Yaya Sangaré aux militants du parti Adema-PASJ : Nous sommes devenus des bouc-émissaires pour justifier tous les échecs de ce pays.

23
À travers un post sur sa page Facebook, l’ex Ministre de la Communication et porte parole du régime d’IBK et non moins Secrétaire à la communication et des NTICs, Porte-parole du CE du parti Ademas-PASJ s’adresse à leurs militants de rester mobilisés autour du parti.

-Maliweb.net- «Aux militants du parti Adema-PASJ, je vous demande d’être encore plus forts, plus engagés, plus confiants et plus soudés. Plus rien ne sera facile pour vous, pour nous, alors concentrons-nous sur l’essentiel. Nous sommes devenus des bouc-émissaires pour justifier tous les échecs de ce pays.Restons  des abeilles ! Prenons soin de la Ruche ! Militants de l’Adema-PASJ, nous nous devons simplement de réfuter ces procès faciles qui nous sont souvent faits et de refuser l’autoflagellation, car l’Adema-PASJ n’a jamais été l’ennemi de ce pays. Il a été sa truelle et son ciment, accompagné en cela par d’autres forces, d’autres volontés, d’autres démocrates et patriotes qui sont à saluer aussi. » Déclare l’ex Ministre Yaya Sangaré .

Car pour lui, il pense que les militants de l’Adema-PASJ doivent être fiers de ce que leur parti a fait et continue de faire pour le Mali (sa stabilité et son développement) et pour les maliens en se surpassant encore pour que ce pays se développe davantage et soit parmi des nations qui gagnent en droite ligne avec notre glorieuse histoire commune.

« Ensemble et unis, rien ne résistera à l’Adema-PASJ; mais divisés et empêtrés dans des accusations stériles, l’Adema-PASJ ne gagnera rien et deviendra une proie facile pour les autres formations socio-politiques. Que Dieu nous en préserve ! L’Adema-PASJ peut gagner largement les prochaines consultations électorales, quelque soit le moment où elles se tiendront… », conclut-il.

Bokoum Abdoul Momini/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

23 COMMENTAIRES

  1. Sangre
    Il faut connaître les raisons réelles de la rupture avec l’homme politique cité pour se prononcer.
    DEUX TENDANCES SE SONT ASSOCIÉES POUR CONQUÉRIR LE POUVOIR.
    Pendant l’exercice,des divergences sont apparues, la tendance conduite par MOHAMED LAMINE TRAORÉ a préféré s’éloigner de la gestion de l’État qui ne reflètait pas sa conception de la gestion du pouvoir.
    Quelle conception de la gestion du pouvoir préférait MOHAMED LAMINE TRAORÉ?
    L’ a t’elle révélé au public?
    Ne voulait il pas s’imposer au président de la république quand on sait qu’il n’a quitté le parti qu’après le congrès révélant qu’il voulait prendre la tête du parti pour prendre la tête du gouvernement?
    Le vice-président du parti a voulu être plus ROI que le ROI sans être celui élu par le peuple malien.
    Ça ne pouvait que finir par la rupture.
    SOIT ON SE SOUMET À LA VOLONTÉ DU PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE, SOIT ON QUITTE LE NAVIRE.
    Il aurait accepté l’autorité du président de la république, c’est lui qui serait le président du parti pendant le congrès empêchant IBK de porter les doubles casquettes qui lui ont permis de ternir la DÉCENNIE AOK.
    L’intelligence politique communément admise est d’attendre son tour pour espérer appliquer ses vues.
    Il a abandonné son collaborateur entre les mains des charognards qui ont profité de leurs mésententes pour PERVERTIR le parti perpétuant ainsi les pratiques du parti unique UDPM.
    Mais a t’il contribué à y mettre fin quand il a préféré se soumettre à l’autorité du successeur de son collaborateur AMADOU TOUMANI TOURE?
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

