Vente des migrants en Lybie-Mauvaise organisation du Hadj 2017… : L’honorable Gassama interpelle 5 ministres du gouvernement à l’Assemblée nationale

11
L’honorable Gassama interpelle 5 ministres du gouvernement à l’Assemblée nationale

Du jamais vu dans l’histoire de la législature malienne. L’honorable Mamadou Hawa Gassama Diaby, élu à Yélimané sous les couleurs de l’Union pour la République et la démocratie (URD) entend interpeller à la fois cinq membres du gouvernement. Il s’agit des ministres des affaires étrangères et de la coopération internationale, Abdoulaye Diop ; de la justice, garde des sceaux, Mamadou Ismaïla Konaté ; des affaires régleuses et du culte, Thierno Amadou Oumar Hass DIALLO ; des maliens de l’extérieurs et de l’intégration africaine, Abdrahamane Sylla et le ministre de l’urbanisme de l’habitat et des affaires foncières, Mohamed Aly Bathily. Le député Gassama du groupe VRD (Vigilance Républicaine démocratique) a transmis ses questions orales au président de l’Assemblée nationale pour communiquer à son tour aux ministres interpellés. Il attend seulement le quitus du parlement pour « en découdre » avec les ministres cités.

« En application des dispositions de l’article 90 du règlement intérieur de l’Assemblée nationale, j’ai l’honneur de vous transmettre mes questions orales pour communication à Monsieur le ministre des affaires étrangères et de la coopération internationale. En espérant que vous prendrez toutes les dispositions utiles en la matière. Veuillez agréer, Monsieur le président, l’expression de mes sentiments distingués », c’est en substance ce qui ressort du courrier de l’honorable Gassama adressé au président de l’hémicycle, l’honorable Issaka Sidibé. Une série de questionnaires est jointe aux cinq courriers.

Ainsi, les questions adressées au ministre des affaires étrangères sont entre autres : Le gouvernement de la République du Mali vient de rappeler son ambassadeur de la Libye, pourquoi ? Qu’est ce que le Mali a entrepris avec les autorités libyennes présentes au Mali par rapport à ce sujet ?…

Le ministre Mamadou Ismaël Konaté doit répondre aux questions faisant allusions à la disparition du juge de Niono, l’affaire du juge de Nioro du Sahel, L’enlèvement du juge de paix à compétence étendue de Niono etc.

Quant au ministre Tierno Hass Diallo, il doit faire face aux questions concernant l’organisation du pèlerinage. Les questions adressées au ministre Abdrahamane Sylla concernent la situation des Maliens en Lybie. Par ailleurs, l’honorable Gassama veut savoir ce qui se passe réellement entre le ministre Mohamed Aly Bathily et son homologue Mamadou I Konaté : Monsieur le Ministre, nous avons constaté ces derniers temps vos interventions fréquentes dans certains médias et réseaux sociaux et même dans les journaux ; votre passage à Koutiala en dit long, de quoi s’agit-il réellement ?

Le bureau et la conférence des présidents de l’Assemblée nationale vont se statuer sur le sujet. L’honorable Gassama de l’opposition attend seulement le quitus du parlement pour « en découdre » avec les ministres cités.

Aguibou Sogodogo

Commentaires via Facebook :

11 COMMENTAIRES

  1. Pourquoi ne vendons pas la Libye et son pétrole aux puissances étrangères pour dédommager les victimes de cette traite des migrants.

  2. Toujours égal à lui même ce Diaby Gassama. Voilà quelqu’un au moins, qui a des couilles, des vraies! Il n’a jamais mâché ses mots, en quelques circonstances que ce soient. Il dit tout haut ce que les autres pensent tout bas, et c’est ça un homme. Il est analphabète c’est vrai, mais, très cultivé, surtout en matière de politique. Il faut une bonne dizaine de Diaby Gassama à l’assemblée et au gouvernement, pour qu’ils déversent sur ce maudit gouvernement, leurs billes de toutes les récriminations de la société Malienne. Vivement qu’il reste encore un mandat à l’assemblée car, dire la vérité dans ce pays est crime, et le crime, Gassama va continuer à le perpétrer tant qu’il demeura dans l’hémicycle.

