Mali/Coronavirus : la fondation de la princesse burundaise, Esther Kamatari, offre 1500 masques lavables à la direction générale de la protection civile

1

Dans le cadre de lutte contre la maladie à coronavirus, la fondation de la princesse burundaise, Esther Kamatari, a remis le vendredi 17 avril, 1 500 masques lavables  à la direction générale de la protection civile.

C’est une cérémonie sobre mais pleine de signification puisqu’elle marque la remise de 1500 masques lavables  à la direction générale de la protection civile. Ce sont des masques fabriqués localement à base de coton malien, a rappelé la donatrice Esther Kamatari.

Cette remise de masques est une occasion pour la princesse burundaise d’apporter sa contribution dans la lutte contre la pandémie de la maladie à coronavirus.  Et le choix, dit-elle, de la direction générale de la  protection civile n’est pas fortuit. Puisque selon elle, les agents de la protection civile  sont très exposés à la maladie. Ils sont, faut-il, le rappeler chargés de transporter les malades à l’hôpital et dans les centres de traitement de la maladie à Coronavirus.

Pour terminer, elle a appelé la population aux respects des mesures barrières comme le lavage de la main. « Cette terrible pandémie n’a ni adresse, ni couleur, ni odeur mais qui tue. Notre seule possibilité est d’utiliser le coton du Mali pour en faire un masque afin de se protéger contre ce coronavirus », a-t-elle soutenu.

« Il n’est plus à démontrer l’importance du masque dans la lutte contre le covid-19 », a renchéri le directeur général de la protection civile, le Colonel-Major Seydou Doumbia, qui a  indiqué que si le maque ne guérit pas il prévient contre la maladie. Or dit-il, mieux vaut prévenir que guérir. « Ce  geste de la  fondation de la princesse burundaise, Esther Kamatari, s’inscrit dans le cadre de la prévention  et de la protection contre cette maladie à coronavirus », a précisé le DG de la protection civile.

Tout en témoignant toute sa reconnaissance à la fondation de la princesse burundaise, Esther Kamatari, le Colonel-major Doumbia a indiqué que cette remise est très grandiose pour le personnel de la protection civile, qui est selon lui très exposé. « Nous sommes exposés de jour comme de nuit. Cela plus que n’importe quel  autre citoyen », a-t-il insisté.

Il a souligné que la protection civile a le devoir d’assister à toute personne en état de nécessité. Ce qui fait que le personnel de la protection civile est très exposé à la maladie. Ce d’autant qu’on ne  sait pas si la personne développe ou pas la maladie.

Abdrahamane SISSOKO/Maliweb.net

Commentaires via Facebook :

1 commentaire

  1. FAAROHW DISENT!
    MERCI PRINCESSE!!! AFRICAINE!!! LES FEMMES MALIENNES MEME RICHES SE TERRENT AVEC SUCCE CHEZ ELLES!

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here