Actes de vandalisme des protagonistes du M5-RFP : Pourquoi l’ORTM ?

8

Il était environ 16 heures ce vendredi, lorsque Mohamed SaliaMaïga, Adama Diarra et Mme SyKadiatouSow ont fini de lire respectivement la résolution et les dix commandements du M5 RFP. Issa Kaou Djim, pourtant annoncé pour traduire uniquement en langue Bamanakan les interventions de ses  prédécesseurs, fonce sur le pupitre pour inviter la foule à prendre d’assaut l’Assemblée nationale, la Primature et l’ORTM. « Kouma Bana, A yetaa… » (le discours est fini allez-y), instruit le coordinateur de la CMAS. Bonjour le spectacle!

Sur les premières images qui tournaient en boucle, on pouvait voir des responsables de ce mouvement, tels NouhounSarr, Ben le Cerveau, l’imam Diarra, se faire filmer  en héros, en direct sur facebook, au premier rang des contestataires qui se dirigeaient vers l’Assemblée nationale et l’ORTM. Le spectacle tellement étrange avait l’air d’une téléréalité politico-révolutionnaire.

Un spectacle tout à fait différent des recommandations lues et répétées à satiété par l’ancienne ministre SyKadiatouSow.  Elle n’a pas cessé de dire à la masse dressée au bas du monument de l’indépendance, à faire preuve de civilité et de citoyenneté vis-à-vis des édifices publics. D’ailleurs, sa lecture du document de la contestation sur fond de désobéissance civile était architecturée entre : ‘’Baro den Kuraw’’ ‘’Siraminè’’, ‘’Ponts minè’’ ‘’Mounoumounou’’, ‘’ Falenfalen’’, ‘’Kotè Tama‘’, ‘’Panne Banbali’’, ‘’Jo ka baro’’, ‘’Waribana’’ et ‘’Tabalé’’. Des termes et actions de protestation réfléchis, pacifiques et porteurs. Surtout lorsque, comme pour insister ou magnifier leur démarche pacifique, les leaders du M5-RFP n’ont pas manqué de mentionner en 1er point de leur document ceci : « N’entrons pas dans les bureaux et surtout ne détruisons ni document, ni meuble ». Comme si cela ne suffisait pas, ils ont indiqué en nota benêt de ne pas : « bloquer les résidences privées et protégeons les biens privés (stations-services, banques, services de téléphonie…) ».

En clair, de ce que les leaders du M5 RFP ont dénommé  « les 10 commandements », il n’y avait aucun point qui fait mention de vandalisme, de saccage et même de prise d’assaut de la chaîne nationale de la radio et de la télévision.

Pourquoi Issa Kaou Djim a délibérément cité le nom de l’ORTM ?

La question vaut son pesant d’or, s’il s’avère bien que l’ORTM du début de ce mouvement à cette date fatidique du 10 juillet a fait preuve d’équité et de professionnalisme, malgré son statut de média public. La chaîne nationale, contre toute attente a même offert son plateau aux protagonistes du M5-RFP et de la CFR pour un débat démocratique. Ironie de l’histoire, le représentant du M5-RFP à ce débat à grande audience n’était autre que le même Issa Kaou Djim. Et ironie du sort, c’est ce même Issa Kaou Djim qui a appelé la foule à se diriger vers et à assiéger l’ORTM. Histoire de partager le chapeau de son forfait, le coordinateur de la CMAS, en haranguant la foule, a eu la malice de citer les noms des responsables du M5-RFP, derrière ce message. Seulement, ce qui parait curieux, relève du fait que dans ce lot, émergent deux anciens récents ministres de la Communication, porte-parole du Gouvernement. Lesquels, connaissent mieux que tout le monde les difficultés dans lesquelles se trouve l’ORTM aujourd’hui, pour assurer sa survie dans le paysage médiatique continental et même national. Malgré ces conditions précaires, les agents de l’ORTM n’ont pas de vie de famille, ils se lèvent avec les muézins et se couchent avec les noctambules. Ceux-ci, sans être sur un champ de bataille, méritent-ils de faire toute leur carrière, de façon quotidienne, la peur au ventre ?

En tout cas, à la charge de ces politicards du M5-RFP, l’histoire retiendra désormais que de par leur faute, sinon leur caution morale, des badauds ont mis aux arrêts la chaîne publique nationale, durant des heures, menacé ses agents, avant de saccager et brûler ses locaux.

En tout état de cause, contrairement à ce qu’on voulait faire croire, les Maliens sont fiers et solidaires de leur télévision nationale. En attestent, les nombreuses déclarations de condamnation et de soutien exprimées, depuis vendredi en faveur de l’ORTM. Comme disait un penseur, « calomnier la presse, c’est calomnier la liberté d’expression, attaquer la presse c’est attaquer la démocratie », le savent-ils ?

