L’arrestation de 49 militaires ivoiriens : La Maison de la presse appelle à la responsabilité !

1

Suite à l’arrestation de 49 militaires ivoiriens, suivie d’un communiqué du gouvernement et d’un autre du Conseil de sécurité de la Côte d’Ivoire, des esprits commencent à se surchauffer dans les deux pays via la presse et les réseaux sociaux. En cette circonstance, la Maison de la presse du Mali a fait un communiqué, vendredi 15 juillet, pour appeler nos autorités à la responsabilité.

 

« Nous avons remarqué avec regret des dérapages verbaux des vidéos mens du côté de Bamako aussi bien que d’Abidjan », introduit ledit communiqué.

En effet, selon le ce communiqué, la Presse, de plus en plus, diffuse moult informations, souvent très contradictoires. C’est pourquoi la Maison de la Presse du Mali appelle à la responsabilité, au respect des règles éthiques et déontologiques pour ne pas envenimer la situation. Aussi, elle appelle (journalistes, vidéo Mens, citoyens, blogueurs, leaders d’opinion, influenceurs – hommes et femmes-, société civile), à davantage de responsabilité dans la diffusion de l’information et à contribuer à l’apaisement entre le gouvernement du Mali et l’Etat de Côte d’Ivoire. Elle demande dans ce communiqué aux organisations faîtières d’assumer leur partition en invitant leurs membres à jouer la carte de l’apaisement en évitant les rumeurs, les invectives et les fake news conformément aux exigences de notre profession.

Pour terminer, la maison de la Presse a réitéré son engagement pour une information saine, dénuée de toute propagande de part et d’autre.

 

Fily SISSOKO

 

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here