Amélioration de la couverture sanitaire au Mali : Le point de réalisation des Hôpitaux de la 5ème région au menu

0

Pour faire le point de réalisation des Hôpitaux de Mopti, de Sévaré et se Youwarou, le Ministère de la Santé, l’Agence Française pour le Développement, l’(AFD) et l’ACTB, ont tenu une réunion tripartite. C’était le vendredi 22 octobre, au Ministère de la Santé.

Dans le cadre de l’amélioration de la couverture sanitaire au Mali, le Programme d’Appui au Développement Sanitaire et Social (PADSS) et l’Etat malien ont entrepris des actions pour réaliser des infrastructures sanitaires. Pour la 5ème région, trois hôpitaux sont en chantier. Il s’agit des villes de Mopti, de Sévaré et de Youwarou. Ces infrastructures coûtent plusieurs milliards des nos francs. L’AFD et l’ACTB sont à parts égales, 16 millions d’euros, soit 10 495 312 000 FCFA  et l’Etat Malien, 914 694 euros, soit  600. 000. 000 FCFA

Ces engagements visent spécifiquement à améliorer  la couverture sanitaire, à améliorer la qualité des prestations dans l’ensemble des structures de soins, à réduire les barrières culturelles et financières de l’accès aux soins et renforcer les capacités de gestion et d’encadrement.

Le Cadre de la politique de santé en 5ème  région se veut, entre autres,  aider à la capitalisation des actions de renforcement du système de santé financées par le PADSS, à documenter l’impact des formations médicales et paramédicales réalisées ; à évaluer les effets de la médicalisation des CSCOM. Il entend aussi appuyer l’actualisation et la mise en place  de la politique de formation, dans la continuité des réflexions menées et des réalisations déjà entreprises et contribuer  à la recherche de financement.

Pour ce faire, les activités financées au niveau régionales sont remarquables. En effet, il y a eu la construction  et l’équipement de 5 CSCOM (Convention 018/2010/IP de l’AGETIPE) sur budget d’Etat, soit 600 millions avenant N°1 en 2011. A cela, s’ajoutent les Bourses d’études  à l’extérieur (financement AFD/CTB) et le renforcement des acquis sur la médicalisation de 10 CSCOM (Financement AFD/CTB).

Le moins que l’on puisse retenir de cette rencontre, est que les trois parties prenantes se réjouissent l’état d’avancement des différents chantiers. Car, la plupart de ces infrastructures sont en phase de finition. L’hôpital de Mopti et celui de Sévaré sont, en terme financier, exécuté à 90% et à 94% quant au délai consommé. S’agissant du CSREF de Youwarou, le taux d’exécution est de 70% et terme financier et 79% de délai consommé. Rappelons   que la plupart de ces infrastructures seront opérationnelles courant 2012.

Oumar KONATE

Commentaires via Facebook :

PARTAGER