  2. Mr Sangare vous venez de faire deux affirmations :
    – qu’une institution indépendante. ..
    – aucun homme providentiel ne peut y mettre fin car. ..
    Ces deux affirmations sont les axiomes de la construction du Mali ! Sachant que les partis llaissés à eux mêmes ne peuvent pas faire l’affaire , j’ajouterai que ton institution soit aussi forte , alors qui peut être aussi forte et indépendante que l’armée ! Je suis sûr que Modibo l’avait compris mais la milice était mal adapté puisque dépendante du parti ! Je suis d’accord avec vous sur les deux affirmations , mais je pense que vous faites l’avocat du diable en défendant AOK et ses cadres , ne niez pas l évidence , tout le monde sait que Mamadou L Traore à été au vu et au su de AOK pousser à la démission parceque il s’opposait à ceux qui disaient ” an tah ye an ka ko ye ”
    Vraiment si vous aimez vraiment le Mali alors concretisez vos deux affirmations !

    • Ce traître Yaya SANGARE sait bien qu’il dit le contraire de ce qui s’est passé. L’ADEMA est un parti politique maudit avec des hommes à sa tête comme Tiemoko Sangare , Yaya SANGARE et autres , ce parti n’ira nul part . Il continuera à faire le lèche queue .

  3. Tiemgoko ou Tiemogo sangaré est traitre transhumant politique.un ingrant inconscient. Quand il était recruté à école ses patents ne pouvait même pas le prendre en charge. Depuis la fin de ses études il ne passe même pas devant la porte des logeurs.Demandez à Kignan et Bougouni on vous dira plus.

  4. SYBEWNG
    Le bilan de tout homme politique est mesuré prioritairement par sa capacité à augmenter la richesse de son pays.
    LA RÉPARTITION DES RESSOURCES PUBLIQUES EST SUBJECTIVE.
    Seuls les incultes n’apprécient pas les monuments.
    Mais pour répartir,il faut d’abord augmenter les ressources du pays.
    Le produit intérieur brut(PIB)a t’il augmenté ou pas pendant la DÉCENNIE ADEMA PASJ?
    C’est facile à vérifier.
    Allez y sur Google.
    Les réformes engagées depuis le début du mandat d’AOK font que le Mali a connu la croissance économique jusqu’à cette année.
    Pendant la DÉCENNIE AOK, le Mali a payé toutes les dettes intérieures accumulées par la dictature militaire,mis à jour nos engagements vis-à-vis des partenaires financiers alors qu’avec la dictature les relations ne fonctionnaient plus.
    En 2002,quand l’ADEMA PASJ a rendu le pouvoir,le Mali était sur le rail du développement alors qu’il a hérité d’un pays qui était tellement en décadence qu’il n’arrivait pas à payer ses fonctionnaires.
    Les aigris pour satisfaire leur haine d’avoir perdu le pouvoir pour les THURIFÉRAIRES DE MOUSSA TRAORÉ ou d’avoir battu politiquement certains adversaires pour ses CAMARADES DU MOUVEMENT DÉMOCRATIQUE insistent sur les insuffisances.
    Le Mali est la troisième puissance économique de l’UEMOA après la côte d’ivoire et le Sénégal.
    Qui peut affirmer que le Mali D’ALPHA OUMAR KONARE était plus corrompu que ces deux pays à l’heure actuelle?
    Malgré la corruption exponentielle qu’affrontent les deux pays, dénoncée vigoureusement par leurs citoyens,ils connaissent une croissance économique enviable sur tous les cieux comme l’était le Mali D’ALPHA OUMAR KONARE malgré aussi la corruption de certains éléments de l’ADEMA PASJ.
    Arrêter d’avaler tout ce qu’on vous dit,examiner la situation avec un ESPRIT impartial car seuls ceux qui n’ont jamais voulu QU’ALPHA OUMAR KONARE réussisse,qui lui ont placé des barrières pendant ses deux mandats, insistent sur les insuffisances, inventent même des contrevérités comme CE MENSONGE ÉHONTÉ QU’IL A BRÛLÉ LES ARMES DE L’ARMÉE MALIENNE.
    Il a fait du soldat malien un homme digne en augmentant considérablement leurs salaires, leurs primes alors qu’avec le dictateur ils touchaient les miettes.
    Ce qu’il n’a pas pu combattre,c’est la corruption ancrée par la dictature militaire.
    Les pays qui combattent la corruption, le népotisme, le clientélisme sont ceux qui ont des institutions fortes.
    Une société corrompue façonnée par vingt trois ans de dictature, ne demandez pas à un homme politique de l’assainir.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue n

