Arrestation du Directeur général du PMU-Mali, Robert Vital Diop : Les syndicats montent au créneau pour exiger sa libération immédiate !

3

Le samedi 26 décembre dans la matinée, les comités syndicaux de la Direction du Pari Mutuel Urbain du Mali (PMU-Mali) était face à la presse. L’objectif était d’exiger auprès des plus hautes autorités la libération immédiate de leur Directeur Général, Robert Vital Diop, arrêté le lundi 21 décembre 2020. Une détention qu’ils jugent d’enlèvement et détention-extrajudiciaire. C’était à la Direction Générale du PMU-Mali sous la présidence du secrétaire général du Syndicat des permanents, M. Famadan Keïta avec à ses côtés le SG du Syndicat des Revendeurs, Django Traoré et le SG du Syndicat des Agents SAER, Abdou Sacko.

En effet, Robert Vital Diop, le DG du PMU-Mali a été enlevé par des hommes armés et mis en détention depuis le 21 décembre 2020. A cet effet, les trois syndicats de ladite structure avec à sa tête Famadan Keïta  a organisé un point de presse pour exiger la mise en liberté sans conditions de leur DG, car jugeant son arrestation d’enlèvement et détention extrajudiciaire.

Par une déclaration conjointe, lue par le Secrétaire Général Keïta, les comités syndicaux affirment que le lundi 21 décembre 2020, trois individus se sont présentés dans leurs locaux disant vouloir rencontrer le DG pour des raisons d’Etat. « Mais la réalité est qu’ils sont venus l’enlever devant les regards impuissants de ses collaborateurs que nous sommes, pour une destination inconnue » a-t – il révélé .

Selon lui, depuis ce jour, ils restent sans aucune nouvelle de leur Directeur Général, sans information sur le lieu ni le motif réel de sa détention. Cela, une semaine après cet enlèvement. « Cette langueur nous oblige à rompre  le silence »a précisé le SG Keita.

Au nom des syndicats des travailleurs du PMU-Mali, Famadan Keita a pris témoin l’opinion nationale et internationale  sur l’extrême gravité de la situation car, selon lui, lorsqu’un voisin manque à l’appel, c’est un devoir humain pour eux de chercher à savoir ce qui se passe, et à chercher à lui venir en aide.

« Pour le cas de M. Diop, c’est plus qu’un voisin, c’est un membre de la famille. Mieux, il est le chef de notre famille….. L’homme dont il est question, Robert Vital Diop, a accédé aux fonctions de DG en février 2020, juste un mois avant l’éclosion de la pandémie de la Covid-19 » a fait savoir M. Keita.

Dans ce contexte particulièrement difficile, s’exprime-t-il, la plupart des sociétés africaines de pari hippique avaient fermé, du fait de la suspension  des courses françaises et qu’au même moment, la direction du PMU-Mali, sous la conduite du DG Diop a réussi à maintenir l’activité, à préserver les emplois et mieux, à accorder une augmentation de salaire au personnel en trouvant une alternative à la fermeture des hippodromes français.

« Je vous dispenserai d’égrainer ici tout le chapelet d’actions innovantes et novatrices qu’il a initiées et qui continuent de conforter les travailleurs, les revendeurs et même les parieurs….. Avec humilité, humanisme et sens élevé de l’écoute, il a toujours été promoteur d’un dialogue social franc et sincère. C’est pourquoi, nous sommes aujourd’hui obligés d’agir… » s’est-il exprimé.

Avant de clore ses propos, le SG Keita a rappelé qu’ils sont des syndicats responsables et légalistes mus par la seule volonté de défense des intérêts de la société et de son personnel, avant de souligner qu’ils réaffirment leur totale confiance en la justice et ne sauraient se rendre complice d’un quelconque fait délictuel.

Par Mariam SISSOKO

 

Commentaires via Facebook :

3 COMMENTAIRES

  1. vous gueulez pour rien c’est pas la pagaille c’est l’ordre et la discipline votre foutu mr n’est pas au dessus de la loi vous pensez que c’est comme ça que ça se passe se lever et dire de liberer votre pdg cherchez à connaitre d’abord pourquoi il a été arreté avant de dire du n’importe quoi

  2. LE MALI A BESOIN DES HOMMES POUR LUI SERVIR ET NON SE SERVIR AVEC LES CRIMINELS DE L’ANCIEN REGIME DE BOUA LE VENTRU ET BOUBOU CISSE LE VOLEUR.

  3. ALLEZ Y EN GREVE C’EST VOTRE PROBLEME VOUS MANGER VOS DOIGTS ET VOS CHEVAUX.
    LE MALI A BESOIN DES HOMMES POUR LUI SERVIR ET SE SERVIR AVEC LES CRIMINELS DE L’ANCIEN REGIME.

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here