La Rédaction

 

 

 

 

Commentaires via Facebook :

8 COMMENTAIRES

  1. Le M5-RFP a organisé des marches sans incident.
    Avant lui, le regroupement d’opposition autour du CHEF DE FIL DE L’OPPOSITION en a fait sans incident,même quand SBM a utilisé ses forces pour l’empêcher de manifester.
    LE PEUPLE MALIEN EST MATURE.
    C’est le résultat de trente ans de pratique démocratique.
    Il n’était pas aussi mature pendant la DÉCENNIE AOK.
    Chaque sortie, c’était des casses.
    La parole de feu MOHAMED LAMINE TRAORÉ résonne dans nos têtes, ministre de l’intérieur avant de basculer dans l’opposition”QUI CASSE, PAYE”
    C’est pour dire que les casses du vendredi ont été provoquées.
    C’EST DESTINÉ À DISCRÉDITER LES ANIMATEURS DU M5-RFP.
    Prendre les bâtiments publics, s’y installés pendant plusieurs minutes, on comprend aisément qu’ils ne sont pas venus pour casser, si on a vécu la DÉCENNIE AOK.
    LES CASSEURS SONT CEUX QUI SONT VENUS DISPERSÉS LES MANIFESTANTS.
    On n’a pas besoin d’être un spécialiste du maintien d’ordre pour comprendre que disperser les manifestants déjà installés, c’est provoquer des dégâts.
    POURQUOI LES AVOIR LAISSÉ S’INSTALLER, SI L’OBJECTIF ÉTAIT D’EMPÊCHER LES CASSES?
    La suite des événements a révélé l’intention du pouvoir:créer un prétexte pour arrêter les dirigeants du M5-RFP croyant naïvement mettre fin aux soulèvements populaires.
    ATTAQUER TOUTE UNE NUIT LE DOMICILE DE MAHMOUD DICKO COMME SI ON VOULAIT PRENDRE UN LIEU STRATÉGIQUE DE GUERRE MONTRE LA FOLIE INSTALLÉE AU SOMMET DE L’ÉTAT.
    On a PARTICULARISÉ un mouvement populaire.
    Le clan présidentiel a pensé que c’est MAHMOUD DICKO et tous ses hauts cadres qui étaient avec eux qui sont jaloux de “leurs réussites”.
    Il pense sincèrement que les maliens qui sortent sont manipulés, qu’ils ne souffrent pas.
    ON A CONNU ÇA EN 1991 AVEC MOUSSA TRAORÉ.
    Le clan MOUSSA TRAORÉ a toujours nié la souffrance du peuple.
    Au jour d’aujourd’hui, ses thuriféraires continuent à défendre que les manifestants, majoritairement les étudiants, ont été manipulés par les opposants.
    LES FOSSOYEURS SONT INCAPABLES DE COMPRENDRE QUE PILLER SANS DISCONTINUE DANS LES CAISSES DE L’ÉTAT PROVOQUE UNE PAUVRETÉ INQUALIFIABLE DE LA POPULATION.
    Ils sont dépourvus de tout humanisme.
    C’est pourquoi les deuils de nos forces armées ne sont pas respectés.
    Les familles sont dégagées du camp alors que les procédures de mise en place des pensions ne sont pas terminées, les salaires coupés.
    La pauvre dame se retrouve seule à nourrir ses enfants, obligée de quemander alors que son mari est mort pour la sécurité de la nation.
    Au même moment,le clan présidentiel gaspille les deniers publics dans les futilités.
    Cette dame qui va répondre à l’appel du M5-RFP, se dirige à l’ORTM pour respecter le mot d’ordre d’obéissance civile risque ensuite d’être abattu, si elle ne quitte pas rapidement les lieux puisque au lieu des gaz lacrymogènes, ce sont des balles qu’on tire comme si cette dame est un fidèle des jihadistes qui ont tué son marin
    N’a t’elle pas entendu MOUSSA TIMBINE les taxer de terroristes alors qu’elle sort pour réclamer ses droits?
    À l’image de cette dame, les manifestants sont manipulés par leurs problèmes créés par une mauvaise gestion au sommet de l’État.
    Le M5-RFP est là pour replacer leurs colères dans un cadre légal.
    Au lieu de soutenir les animateurs du M5-RFP ont les arrête.
    La preuve qu’on n’agit pas pour apaiser la situation.
    Le Mali n’est pas leurs préoccupations, mais la sauvegarde du pouvoir.
    OSER LUTTER,C’EST OSER VAINCRE!
    La lutte continue.

  2. L’ortm est devenu un service de propagande du régime , un instrument d’asservissement , il est clair que ce service ne peut rester dans un tel état .

  3. Bien joué, c’est juste une petite correction pour qu’elle travaille avec déontologie et non faire la griotte lesbienne de Bozola pour quelle informe et non désinformer/transformer,pour qu’elle se depassionne à servir systématiquement un seul clan et être équitable pour les fils du pays.

    J’accuse les manif … de ce côté pour ne avoir fait une déclaration de prise du pouvoir à la dernière des chaînes nationales du monde !.