  5. CHER Sangare

    CE SONT LES FAITS QUI SONT RETENUS PAR L`HISTOIRE PAS LES DISSERTATIONS………L`ADEMA PASJ A CARREMENT ECHOUE DANS LE PASSE…..

    JE NE SUIS D`AUCUN BORD POLITIQUE UN SIMPLE CITOYEN PATRIOTE /POINT BARRE

  6. CHER SANGARE Sangare
    LIT CI DESSOUS:
    #Moussa Traore / UDPM /23 années de galère / Échec Total
    #Amadou Toumani Toure / CTSP /transition avec les espoirs en attente.
    #Alpha Oumar Konare /ADEMA PASJ /Un historien et pourtant toutes ses actions prouvent autre chose
    Il ne fait que des monuments inutiles lorsque les Maliens ont besoins de ponts ,de routes et d`échangeurs /cas de la tour de l`Afrique /de l argent jeté par la fenêtre /cette tour avec ses bouchons qui étouffe tout Bamako.
    Pire il brûle les armes du pays au nom de quel paix?
    pire il refuse de lutter contre la corruption et pourtant qui était son créneau avant son arrivée au pouvoir /A la fin de son mandat il fait du spectacle faisant semblant de lutter contre la corruption avec quelques arrestations sans saisir leurs milliards détournés ,ces gens seront libérés plus tard et mènent la belle vie avec l`argent volé au détriment des populations en souffrance
    #Amadou Toumani Toure / MAJORITE PRESIDENTIELLE /Gros travailleur mais refuse de mettre fin a la corruption et pourtant c`etait un des points phare de la révolution de mars 1991/ il manque d`initiative Alors /la france avec la complicité de certains fils du pays s`empare du pays pour voler l`or et certains miner-eaux rares au nord Mali /l`or est un élément sacré /ces gens seront maudits par la malédiction de l`or tôt ou tard.
    #Amadou Aya /CTSP
    Les populations espèrent mais aucune action de leur part pire ils pillent les banques du pays soif d`argent..
    #Ndioncounda /transition
    Monte au pouvoir mais aucune action notable sur les attentes des populations /toujours le statuquo…les gens continuent de piller les ressources du pays en toute impunité aucune lutte contre la corruption beaucoup plus de milliardaires encore et encore……
    #IBk /RPM /Une gestion clanique familiale pitoyable toujours des milliardaires sur les ressources de l`état. un vrai partage de gâteau au détriment des populations
    pire /l`armée n as pas le droit de faire des actions offensive sans la france /pendant ce temps la france et certains fils du pays volent l`or et les ressources rares du pays au nord Mali.
    Il est chassé du pouvoir par les populations en colère et des militaires de bonne volonté……….

