Affaire Birama Touré : Abdoul Niang demande la mise en examen d’Adama Dramé et Papa Mambi Kéita

0

Le porte-parole du Mouvement «Faso ni Dambé», Abdoul Niang, a animé mardi 26 février une conférence de presse sur l’affaire Birama Touré. Tenue au siège du Mouvement Arc-en-ciel, où Abdoul Niang a demandé la mise en examen d’Adama Dramé, ancien patron de Birama Touré, et de Papa Mambi dans la disparition de notre confrère.

La conférence de presse animée à Sotuba ACI a été l’occasion pour Abdoul Niang de répondre au directeur de publication du journal d’investigation «Le Sphinx», Adama Dramé, sur ses allégations parues  dans son journal. Ces accusations portent entre autres sur Abdoul Niang comme étant à la solde de Karim Kéita et sa famille pour tout besoin de répondre à des propos portant atteinte à leur honneur, et surtout des propos incriminants le colonel Cheick Oumar N’Diaye dans l’affaire Birama Touré.

Selon Abdoul Niang, cette conférence de presse n’a absolument rien à voir avec le fait si oui ou non, le président de la commission de la défense nationale de l’Assemblée nationale, Kassim Kéita, nommément cité par Dramé dans l’affaire Birama Touré, est coupable. Par contre, les allégations portées sur lui par Dramé, ancien patron de Birama, ne sont pas fondées (Dramé l’accuse d’avoir pris la somme de 8 millions de nos francs à Karim Keita et à sa famille).

Idem pour le colonel N’Diaye dont parle Dramé comme étant l’agent de la Sécurité d’Etat (SE) qui a enlevé Birama. Pour lui, le colonel N’Diaye était en formation à l’école de guerre en France au cours de l’année académique 2015-2016, donc au moment des faits, il n’était pas au Mali.

La personne qui, selon Papa Mambi Kéita, a vu le corps sans vie de Birama enterré dans un puits, a démenti cette information. Quant à sa personne, Abdoul Niang a défié Ammy Baba Cissé, directeur de publication du journal «Le Figaro du Mali», d’apporter la preuve que lui Niang a reçu 8 millions de Fcfa pour être au service de Karim Kéita et ses proches.

Cependant, M. Niang a demandé que Dramé et Papa Mambi soient extradés de la France où ils se réfugient pour raison de sécurité afin d’apporter la preuve de leurs affirmations dans l’affaire Birama Touré devant la justice malienne.

Gabriel TIENOU

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here