Banankoro : Radio BATHE FM ouvre ses portes

0

Après le complexe « Alpha Djiby Dem », le promoteur, Mohamadou Lamine Dem a encore officiellement coupé, le jeudi 23 avril dernier, le ruban d’une nouvelle station radio dénommée « BATHE FM », émettant sur le 96.1. C’était au sein du même établissement à Banankoro (commune de Sanankoroba), sous la présidence du sous-préfet M. Mahamadou Hamidou Maïga, en présence des autorités administratives et locales de la commune.

Née de la volonté de renforcer l’accès à l’information, la radio Bathe FM a ouvert ses portes. Selon l’adjoint du promoteur, Boubacar Dem, la radio est le média, le plus accessible, le moins couteux et le mieux adapté quand il s’agit d’atteindre les communautés, les plus isolées ou les plus défavorisées. C’est pourquoi, lors de sa prise de parole, au nom du chef de village, Modibo Kouyaté a vivement remercié M. DEM pour cette réalisation.

À ses dires, ce geste est l’un de ce que le chef de village souhaitait vivement pour sa localité. Le représentant du maire M. Amadou Coulibaly a soutenu ce langage en ajoutant que cet outil va beaucoup aider la mairie dans le domaine de sensibilisation et de la communication. Il finit par rassurer le promoteur, qui a fait de son mieux selon lui, en investissant autant d’argent pour une initiative à intérêt public. Reste à la population d’en faire bon usage, a-t-il ajouté. Il a aussi rassuré du soutien et de l’accompagnement de la mairie, en associant cette radio dans ses travaux de développement communal.

Le groupement des leaders spirituels musulmans et l’union des jeunes musulmans du Mali ont successivement salué la bonne initiative ainsi que le combat ardant du promoteur Cheick Mohamadou Lamine Dem en faveur de l’islam.

Lassine Diarra, représentant de l’association des jeunes premiers, a rappelé que cet édifice est une véritable contribution aux travaux des autorités locales de la place. C’est pourquoi il a invité ces autorités à soutenir et à accompagner les actions de M. DEM.

Pour sa part, le sous-préfet dira que la radio BATHE vient à point nommé, à un moment où, l’état a plus que jamais besoin des instruments de communications et de sensibilisations : « c’est une chance pour nous d’avoir cette radio aujourd’hui », a-t-il déclaré. Ce nouvel outil de communication va permettre selon lui, à faire beaucoup de sensibilisations dans le cadre de la lutte contre la pandémie du coronavirus dans la commune de Sanankoroba et environs.

Parallèlement à ses avantages, le chef de l’exécutif local n’a pas manqué d’inviter les responsables de la radio BATHE à soigneusement trier son personnel, car cet outil à la disposition de mauvais personnels peut être un véritable danger pour la population.

De son côté Cheick Mohamadou Lamine Dem s’est réjoui de tous les remerciements faits à son encontre. Il dit avoir pris note de toutes les recommandations faites lors de la cérémonie. Il a ensuite invité toutes les autres bonnes volontés à faire autant dans leurs localités respectives pour que la jeunesse puisse avoir du travail. À ses dires il aurait pu bien construire un immeuble avec cet argent qu’il a investi, mais pour lui, ce sont seulement ces genres d’initiatives qui permettront d’offrir beaucoup d’emploi à la jeunesse. «  L’État seul ne peut pas employer toute la jeunesse », dit-il.

À noter que cette radio vient à la suite du complexe « Alpha Djiby Dem » qui contient un cycle complet de formation : école classique, le jardin au lycée, une medersa franco-arabe, le lycée, un centre de mémorisation de coran, une agence de voyages, « Galaxy SA », une ONG (AOOW), une agence immobilière « DEM immobilier ».

  ISSA DJIGUIBA   

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here