Pour la bonne gouvernance du pays : Le MIK invite la population de Bougouni à adhérer au mode de gestion du gouvernement

0

Le Mouvement IBK-Kanou s’est rendu dans la capitale du Banimonotié pour sensibiliser et informer la population de cette localité et celles des localités environnantes sur l’Accord politique et le Dialogue inclusif en cour

Mis sur les fonts baptismaux en marge du scrutin présidentiel de l’année passée, en vue de réélire le président Ibrahim Boubacar Keita pour un second mandat, le Mouvement IBK-Kanou (MIK) s’est montré tout au long de ce processus, un soutien pour cela. Ce qui a donné comme résultat, la réélection de leur mentor à la magistrature suprême de ce pays.

Aussi, dans la philosophie du Mouvement IBK-Kanou, ce soutien ne doit en à rester là. C’est pourquoi, après la présidentielle gagnée, il a jugé nécessaire de demeurer un accompagnateur de taille du président de la République et son gouvernement. Le déplacement effectué le week-end dernier sur la capitale de Banimonotié, s’inscrit dans cette optique.

La forte délégation du MIK avec à sa tête, le superviseur national, Mamadou Togola et non moins président du Club des amis à Karim Keita (CAKK), a été accueillie avec tous les honneurs dignes de rang, par le bureau local dudit mouvement.

Après les salutations d’usage, l’honneur est revenu à l’hôte du jour de prendre la parole pour souhaiter la bienvenue à la délégation venue de Bamako. Dramane Berthé en qualité du président local du Mouvement IBK-Kanu s’est dit très heureux et content de recevoir la délégation nationale. Il a ensuite rassuré Mamadou Togola et sa suite de la disponibilité et accompagnement du bureau MIK de Bougouni dans toutes les actions qui concourent à la paix et à la cohésion sociale. Dramane Berthé a également fait savoir que toute leur démarche consistera à exécuter à la lettre les instructions données par le bureau national.

Ensuite, le superviseur national, dans un ton humble et courtois, a intervenu pour situer la présente rencontre dans son contexte. Selon Mamadou Togola, « ils sont venus dissiper la tension qui existe entre leurs camarades de Bougouni, née suite à la mise en place du bureau local. Ils sont là également, pour accueillir leur avis et leur donner de conseils utiles pour la bonne marche de leur mouvement. Mamadou Togola, les a surtout invité à rester soudés, car c’est dans l’union que réside leur force.

S’agissant du soutien du MIK au président IBK et à son gouvernement, le superviseur national a laissé entendre qu’ils n’ont ni l’ambition, ni la prétention de prendre le devant par rapport au grands chantiers annoncés pour la bonne gouvernance du Mali. Mais, tout ce qui sera fait dans le bon sens, pour permettre à ce pays de retrouver la stabilité, la cohésion sociale et surtout le vivre ensemble, bénéficiera de l’adhésion du MIK. Parce que, le mouvement est majoritairement partie prenante de cette réélection du président IBK.

Notons que cette sortie de Bougouni, à laquelle a pris part la secrétaire générale du MIK, Adame Sidibé, a permis de réunir ensemble, les populations des villages tels que : Kola, Fabla, Tola, Faragwa, Yanfolila etc.

Comme il a inscrit dans son agenda de parcours tout le pays, pour expliquer le bienfondé de l’Accord politique et le Dialogue inclusif en cours, la même délégation se rendra dans les prochains jours, à Sangarébougou, dans le cercle de Kita et en commune II du district de Bamako.

Diakalia M Dembélé

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here