  4. 🤣 LE BRAS DROIT DE DICKO A SENTI LA TRAHISON ET A DECIDER D ALLER JUSQU AU BOUT ET EMPORTER TOUS LES ORGANISATEURS AVEC SOI EN ENFER 🤣

    KAAFAROHW! L ISLAM ET CEUX QUI FONT SA PROMOTION EN AFRIQUE, LA PESTE!

    DICKO LE PEULH!
    LE CHERIF DE NIORO MAURE-ARABE-PEULH!

    PREPARENT L APRES IBK, TOUT EN NE VOULANT PAS DIRECTEMENT SE DEBARASSER DE LUI, FONT UN ‘BAGABAGA’, SACRIFIENT LES IDIOTS A LEURS AMBITIONS!

    ILS AVERTISSENT LE PEUPLE MALIEN QUE DESORMAIS ILS NOUS CHOISIRONT NOS PRESIDENTS A NOS PLACES!
    LEURS CHOISIS, PRESIDENTS, DEVRONT DESORMAIS COMPTER AVEC EUX ET LES RASSURER POLITIQUEMENT, ADMISTRATIVEMENT MAIS SURTOUT ‘F I N A N C I E R E M E N T’, ILS PREPARENT L APRES IBK ET LEURS PLACES AU SOLEIL DU TRESOR PUBLIQUE!

  5. Quelle ironie !!!
    L’Ortm n’a jamais été au service du peuple à plus forte raison équitable.
    Ils sont comptables de la tuerie du grand assassin de la République…
    Ils ne divulguent jamais les bonnes Informations aux citoyens, ils sont toujours à la merci du prince du jour.
    Leur flash de la nuit du vendredi était une honte et méprisable.
    Ils ont juste montré les dégâts et non les circonstances qui ont abouti à cela.
    Les citoyens ont occupé la cour de L’Ortm presqu’une heure ou plus sans toucher à une mouche.
    C’est à l’arrivée de la force assassin du Grand tueur de la République(I.B.K) qui ont tiré à balle réelle sur les gens que les choses ont dégénéré
    Ayez le courage de dire les choses telles qu’elles se sont passées.
    Gouverner c’est prévoir
    Si le Grand assassin de la République(I. B. K) avait abrogé le degré de nomination des membres de la Cour constitutionnelle et annoncé l’élection partielle au niveau de l’assemblée nationale dans son discours de honte à 00h00 avant de tuer les enfants du pays , peut-être qu’on en serait pas arrivé là.
    Il a toujours eu un goût démesuré du pouvoir et méprise les maliens en particulier les pauvres mais dignes.
    Au diable assassin, assassin, assassin…
    Tuez sans aucun état d’âme par balle réelle des citoyens à mains nues(jeunes et mineurs du pays) juste pour se maintenir au pouvoir.
    Quelle abomination !
    Je comprends mieux maintenant pourquoi nos villages sont incendiés, des femmes(des mères, sœurs, filles) sont violées, tuées ou brûlées avec leur bébé sans que cela ne fasse ni chaud ni froid au Grand Assassin de la République(I.B.K).
    Qu’Allah(au quel nom tu ne cesses de te moquer) t’accorde une très mauvaise fin.
    Tu brûleras en enfer avec tous tes lèch.. es c.u.s..

  6. Quelle ironie !!!
    L’Ortm n’a jamais été au service du peuple à plus forte raison équitable.
    Ils sont comptables de la tuerie du grand assassin de la République…
    Il ne divulgue jamais les bonnes Informations aux citoyens, ils sont toujours à la merci du prince du jour.
    Leur flash de la nuit du vendredi était une honte et méprisable.
    Ils ont juste montré les dégâts et non les circonstances qui ont abouti à cela.
    Les citoyens ont occupé la cour de L’Ortm presqu’une heure ou plus sans toucher à une mouche.
    C’est à l’arrivée de la force assassin du Grand tueur de la République(I.B.K) qui ont tiré à balle réelle sur les gens que les choses ont dégénéré
    Ayez le courage de dire les choses telles qu’elles se sont passées.
    Gouverner c’est prévoir
    Si le Grand assassin de la République(I. B. K) avait abrogé le degré de nomination des membres de la Cour constitutionnelle et annoncé l’élection partielle au niveau de l’assemblée nationale dans son discours de honte à 00h00 avant de tuer les enfants du pays , peut-être qu’on en serait pas arrivé là.
    Il a toujours eu un goût démesuré du pouvoir et méprise les maliens en particulier les pauvres mais dignes.
    Au diable assassin, assassin, assassin…
    Tuez sans aucun état d’âme par balle réelle des citoyens à mains nues(jeunes et mineurs du pays) juste pour se maintenir au pouvoir.
    Quelle abomination !
    Je comprends mieux maintenant pourquoi nos villages sont incendiés, des femmes(des mères, sœurs, filles) sont violées, tuées ou brûlées avec leur bébé sans que cela ne fasse ni chaud ni froid au Grand Assassin de la République(I.B.K).
    Qu’Allah(au quel nom tu ne cesses de te moquer) t’accorde une très mauvaise fin.
    Tu brûleras en enfer avec tous tes lèch.. es c.u.s..

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here