  7. NOUS DEMANDONS A L`ADEMA PASJ
    DE NOUS ENLEVER LEUR TOUR DE L`AFRIQUE /UN ECHANGEUR ETAIT MIEUX…………….
    VRAIMENT DE L`ARGENT JETTE PAR LA FENETRE

    TOUT BAMAKO ETOUFFE A CAUSE DE CETTE TOUR QUI DEVRAIT ETRE UN ECHANGEUR QUELLE CAUCHEMAR…….LES BOUCHONS SEIGNEUR NOS DIRRIGEANTS NE CONNAISSENT PAS OU S`EN FOU DES PREOCUPATIONS DES POPULATIONS………

  8. SYBEWNG
    Arrêter d’être naïf,vous et ses milliers de maliens qui se sont laissés berner par le GENERAL SANGUINAIRE ET SES THURIFÉRAIRES HAINEUX.
    Dans tous les pays du monde, on brûle les armes périmées pour empêcher qu’elles ne s’explosent.
    TOUT LE MALI A ASSISTÉ À L’EXPLOSION DES MUNITIONS PÉRIMÉES DANS LE CAMP DE KATI.
    C’est pendant le premier quinquennat d’AOK.
    C’est après ces faits connus de tout le monde, qu’il a décidé de faire détruire toutes les armes défaillantes.
    Ça a été une décision salutaire puisqu’après aucune arme n’a explosé à kati,ni dans d’autres camps militaires.
    Les ennemis farouches d’ALPHA OUMAR KONARE se sont saisis de cette opération très salutaire pour dire qu’il a brûlé toutes les armes du Mali.
    Si on ne veut pas connaître la vérité,même si on montre les faits palpables,certains vont fermer les yeux pour continuer à satisfaire leur haine maladive.
    ON NE PEUT RIEN CONTRE LA HAINE MALADIVE, ASSASSINE.
    C’est pourquoi le président ALPHA OUMAR KONARE fait mieux de ne pas les répondre.
    IL A HÉRITÉ D’UN MALI DÉMUNI DANS TOUS LES DOMAINES.
    Au niveau de la défense, c’était encore plus pire.
    La corruption s’est installée à tous les étages après vingt trois ans d’exercice du pouvoir.
    Les ressources affectées au budget de fonctionnement étaient détournées par les proches du dictateur autour de sa femme.
    Il n’y avait que les armes usées,tellement que certaines commençaient à exploser aux contacts de la chaleur.
    QUI PEUT NIER QU’IL Y A EU DES EXPLOSIONS D’ARMES À KATI AU DÉBUT DES ANNÉES 1990.
    Personne ne peut nier que trop de pilotes de MOUSSA TRAORÉ ont perdu la vie suite à des explosions au vol des MIG.
    Trop étaient cloués au sol.
    Il y a là les conséquences du manque d’entretien du matériel militaire.
    Les sommes affectées étaient détournées.
    À rappeler que toutes ses armes que MOUSSA TRAORÉ se donne la paternité sont le résultat de la coopération que MODIBO KEITA a tissée avec les russes.
    Les officiers subalternes qui ont hérité de la gestion du pays n’ont pas su assurer l’entretien.
    C’est la vérité d’Allah que tous les maliens vont découvrir un jour.
    L’intelligence veut qu’on se pose la question pourquoi l’armée de MOUSSA TRAORÉ n’a pas pu maîtriser la rébellion Touareg, a été obligé de signer un accord de capitulation dont a hérité ALPHA OUMAR KONARE.
    Avec une armée très faible, ALPHA OUMAR KONARE a été obligé de courir après les rebelles constatant que l’armée héritée de MOUSSA TRAORÉ était tellement faible que QU’IYAD AG GHALI et GAMOU les tuaient comme des mouches.
    Quand on a une armée forte,on impose une paix aux rebelles en les obligeant à aller se réfugier chez les voisins.
    MOUSSA TRAORÉ a été incapable de le faire.
    MODIBO KEITA l’a fait.
    Ceux qui l’ont fait avec MODIBO KEITA ont tous été liquidés.
    À la chute de MOUSSA TRAORÉ, il y avait très peu d’officiers de valeur.
    Il ne restait que les laquais du dictateur.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

  9. QUAND L ADEMA A BRULES LES ARMES DU PAYS C`ETAIT MECONNAITRE L`HISTOIRE…….

    POURQUOI LES MEMBRES DU CONSEIL DE SECURITE DE L`ONU ONT ILS LE VETO OU SONT CRAINTS

    C`EST PARCEQU`ILS ONT LES ARMES LES PLUS PUISSANTES………….

