Prise en charge de la malnutrition aiguë : IntraHealt appuie les URENI

0

Dans le cadre de son projet de renforcement des ressources humaines en santé, financé par l’USAID, IntraHealth a remis des matériels et équipements médicaux au ministère de la Santé et des Affaires sociales, d’une valeur de 25 026 000 FCFA.

Au Mali, selon la dernière enquête démographique et de santé (EDS), le taux de malnutrition globale est de 19%, la malnutrition aiguë sévère de 9% et la malnutrition chronique de 27%, avec des disparités selon les régions. Suite à l’évaluation de base réalisée au niveau des hôpitaux par le projet de renforcement des ressources humaines en santé d’IntraHealth, en décembre 2017, il est ressorti que plus de 50% du personnel des services de pédiatrie n’ont pas été formés sur les normes et procédures en matière de prise en charge de la malnutrition aiguë (PCIMA).

Aussi, une insuffisance de matériels de prise en charge dans les différentes unités de récupération de l’éducation nutritionnelle intensive (URENI) a été constatée. Face à cette situation, IntraHealth, à travers son projet de renforcement des ressources en santé, financé par l’USAID, a prévu d’appuyer les URENI des hôpitaux des régions de Kayes, Sikasso, Gao, Kati, de Bamako (Gabriel Touré, Hôpital du Mali), pour améliorer la qualité de la prise en charge des enfants malnutris par la remise de matériels et d’équipements médicaux de prise en charge de la malnutrition aiguë.

Le lot est composé de matériel d’évaluation de l’état nutritionnel ; de détection et de prise en charge de certaines complications ; de préparation et d’administration hygiénique du lait et autres intrants utiles à la prise en charge.

Selon Cheick Oumar Touré, directeur pays de IntraHealth, cette dotation permettra aux prestataires d’appliquer les compétences acquises pendant la formation tout en remerciant l’USAID pour la confiance et le choix portés sur sa structure pour l’assistance technique du projet de renforcement des ressources humaines en santé.

La secrétaire générale de l’association malienne des pédiatres  (Amaped), Pr. Mariam Sylla, a rassuré les donateurs du bon usage des matériels et équipements reçus qui vont renforcer la prise en charge de la malnutrition aiguë qui, dira-t-elle, est une stratégie efficace de réduction de la mortalité infantile des moins de 5 ans.

Aux dires de Jennifer Mbabazi, directrice par intérim du bureau santé de l’USAID, à travers cette dotation, l’USAID veut contribuer à l’amélioration de la qualité de la prise en charge des enfants qui souffrent de malnutrition. Elle a réaffirmé la disponibilité et l’engagement de l’USAID à accompagner le gouvernement du Mali dans l’amélioration de la santé des populations maliennes.

Le représentant du ministre de la Santé et des Affaires sociales, Dr. Mohamed Berthé, a remercié IntraHalth et l’USAID pour leur appui constant au processus durable d’amélioration de la qualité des services de soins de santé offerts aux populations maliennes. «Ce don va apporter une valeur ajoutée à la qualité de la prise en charge des enfants malnutris. Nous demandons aux bénéficiaires d’en faire bon usage», a-t-il déclaré.

Abdrahamane Diamouténé   

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here