  3. Emoo wallaye c’est vrai ibk est un vrai vaurien foukariden yere yere.dolominaden voleur

  4. Nous sommes légers partout et dans tout ce que nous faisons même au lieu saint de l islam nous sommes ridicules aucune rigueur le hadj 2017 a été unanimement décrié par tout le monde.

  5. Merci honorable Gassama pour ces interpellations particulièrement celle concernant le dernier pèlerinage. Jamais dans l’histoire de notre le Mali n’a ete aussi humilie et ridiculise que pendant le dernier pèlerinage ou des centaines de nos concitoyens ont ete contraints aux lieux sain ts de faire nourrir par des voisins comme le Burkina.

    J’ai vu des personnes agées contraintes de courir le sprint pour aller chercher à manger aussi bien à Medine qu’à la Mecque, juste pour se faire dire au bout de quelques minutes que le repas est fini.
    J’ai vu des personnes par dizaines contraintes de prier dans les mosquées de quartier alors qu’elles sont venues pour passer le maximum de leur temps dans les deux mosquées Sainte tellement , les lieux d’hébergement étaient très loin et aucune disposition de transport adéquat n’a été prise pour alleger leur peine.

    C’etait frustrant de voir que les délegués de pays voisins pas mieux lotis que nous étaient dans de meiellueres conditions d’hébergement et de restauration et d’encadrement.
    C’etait le fiasco total.

    Le jour d’Arafat, le delgué general un certain Kane a pris près de 30mn à essayer de se dédommager, au lieu de laisser les pelerins profiter de cette journée unique de prières; le lendemain à Mina les gens n’ont pas eu à manger. C’est honteux et dire aue ces gens se reclament etre des gens de Dieu…..

    Dans notre tente a Mina pendant tout le séjour de trois jours les pelerins n’ont pas de repas plus de trois, jamais de petit déjeuner, jamais de visite d’un seul delegue pour s’enquérir de l’etat des pèlerins.
    Les 120 delégues avaient disparu dans la nature dès notre arrivée à Médine et à la Mecque.
    Il faut un changement. IBK c’est la honte. Dire que nous maliens étaient obliges d’aller chercher àmanger chez les burkinbés dès que j’y pense j’ai la nausée. Ceci est vriament pour l’honneur du Mali selon ce vuarien d’IBJK. FOUGARIDEN FILE….

    De memoire de pelerin jamais une telle débacle n’a ete observee…… Il faut mettre fin à ces choses car chaque jour l’image de notre se détériore à l’exterieur depuis l’arrivée de ce vaurien de FOUGARIDEN IBK….

    • 😀😀😀😀😀 LADJI BOURAMA ne vaut pas un clou mais qui se passe à la Mecque n’engage pas sa responsabilité ou celle de son Gouvernement. C’est aux pèlerins de se renseigner sur les compagnies avant de faire leur choix. Vous avez eu la chance de partir, j’ai lu sur cette page Maliweb qu’un de ces Mecs avait ramassé l’argent de dizaines de croyants pour se taper une nouvelle épouse. Il leur a donné un faux rendez-vous pour le départ et a fui à la Mecque sans eux.😀😀😀😀

      • Monsieur Yugu, ce que je dis concerne les pelerins de la filiere gouvernementale…..et non des privés……

    • Emoo tu as touché un peu ce qui s’est passé, même si tu as fait l’économie des conditions d’hébergement dans les hôtels et de soins. Je développerai ces points les jours à venir.

      • Il faut le faire car vraiment le pèlerinage 2017 de la filière gouvernements n’ a ete rien d’autre que l’image meme du regime IBK: un fiasco et une desullusion totale….

        HONTE A CE FOUGARIDEN FILE…..

Comments are closed.