Alliance politique URD-CDR : Ras Bath met fin à son bail

0
Le porte parole du CDR, Mohamed Youssouf Bathily alias Ras Bath
Le porte parole du CDR, Mohamed Youssouf Bathily alias Ras Bath

À la surprise générale, le Collectif pour la Défense de la République(CDR) du chroniqueur Mohamed Youssouf Bathily alias Ras Bath a mis un terme hier au partenariat politique qui le liait au candidat Soumaila Cissé depuis le 30 juin dernier en vue de la présidentielle dernière de 2018. Par la même occasion, le porte-parole du CDR dit désormais prendre acte de la réélection du Président Ibrahim Boubacar Keita à la magistrature suprême et annonce la non-participation du CDR aux échéances législatives annoncées.

 

Le candidat de la coalition « Ensemble restaurons l’espoir » ne pourra plus compter sur le Collectif pour la défense de la République de Mohamed Youssouf Bathily dit Ras Bath dans ses actions de contestations des résultats issus de l’élection présidentielle écoulée. En conférence de presse hier mardi à la Maison de la presse, le porte-parole du Cdr a annoncé la fin de son accord politique avec l’Urd de Soumaila Cissé. Ras Bath motive cette décision par le souci du respect des institutions de la République. Selon lui,  l’investiture du Président Ibrahim Boubacar Keita le 4 septembre par la Cour suprême malgré les irrégularités graves qui ont émaillé ces élections comme le bourrage des urnes, l’achat de conscience, LE tripatouillage des résultats, met fin au processus électoral selon les lois maliennes. «  Par conséquent, met fin à l’accord politique conclu  entre le CDR et  le candidat de l’URD, Soumaila Cissé. A cet effet, le CDR  annonce le retour à son statut originel et à ses activités de société civile », précisera le porte-parole du CDR.

Ras Bath reconnait enfin IBK réélu

Le chroniqueur Ras Bath a aussi, au cours de cette rencontre, déclaré que désormais le CDR prend acte de la proclamation de M. Ibrahim Boubacar Keita comme président de la République du Mali, même s’il s’est en pressé après pour déclarer qu’il est prêt à se joindre aux actions juridiques initiées par les candidats réunis autour de Soumaila Cissé et le parti SADI contre les membres de la cour constitutionnelle pour forfaiture devant la cour suprême et la cour de justice de la CEDEAO.

Elections législatives annoncées, le CDR non partant

Le cadre a également été mis à profit par le CDR de Ras Bath pour annoncer publiquement sa non-participation aux élections législatives annoncées par le gouvernement pour les mois d’octobre et novembre 2018 tant qu’elles seront organisées par Ag Erlaf, sur la base du fichier aux versions multiples et surveillées dans des zones du nord et du centre par des groupes armés.

Ras Bath dira que son organisation est disposée à s’allier à toutes les forces vives de la Nation pour mener le chantier de renforcement du contrôle citoyen, de la bonne gouvernance et surtout de l’amélioration du processus électoral.

Oumar B. Sidibé

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here