Santé: Atelier sur le bilan de la lutte contre le paludisme et les maladies tropicales négligées

0

La ville des trois Caïmans abrite un atelier tripartite de partage d’expérience sur les enseignements tirés de la mise en œuvre des campagnes de CPS et de Traitement de Masse du paludisme et des Maladies Tropicales négligées au Sahel. La cérémonie d’ouverture de la rencontre a eu lieu, ce mercredi 25 septembre, au Grand hôtel de Bamako.

Porter un regard rétrospectif et critique sur les expériences acquises dans l’organisation et la mise en œuvre des campagnes de CPS et TDM 2019; analyser et discuter les résultats de la mise en œuvre des activités des campagnes 2019; identifier les acquis à consolider ainsi que les faiblesses à vue d’améliorer les prochaines phases des campagnes; déterminer les besoins des pays en médicaments pour l’organisation des campagnes 2020… Tels sont entre autres les objectifs attendus de la  rencontre de Bamako entre les experts du Burkina, du Mali et du Niger.

Les maladies parasitaires et infectieuses constituent, selon Dr Moussa Yattara, Conseiller Technique et représentant le Secrétaire général du ministère de la Santé et Affaires sociales, un problème majeur de santé publique et entravent les efforts des gouvernements en matière de développement humain durable. «Durant les dernières décennies, des acquis importants ont été obtenus dans la lutte contre le paludisme et les Maladies tropicales négligées notamment l’onchocercose, les géo helminthiases, les schistosomiases, la filariose lymphatique et le trachome», s’est réjoui Dr Yattara.

Malgré les acquis, il ne faut pas baisser d’attention, indique le représentant du ministère de la Santé et Affaires sociales. Il importe de renforcer davantage le dispositif de lutte contre le paludisme et les MTN, afin de consolider les résultats obtenus et de les inscrire dans la durée.

Mamadou TOGOLA/Maliweb.net

 

 

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here