Traitement médiatique du rapport de l’ONU sur Moura : TV5 Monde désormais dans le collimateur de la Hac malienne

7

La publication du rapport de l’ONU sur les évènements survenus à Moura en mars 2022, n’a de cesse de susciter des réactions dans notre pays. L’une de ces réactions relève du volet communication que certains médias notamment  celui français TV5 Monde. Celui-ci n’est plus en odeur de sainteté avec la Haute autorité de la communication (Hac) du Mali qui a formulé une mise en garde contre ce qu’elle appelle “une lecture curieuse et inadmissible du Rapport du Haut-commissariat aux droits de l’Homme sur les événements de Moura de mars 2022” sur la chaine TV5 Monde. “La Hac condamne avec la dernière vigueur ce journalisme de dénigrement et de stigmatisation. Elle interpelle la direction générale de TV5 Monde sur cette dérive éditoriale visant à porter atteinte à l’image et à la réputation du Mali. La Hac lance un appel à la vigilance aux diffuseurs et à tous les exploitants de signaux qui relaient au Mali la chaine TV5 Monde. Cette mise en garde tient lieu de dernier avertissement et la Hac se réserve le droit de toute suite à la hauteur de la gravité de ces accusations sans fondement”.

C’est en ces termes que l’autorité en charge de la régulation de la communication dans notre pays a conclu un communiqué de presse qu’elle a publié le lundi dernier. Ce qui justifie une telle conclusion est selon la Hac, son étonnement et son indignation avec lesquels elle a suivi la prestation d’Ousmane Ndiaye, le rédacteur en chef Afrique de TV5 Monde dans le journal Afrique du 12 mai 2023 de cette chaine.

En effet, la Hac estime dans son communiqué que dans cette édition du journal Afrique diffusée sur TV5 Monde, M. Ndiaye s’est livré à une lecture curieuse et inadmissible du Rapport du Haut-commissariat aux droits de l’Homme sur les événements de Moura de mars 2022.

“La Haute autorité de la communication du Mali a suivi avec étonnement et indignation la prestation de M. Ndiaye qui mêle analyse péremptoire, réquisitoire malveillant et jugement sans appel contre le Mali, son Armée et ses autorités. Les propos accusatoires et sans nuance du rédacteur en chef Afrique de TV5 Monde violent toutes les règles de l’éthique et de la déontologie journalistique. En guise d’analyse, M. Ndiaye se livre à une instruction à charge contre le Mali, tire des conclusions hâtives sur fond d’apologie de la haine ethnique. A aucun moment, le souci d’équilibre, du contradictoire n’a animé l’auteur de cette cabale médiatique qui ne s’embarrasse pas de recueillir les points de vue des officiels Maliens, des organisations de défense des droits de l’homme au Mali”, a écrit la Hac dans son communiqué signé de son président Gaoussou Coulibaly.

Edjona Segbedji

 

Commentaires via Facebook :

7 COMMENTAIRES

  1. Apparemment le Mali n’a pas d’ennemis au delà de la France et ses médias. Les terroristes étrangers et djihadistes qui sèment la terreur dans nos villages semblent être des simples ennemis tactiques, la France est notre ennemie stratégique.

    Le jour que nous apprendrons qu’il n’existe aucune formule qui puisse faire de notre lâcheté un exploit, il sera déjà trop tard. Continuons à courir derrière la France qui nous ignore superbement, un jour les Français aussi traverseront le désert à pied pour pouvoir rejoindre le Mali.

    • yugo souviens-toi que les terroristes/jihadistes dans le Sahel (Libye, Mali, Niger, et Burkina-Faso) ont ete crées et sont entretenus et finances par la maudite France et que veux-tu?

  2. Kan honnetement si tu penses que RFI, France24, LCI, TV5, la Monde, etc sont libres alors tu es un idiot et une honte! Ton QI est plus bas que je ne le pensais!

      • Une dictature qui étouffe la voie des organes de presses ….n’est pas une bonne chose …..c’est pas en phase avec les notions de liberté d’opinions…a ne pas confondre avec la propagande politique

        • Kan honnetement si tu penses que RFI, France24, LCI, TV5, la Monde, etc sont libres alors tu es un idiot et une honte! Ton QI est plus bas que je ne le pensais!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here