    ET QUAND ON VOIT UN HISTORIEN PRESIDENT QUI BRULE SES ARMES ..C`EST MECONNAITRE L`HISTOIRE ET ON EN LA AUJOURDHUI

    L`ADEMA A CARREMENT FOUTU CE PAYS …….SUR BCP D`ASPECTS……….

  10. NOUS DEMANDONS A L`ADEMA PASJ
    DE NOUS ENLEVER LEUR TOUR DE L`AFRIQUE /UN ECHANGEUR ETAIT MIEUX…………….
    VRAIMENT DE L`ARGENT JETTE PAR LA FENETRE

    TOUT BAMAKO ETOUFFE A CAUSE DE CETTE TOUR QUI DEVRAIT ETRE UN ECHANGEUR QUELLE CAUCHEMAR…….LES BOUCHONS SEIGNEUR NOS DIRRIGEANTS NE CONNAISSENT PAS OU S`EN FOU DES PREOCUPATIONS DES POPULATIONS………

  11. @ Sangare tu sais tres bien que depuis AOK votre ADEMA est devenu une coquille vide et un faiseur de roi et il a perdu toutes les valeurs d’un parti politique dont la priorite premiere est de conquerir le pouvoir. L’ADEMA ne peut pas fuir les echecs du Mali dont il a fait partie essentielle depuis 1992 et quand on est opportuniste en mangeant a toutes les tables et parasite sans vision, sans ambitions et sans orientations politiques ou convictions alors tu est appele l’ADEMA.

  12. Ganake
    Les nouveaux locataires sont là pour 18 mois au plus.
    Les dirigeants de l’ADEMA PASJ sont plus préoccupés à conquérir le pouvoir qu’à collaborer avec les dirigeants de la transition.
    Ils attendent, comme tous les partis politiques, les résultats des réformes pour agir.
    Les nouveaux locataires ne sont pas importants, sauf pour ceux qui veulent se servir d’eux pour truquer les élections.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

  13. Oui, vous êtes les oiseaux de mauvaise augure et vous devez vous assumer. Alpha est parti avec le parti d’autant plus que rien n’est resté après son départ. Ceux auxquels Alpha a légué le parti, l’on prostitué par peur de se retrouver dans l’opposition.
    Le parti est tombé si bas que c’est un revenant comme Tiémoko SANAGRE qui le préside. Sinon, comment expliquer que ce dernier soit revenu diriger l’ADEMA après l’avoir quitté pour créer le MIRIA de concert avec Mamadou Lamine TRAORE.
    Un conseil au nouveau locataire de Koulouba: ne collabore pas avec les cadres actuels de l’ADEMA PASJ.

    • La plupart des leaders de ces fameux partis politiques sont obligés de se “prostituer” voire faire des alliances de fortune ou de circonstances avec le parti au pouvoir (Majorité) pour avoir des financements ou des postes afin de ne pas tomber le chômage. Voilà comment ils font leur lune de miel. Ils manquent de conviction ou de credo politique.

