Nouhoum Togo au lancement de son parti l’USR : « Nous soutenons la mise en place de l’Organe unique de gestion des élections »

0

Le samedi 10 juillet 2021, s’est tenu à l’Hôtel Radisson, le lancement des activités du nouveau parti Union pour la Sauvegarde de la République (USR), sous la présidence de son président, Nouhoum Togo. C’était en présence des militants, militantes du nouveau parti, ainsi que des partis amis venus témoigner leur solidarité et leur soutien à ce nouveau bébé.

Le paysage politique malien vient de s’agrandir avec l’arrivée de ce nouveau parti dénommé Union pour la Sauvegarde de la République qui lance ainsi ses activités ce jour samedi 10 juillet 2021. Selon son président Nouhoum Togo, la création de ce nouveau parti est l’aboutissement d’un processus, d’un long processus qui a démarré il y’a déjà une bonne année.

”A l’entame de notre cheminement nous nous sommes inspirés de la Charte de Kouroukan fouga”, a déclaré Nouhoum Togo. Selon lui,  le choix de la création de l’USR est une grande réponse que mes camardes et moi faisons à l’endroit du peuple du Mali par rapport à ses questionnements incessants. C’est pourquoi nous restons persuadés que cette initiative ne peut aucunement être considérée comme l’avènement d’un parti politique de plus. NON !, a-t-il indiqué, selon lui, l’objectif recherché est de proposer le parti du malien aux Maliens. Celui qui servira le Dambé, qui rehaussera le hôronya, et qui se battra pour l’Union sacrée de tous les fils de notre bien aimé Mali.

”Aujourd’hui, convaincus de notre démarche, observant notre convergence et déterminés par notre vision, nous avons donc décidé de franchir une nouvelle étape importante”, a laissé entendre le président de l’USR.

Pour la réalisation de toutes ces espérances la Transition actuelle doit permettre de poser les soubassements. C’est pourquoi, selon Nouhoum Togo, son parti l’USR a décidé d’accompagner et de soutenir la Transition. Enfin, il soulignera que son parti USR proclame qu’il est pour la mise en place d’un organe unique de gestion des élections, qui sera un instrument qui permettra au Mali d’avoir des élections crédibles indispensables au renforcement de la démocratie.  Avant de laisser entendre que l’USR se positionne comme un parti de la reconstruction du Mali kura. Donc il ne compte pas se mettre en marge de la gestion pour le développement de notre Maliba.

Pour atteindre ses objectifs, selon son secrétaire général, Sekou Bah, l’USR utilisera toutes les stratégies politiques légales pour y parvenir avec des activités planifiées qui seront exécutées suivant une méthodologie appropriée qui sera validée dans un bref délai par ces organes. A cet effet, dira-t-il, une activité phare sera l’installation des différentes structures du parti dans tout le Mali.

La présidente des Femmes du parti et représentante de la Diaspora, Saran Camara, a paraphrasé une phrase du président des maliens de l’USR-DIASPORA en la personne de Ahmadou Minta dit professeur dont elle a salué de passage le courage et le dévouement et qui aime dire: “Faites confiance en Nouhoum Togo, il est un homme fidèle, c’est la mort qui le sépare de ses amis”

Les représentants des partis amis, des anciens de l’AEEM ont tous témoigné le caractère social de Nouhoum Togo, un homme humble, courageux, et déterminé. Avant de lui souhaiter bon vent.

 

AMTouré

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here