Visite du ministre de l’économie numérique au siège de l’APPEL Mali : Le développement de la presse en ligne au cœur des échanges.

0

La ministre de l’Economie Numérique et de la Prospective, Mme Maïga Kamissa Camara, au siège de l’APPEL-Mali, le lundi 02 Septembre 2019, dans le cadre de sa prise de contact, avec les professionnels de médias en ligne, sous la présidence de son président Modibo Fofana. C’était en présence de nombreux membres de ladite association.

« Dans le cadre de la visite de courtoisie nous les membres de l’Association des Professionnels de la Presse en Ligne (APPEL Mali l’APPEL Mali) a accueilli Mme Kamissa Camara ministre de l’économie numérique et de la prospective en notre siège. Nos échanges ont porté sur l’organisation du secteur de la presse en ligne, l’avant-projet de loi sur la presse en ligne et autres » ce sont là quelques notes introductives du président de l’Association, Modibo Fofana. Cette visite a permis à l’APPEL-Mali de parler de l’autorégulation au sein de l’association.

 

Au cours des échanges, il y’a eu la question de la nouvelle loi de la presse en ligne au Mali. En effet, le ministre de l’économie numérique et de la prospective n’a pas caché sa satisfaction envers le bureau de l’APPEL-MALI.

Selon le président de l’APPEL-MALI, la plus grande difficulté est le coût de la connexion internet au Mali, pourtant  indispensable dans le travail des organes de presses en ligne. Le président Fofana a également souligné le problème des sites internet qui évoluent dans l’anarchie totale. Il s’agit entre autres: des sites qui traitent des informations du Mali, mais qui ne respectent ni l’éthique, encore moins la déontologie du métier.

 

Dans son intervention, le Ministre a affirmé que son département sera sans doute très vite en contact avec les responsables de l’APPEL-Mali pour les aspects de règlementation mais également pour l’assistance dans leurs missions. « Nous allons travailler ensemble avec Appel-Mali et d’autres structures qui répondent à cette question pour voir comment nous pouvons mettre en place un cadre juridique, un cadre contraignant qui va assainir le secteur et qui va permettre aux journalistes de gagner» a-t-elle déclaré

Madihawa Kébé

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here