  14. Kinguiranke
    L’ADEMA PASJ,même coquille vide,va revenir au pouvoir,si aucune structure politique aussi implantée n’émerge.
    A part le RPM et l’URD quel autre parti peut empêcher l’ADEMA PASJ de revenir au pouvoir?
    On parle de COQUILLE VIDE quand en face il y un grand parti politique qui peut le concurrencer.
    Il ne faut pas confondre les ÉCARTS de certains cadres qui l’ont dirigé,se sont servis de son implantation pour espérer conquérir le pouvoir à la NATURE du parti.
    Il y a l’ADEMA PASJ, il y a aussi les cadres qu’il a façonnés.
    Les cadres se sont servis de lui pour atteindre leurs objectifs personnels, mais le parti reste avec ses structures locales sur toute l’étendue du territoire.
    De 1960 à aujourd’hui,le Mali a connu trois grands partis politiques:l’US RDA,L’UDPM, L’ADEMA PASJ.
    Le RPM, bien qu’ayant été parti au pouvoir, ne peut pas être considéré comme un grand parti car il n’a jamais eu la majorité absolue par les élections,n’est pas aussi à la base de l’élection d’IBK contrairement à MODIBO KEITA et ALPHA OUMAR KONARE avec leurs partis respectifs.
    Après les élections organisées en 1992, deux grands partis p sont sortis du lot:l’US RDA et l’ADEMA PASJ.
    Ils étaient les seuls à couvrir le territoire national.
    Le premier avait le plus grand nombre de conseillers municipaux.
    Le second a eu la majorité écrasante à l’assemblée nationale.
    L’US RDA,parti implanté à l’intérieur du pays par MAMADOU KONATE et MODIBO KEITA, a gardé sa force malgré vingt trois ans d’absence.
    L’ADEMA PASJ, grâce à l’intelligence politique D’ALPHA OUMAR KONARE, s’est servi des structures de l’UDPM dissoud pour batir un grand parti alors que son camp naturel est L’US RDA.
    Ça veut dire sans la création de l’ADEMA PASJ, le parti de Mamadou KONATE et de MODIBO KEITA allait remporter toutes les élections sans coup férir,que si on avait pas interdit l’UDPM, il serait le principal parti d’opposition.
    L’ADEMA PASJ est devenu majoritaire à l’assemblée nationale avec les députés de l’UDPM.
    LA POLITIQUE,C’EST D’ABORD UNE STRUCTURE POLITIQUE IMPLANTÉE SUR TOUT LE TERRITOIRE NATIONAL AVANT QUE LES HOMMES POLITIQUES N’ÉMERGENT.
    Sans structure politique bien implantée, aucun homme politique, quelque soit sa popularité, ne peut espérer gagner les élections présidentielles.
    Dans les grandes démocraties, il en est ainsi.
    Qu’il en soit autrement est une anomalie dans la pratique politique.
    C’est pourquoi l’élection d’ATT et d’IBK ont participé à ternir l’image de la démocratie malienne.
    La victoire du candidat de l’ADEMA PASJ en 2002 était plus convenable démocratiquement.
    Le fait que l’ADEMA PASJ ne soit pas au pouvoir depuis 2002 et que les pratiques de corruption, de népotisme…qui lui étaient reprochées demeurent toujours, se sont même amplifiées montrent que ce n’est pas le parti qui est en cause,mais les institutions démocratiques.
    QUE LE PARTI AU POUVOIR AIT DES POUVOIRS DE NOMINATION DANS L’ADMINISTRATION PUBLIQUE ACCENTUE LES PRATIQUES DÉNONCÉES PENDANT LES PÉRIODES DE PARTI UNIQUE.
