Le Mali a reçu 151 200 doses de vaccin anti-covid-19 Johnson & Johnson

0

Dans le cadre de la lutte contre la pandémie de covid-19, le Mali a reçu, hier, jeudi 06 août 2021, cent cinquante un mille deux cent doses de vaccin anti-covid-19 Johnson & Johnson, un don du gouvernement américain via l’initiative Covax. C’était sous la houlette du ministre de la santé et du développement social, Diaminatou Sangaré, accompagnée par plusieurs acteurs incontournables de la chaîne de lutte contre la pandémie de Covid-19.

Après avoir reçu 396 000 doses de vaccin astrazeneca en mars 2021, le Mali a reçu, hier, jeudi 05 août 2021, cent cinquante un mille deux cent doses de vaccin anti-covid-19 Johnson & Johnson. Ce don est fait par le gouvernement américain via l’initiative Covax afin de vacciner les Maliens et de couper la chaîne de contamination de la pandémie. Diaminatou Sangaré, ministre de la santé et du développement social, a indiqué que l’espoir renaît aujourd’hui avec l’arrivée de ces 151 200 doses de vaccin Johnson § Johnson et que la campagne de vaccination de ce vaccin concerne principalement les régions qui n’avaient pas eu la chance de bénéficier de beaucoup de doses d’astrazeneca, comme les régions de Mopti, Tombouctou, Gao, Kidal et Taoudéni. « Je compte sur vous, hommes et femmes de médias, pour que cette campagne qui s’ajoute aux mesures barrières que vous connaissez déjà, puisse se passer dans les conditions optimales afin que soit rompue la chaîne de contamination de la maladie », a-t-elle lancé à l’endroit des hommes de médias.

La première responsable du département de la santé au Mali a rappelé que la vaccination reste et demeure la meilleure solution pour briser la chaîne de contamination de la pandémie de covid-19 et que dans les jours à venir, le Mali recevra d’autres vaccins afin de préserver la santé de la population malienne contre la pandémie. Elle a rassuré que toutes les conditions nécessaires sont réunies afin de sauvegarder les vaccins dans un environnement sain et de l’acheminer à bon port.

L’ambassadeur des Etats-Unis au Mali, Dennis Hankis, a signalé que ce don de vaccin marque une nouvelle façon pour eux de soutenir le peuple malien pour protéger sa santé et prévenir la transmission de la COVID-19 et que le don fait partie de l’engagement des Etats-Unis à fournir initialement au moins 25 millions de doses à l’Afrique. Il a rappelé que le président des États-Unis, Joe Biden, a promis que les Etats-Unis seraient un arsenal de vaccins pour le monde. Dr. Jean Baptiste, représentant résident de l’Organisation Mondiale de la Santé, le président de la commission santé du Conseil national de Transition (C.N.T.), ont montré leur joie par rapport à la réception du vaccin qui, selon eux, marquera un tournant important dans la lutte contre la pandémie.

Moussa Samba Diallo

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here