Campagne du RPM : IBK sous une pluie bénite à Djenné

0

Après le meeting du candidat du Rassemblement pour le Mali (RPM) pour la présidentielle de 2007, une pluie bénite a arrosé Djenné le vendredi 20 avril 2007. Ce qui, de l’avis de Djennéké, est de bon augure pour IBK.rn

« Il est venu avec la pluie. Pas celle qui est provoquée mais celle bénite par Dieu ». Ce sont les propos d’une vieille femme à l’occasion de la visite du candidat du Rassemblement pour le Mali (RPM) Ibrahim Boubacar Kéita à Djenné pour un grand meeting qu’il a animé le vendredi 20 avril 2007 sur la place publique.

rn

Les populations de Djenné et des 12 communes environnantes sont massivement sorties pour réserver un accueil très populaire à IBK et toute sa délégation. Plus qu’en 2002 (lors de la campagne présidentielle) les populations ont massivement bravé le soleil et la chaleur torride pour venir écouter leur candidat et lui témoigner leur soutien indéfectible.

rn

En effet, IBK et sa délégation sont arrivés aux environs de 12 h 30 sur fond de musique et de coups de feu des chasseurs de Djenné et environs. Visiblement satisfait de la mobilisation, IBK a d’entrée de jeu dépeint la situation actuelle du pays qui va dangereusement sur une pente glissante. Ainsi, dans la cité religieuse, il dira que même la religion est « malmenée. Or, affirmera-t-il, le socle de la paix repose sur la religion ».

rn

Il a également abordé des sujets comme la corruption, qui se fait à ciel ouvert dans une impunité totale ; l’école, qui se meurt, mais aussi et surtout le récent classement du Mali (175e sur 177 pays par le Programme des Nations unies pour le développement – Pnud) dans l’indice de développement humain durable. « Ce classement, si certains ne s’en soucient pas, me coupe le sommeil », avouera-t-il.

rn

C’est sous les ovations du public qu’IBK a mis fin au meeting. Il s’est aussitôt rendu à la célèbre mosquée pour la prière du vendredi. Peu après, c’est une pluie abondante qui a arrosé la ville. Comme quoi, pour les Djennékés, l’avenir, avec IBK, s’annonce prometteur.

rn

Lévy Dougnon

rn

(Radio Jamana Djenné)

rn

 

rn

Encadrés

rn

Embargo

rn

Tout a été mis en œuvre pour faire échouer le passage d’IBK à Djenné. Ses adversaires de l’ADP, redoutant une forte mobilisation, ont fait embargo sur tout ce dont le RPM pouvait avoir besoin dans le cadre de sa campagne vendredi dernier. Ainsi, la sonorisation, habituellement louée à 15 000 F CFA, a été exagérément majorée. Le RPM, qui voulait l’avoir à tout prix, ne l’aura pas car les propriétaires trouveront des prétextes de dernière minute pour leur refuser les appareils. Les militants du RPM ont dû se rabattre sur Mopti pour la sono.

rn

Provocation

rn

De la provocation, il y en a eu lors du meeting d’IBK. Des militants du Mouvement citoyen venus de Mopti ont tout mis en œuvre pour provoquer les militants du RPM. Des véhicules du Mouvement avec des posters géants d’ATT prenaient constamment la direction du carrefour de Djenné pour être nez à nez avec le cortège du candidat du parti du Tisserand. Aussi, ils ne cessaient de traverser la foule très compacte et à vive allure ! Heureusement que personne n’a répondu à la provocation.

rn

 

Commentaires via Facebook :

PARTAGER