    L’opération taxi par MODIBO KEITA montre que l’US RDA n’était pas aussi propre qu’on le pense.
    Qu’on soit tenté de favoriser les militants valeureux est naturel dans le fonctionnement de tout parti politique.
    IL PLACE SES MILITANTS EN FONCTION DE SES POUVOIRS DE NOMINATION.
    Dans notre système démocratique, le parti au pouvoir nomme les hauts fonctionnaires de l’administration publique validant ainsi le népotisme.
    Une démocratie viable agit pour rendre l’administration publique impartiale.
    C’est cette impartialité de l’administration publique qui empêche la corruption, le népotisme de s’installer.
    Pendant la transition de 1991,on n’a pas tenu compte de l’impartialité de l’administration publique dans un contexte de multipartisme defavorisant les partis positionnés pour l’alternance.
    C’est pourquoi les pratiques de l’UDPM dénoncées par les manifestants qui ont sacrifié leurs vies n’ont jamais cessé.
    AUCUN PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE NE PEUT Y METTRE FIN TANT QUE LES INSTITUTIONS DÉMOCRATIQUES NE SONT PAS RÉFORMÉES.
    Il peut atténuer la pratique par des sanctions ciblées, mais ne peut y mettre fin sans mettre en danger sa fonction.
    L’opération taxi a affaibli le pouvoir de MODIBO KEITA favorisant le coup de force car le parti était tellement affaibli qu’il n’y a eu personne pour le soutenir après son arrestation.
    Qu’une institution indépendante dont le mode de nomination de ses membres n’est pas lié au parti au pouvoir se charge d’enquêter sur la gestion du parti au pouvoir est la seule solution pour lutter contre la corruption, le népotisme…
    Aucun homme providentiel ne peut y mettre fin car il ne peut toucher à ses soutiens au risque d’en payer le prix ou devenir criminel comme l’est KAGAME.
    Qu’on ne soutienne pas le M5-RFP, l’ADEMA PASJ va fatalement revenir au pouvoir pour continuer avec les mêmes pratiques par une nouvelle génération de cadres.
    Si ce n’est l’ADEMA PASJ, c’est soit le RPM ou l’URD.
    Si SOUMAILA CISSE est libéré, l’URD est bien placé.
    L’essentiel n’est pas d’empêcher ces partis de remporter les élections car un autre parti fera les mêmes errements, mais de les empêcher d’exercer avec les pouvoirs énormes que tous les partis politiques au pouvoir ont bénéficié jusqu’à présent.
    Attaquer régulièrement l’ADEMA PASJ ne sert à rien car ce n’est pas le sigle qui dirige le Mali, mais les hommes politiques qui l’animent.
    Ceux qui vont gagner les élections prochainement sont différents de ceux qui ont exercé le pouvoir pendant la DÉCENNIE AOK.
    Quelques soient leurs honnêtetés les pratiques dénoncées vont continuer,si la refondation de l’État espéré n’est pas mené.
    Un homme politique est comme un enfant.
    Si tu ne le surveilles pas,il va abuser en provoquant le désordre.
    C’est ainsi sous tous les cieux.
    Ce n’est pas propre aux hommes politiques maliens.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

