Pour préparer la marche du 27 juin 2020 : La Convergence des Forces Républicaine procède à une démonstration

1

Le palais des sports Salamata Maiga  était noir de monde hier jeudi  25 juin 2020, la raison les préparatifs de la grande mobilisation du samedi 27 juin 2020  pour prouver  à la communauté internationale que le président IBK a le soutien de la majorité des Maliens. Plusieurs personnalités de la mouvance présidentielle, des partis politiques de la majorité, des grosses pointures de la société civile  et des dignitaires religieux ont effectué le déplacement pour prouver  leur attachement aux institutions de la République menacées.

À travers cette revue des troupes avant la bataille finale prévue le samedi,  il s’agit de démontrer au Mouvement du 5 juin Rassemblement des Forces Patriotiques  (RFP) que le pouvoir ne s’obtient pas dans la rue mais à travers les urnes. Les leaders du mouvement républicain ont affirmé avec force qu’il n’y aura plus de prise de pouvoir par la force. Du président  de l’Assemblée Nationale l’honorable Moussa Timbine au 4 emevice président de l’Assemblée Nationale Assarid Ag Inbarcawane en passant par le ministre Amadou Koita, ils ont tous scandé le même slogan le président IBK n’ira pas, car il a un mandat du peuple.

Oumar Sogoba

 

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. Pendant que l’ancien ministre Goita intervenait, la salle était déjà à moitié vide!!!! Il y a eu sabotage. Les trompettistes ne voulaient rien comprendre et continuaient à siffler pour déranger et désaxer les intervenants. les 2 côtés ouest de la salle était plutôt remplis de jeunes d’au plus 15 ans qui ne comprenaient même pas ce qui se disait. Les organisateurs devaient tirer les enseignements puisque ça donne un mauvais avant goût pour la marche du samedi. Si jamais les gens ne sortent pas assez le samedi, IBK va immédiatement dissoudre et l’Assemblée et la Cour Constitutionnelle. Il acceptera sans doute de mettre en place un gouvernement consensuel qui sera piloté pour quelqu’un d’autre que Boubou. Les organisateurs savent que IBK n’aiment pas quand les places sont vides.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here