice. Il revient donc à celle-ci de jouer pleinement sa partition

  68. Déjà, 36% des 200 000 emplois promis par IBK pour ce quinquennat sont pourvus. A ce rythme, il n’y aura pas de doute que l’homme de parole respectera ses engagements.

  69. La reprise économique du Mali est dans sa troisième année par le FMI. Après une forte croissance de 7,2 % en 2014, entrainée par le retour à un niveau normal de production agricole et une forte reprise du secteur manufacturier, la croissance ralentit en 2015, mais devrait demeurer robuste à court terme (au deçà de 5%). Merci à IBK et à monsieur le ministre de la finance MAMADOU IGOR DIARRA. On ne finance jamais un pays corrompu comme on le dénonce au Mali. IBK c’est le sommet !!!

Comments are closed.