  15. Le parti de Yaya Sangaré a perdu son credo d’antan parce qu’il n’a plus les mêmes paramètres depuis plus de dix ans.
    Cela prouve que ces leaders ont perdu leur conviction politique.

  16. L’ADEMA- le Grand Vieux Parti du Mali- a perdu son credo politique parce qu’il s’est transformé en un “cheval du consensus ” de tous les régimes successifs de ce pays en se muant en un allié de fortune ou de circonstance.
    Pour un comeback, ce parti a besoin de vrais leaders qui ont encore des convictions pour faire de profondes réformes en son sein en vue de faire bouger les lignes dans la bonne direction .

  17. ‘’ … Militants de l’Adema-PASJ, nous nous devons simplement de réfuter ces procès faciles qui nous sont souvent faits et de refuser l’autoflagellation, car l’Adema-PASJ n’a jamais été l’ennemi de ce pays… ‘’ … ///…

    :
    C’est déjà assez d’être son propre ennemi. Être l’ennemi de ce pays ça ne vous avancerait à rien.
    Vous êtes les ennemis de l’ADEMA. Les militants que vous haranguez savant que depuis Alpha Oumar KONARE, vous avez renoncé à mettre l’un des votre à la tête de ce pays, et cela à cause de vos rivalités internes, à cause des égos surdimensionnés des Uns l’égard des Autres.
    Des Leaders en dehors de votre ‘’ Ruche ‘’ en ont profité, profité du parti désuni et vont continuer d’en profiter. Il n’y a pas de Démocratie dans votre Parti. La Direction du Partie n’a de considération ni pour sa Jeunesse ni pour la base du Parti.
    Quand il vous arrive de présenter un Candidat à l’élection présidentielle…, c’est pour le soutenir du bout des lèvres. C’est-à-dire qu’il n’y a pas d’engagement, ni engouement pour lui et pour sa campagne électorale. Pendant que ‘’ votre Candidat ‘’ se démène pour battre campagne, les Responsables du parti qui sont censés l’accompagner, œuvrent en coulisse avec son adversaire le mieux placé, dans le but de grappier quelques postes ministériels et autres sièges de Députés dans la future Assemblée Nationale.
    C’est navrant… !

    Vivement l’ADEMA pour tous ses Militants.

  18. Vous etes les prostituées de la république, même si le diable arrive au pouvoir, vous vous allierez à lui pour votre petit confort mesquin et égoïste. Vous n avez jamais aimé ce pays.

  19. C’est l’homme politique qui s’adresse à ses MILITANTS contrairement à ceux qui pensent qu’il faut laisser la place aux jeunes sans avoir des MILITANTS.
    APRÈS LES DÉBATS SUR LA MISE EN PLACE DES ORGANES DE LA TRANSITION,DES REFORMES À MENER, LA POLITIQUE REPRENDRA SA PLACE.
    On verra maintenant si les JEUNES peuvent dégager les VIEUX.
    L’ADEMA PASJ A ÉTÉ CRÉÉ PAR DES JEUNES QUI L’ONT INSTALLÉ SUR TOUTE L’ÉTENDUE DU TERRITOIRE.
    Nos jeunes qui ne veulent pas voir les jeunes de 1991 ont ils pu créer l’équivalent de l’ADEMA PASJ?
    Au lieu d’accuser les VIEUX, il faut montrer sur le terrain ce qu’on vaut.
    Le renouvellement de la génération se fait naturellement à l’intérieur des partis bien implantés.
    Ça veut dire l’ADEMA PASJ, le RPM, l’URD ne sont pas prêts de quitter la scène politique.
    Cette adresse de yaya sangare le prouve.
    Lui-même ne peut pas être taxé de vieux, à moins qu’on pense que tous ceux qui ont été ministre sont des vieux.
    La politique,c’est un contact permanent avec la population.
    Ceux qui arrivent à se faire élire, ne serait ce conseiller municipal,sont les plus compétents.
    Qu’on soit incapable d’être élu conseiller municipal, qu’on se permet d’insulter ceux qui ont été élus plusieurs fois,c’est manquer de respect à la population.
    L’échec du Mali, s’il y en a réellement puisqu’on confond crise sécuritaire à l’échec de la pratique démocratique,ne doit pas être porté par des hommes politiques,mais par les hommes élus à la présidence de la république.
    Si le président de la république s’assume, les hommes politiques s’adaptent.
    Qu’on renouvelle la classe politique, aurait on mieux que ceux qu’on a connus depuis 1992?
    Les JEUNES qui animent actuellement les mairies, ceux qui ont été ministres pendant la présidence IBK ont ils fait mieux que leurs prédécesseurs?
    Notre problème n’est pas lié à la qualité des hommes, mais à celle des institutions en vigueur.
    Les meilleures institutions politiques font émerger des hommes politiques de qualité.
    Si ce n’est pas compris comme ça,on est parti pour connaître les mêmes tares.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

    • Sangare tu sais tres bien que depuis AOK votre ADEMA est devenu une coquille vide et un faiseur de roi et il a perdu toutes les valeurs d’un parti politique dont la priorite premiere est de conquerir le pouvoir. L’ADEMA ne peut pas fuir les echecs du Mali dont il a fait partie essentielle depuis 1992 et quand on est opportuniste en mangeant a toutes les tables et parasite sans vision, sans ambitions et sans orientation politique ou convictions alors tu est appele l’ADEMA.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here