Mali : Un groupe de partis politiques rejette le projet de loi électorale

5

Dans un communiqué publié, ce vendredi 26 novembre, le Cadre d’échange des partis et regroupements de partis politiques pour une transition réussie au Mali, rejette le projet de nouvelle loi électorale adopté par le gouvernement à travers le Conseil des ministres du mercredi dernier.

En effet, la coalition de partis politiques souligne avoir appris, le mercredi 24 novembre 2021, à travers le communiqué du Conseil des ministres, l’adoption d’un projet de loi portant loi électorale sur le rapport du ministre délégué auprès du Premier ministre , chargé des réformes politiques et institutionnelles.

Selon le communiqué, ledit projet de loi serait « le résultat d’une démarche consensuelle, inclusive à travers une série de concertations avec les acteurs des partis et regroupements de partis politiques et de la société civile ».

En outre, le communiqué annonce que la nouvelle loi apporte des « innovations relatives entre autres aux circonscriptions électorales de référence pour les élections législatives, au mode de scrutin et autres », rappelle le document.

En conséquence, le Cadre d’échange des Partis et Regroupements de Partis politiques pour une Transition réussie au Mali estime que « le processus unilatéral d’adoption par le gouvernement de cette nouvelle loi n’a été ni consensuel, ni inclusif, ni participatif tel que prôné à maintes reprises par le Président de la Transition ».

À cet effet, le regroupement politique dénonce la « non prise en compte des préoccupations justes de la classe politique et la mise à l’écart du ministère de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, chargé des questions électorales suivant le décret n° 2021-0474/PT-RM du 26 juillet 2021 fixant les attributions spécifiques des membres du gouvernement en son article 5 ».

…….LIRE LA SUITE SUR https://www.lessormali.com/

Commentaires via Facebook :

5 COMMENTAIRES

  1. TIEBILE est comme un chien. Des s il aboie lance lui un morceau d os et ut verra s. Rappelez vous avec IBK. Les Qualificatifs à lui donner par ce dernier. Mais dès q’ il nommé au gouvernement. Bouche bée. Ce petit type.

  2. Cher Assimi, la manœuvre de l’opposition est claire. Elle veut le départ de choguel pour fragiliser ton pouvoir. Surtout ne cède pas. Oblige les a s’entendre et vos proposer des solutions. Il ne faut jamais céder à cela… A bon entendeur salut

  3. Where groups of their desire refuse to attend government meetings their claim of lack of Inclusiveness is fraudulent plus should be viewed as very very damaging to their likelihood of speaking truth on any issue.
    Psychological slaves especially educated psychological slaves to foreign religions plus ways in eagerness to please their foreign masters clearly lie making claim of lack of Inclusiveness plus all that come with it when of their own volition they refuse to attend governance meeting to which they were invited by Prime Minister Choguel Maiga. Those telling that lie should not be trusted to speak truth unless they have unequivocal evidence in support of what they say. They are niggers who will lie simply for sake of telling lie. We do not need anymore like them.
    Henry Author Price Jr aka Kankan

  4. il faut dissoudre tous les partis politiques qui sont devenus des platformes de commerce.
    ou allons nous avec plus de 40 partis politiques? dans le pays?

  5. il faut dissoudre tous les partis politiques
    Les partis politiques sont devenus des palteformes de commerce au detriment du peuple Malien.
    Ou allons nous avec plus de 40 partis politiques dans le pays?

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here