Découverte d’une importante cache d’armes à Samankonon loin de la résidence d’IBK

21
Donjon AQMI
cette photo est à titre indicatif

Puisque située non loin du domicile du président de la République, la découverte de cette importante cache d’armes ce mardi 02 mars à Samanko, suscite désormais  de nombreux commentaires.

Selon toute évidence, les services de renseignements maliens avaient le bon tuyau. Ce qui justifie l’assaut donné par les éléments des forces de l’ordre, en l’occurrence, ceux du bataillon des parachutistes de Samanko. C’était mardi dernier aux environs de 17 heures à Samanko, dans la commune du Mandé.

Les suspects (une trentaine) ont été surpris par les éléments des forces  de l’ordre dépêchés sur les lieux. Ils abandonnèrent alors tout derrière eux, à savoir, une véritable armurerie soit plus de 200 kalachnikovs, des fusils d’assaut de gros calibres (12-7), des grenades offensives, des lance-roquettes, ainsi que des téléphones portables de dernières génération pouvant faire office d’ordinateur, etc.

La nature des arsenaux fait croire aux spécialistes que les éventuels assaillants s’avéraient en nombre important (plus de 200 kalachnikovs) et s’apprêtaient à lancer une opération d’envergure comme l’atteste la découverte des fusils d’assaut et des grenades offensives. Mais étaient-ils militairement préparés à une telle opération ?  Le doute est permis dans la mesure où ils se sont retirés sans combattre.

En attendant, les spéculations vont bon train. Le lieu de la découverte (non loin de Sébénicoro, quartier résidentiel du président de la République) fait penser à certains que leur potentielle cible n’était pas loin. Non, rétorquent d’autres : l’endroit, soutiennent ceux-ci, est aussi le passage bien connu des trafiquants d’armes en provenance de la Guinée voisine. Bref, chacun y va désormais de ses commentaires.

La découverte d’exemplaires de Coran est, elle aussi, diversement interprétée. Des jihadistes? Eux, dit-on, ne fuient pas à la première occasion. Disposant d’explosives, ils les auraient certainement utilisées. Mais encore, faudra-il qu’ils en connaissent le mode d’emploi. En tout état de cause, la présence d’exemplaires du Saint Coran ne pourrait à elle rendre des islamistes responsables des faits. Assurément, une enquête a été ouverte; mais ne vous attendez pas à ce que ses conclusions soient rendues publiques.

En attendant, un comité de crise a été mis en place et des patrouilles d’envergure désormais lancées à travers la capitale.

B.S. Diarra

A quelque chose…

Selon toute évidence, c’est seulement maintenant que les autorités semblent prendre très au sérieux la crise sécuritaire dans la capitale. Mais tant qu’il s’agissait de soit-disants petits délinquants agressant quotidiennement les motocyclistes et autres citoyens ordinaires, il n’y avait rien à dire. Mais là, il s’agit d’arsenaux de guerre dont les éventuels utilisateurs auraient certainement traversé Sébénicoro pour rejoindre le reste de la cité. Ou pis !

Nous ne cesserons jamais de le dire: sont faux et archi-faux les rapports officiels adressés au président de la République laissant croire que la situation sécuritaire à Bamako s’avère sous contrôle. Il n’en est rien ! Absolument rien ! La preuve par la découverte de cette importante cache d’armes. Il est même à craindre que celle-ci ne soit, en fait, que la partie visible de l’iceberg. En clair, il y a de fortes probabilités qu’il en existe d’autres quelque part dans la capitale et environnants.

Par ailleurs, nos autorités en charge de la sécurité publique doivent désormais sortir de leurs petites logiques mesquines, voire ridicules et percevoir la crise sécuritaire sous un prisme plus large et déconcentré. Et pour cause. «Le petit délinquant» s’avère désormais et généralement le bras exécuteur des narcos, islamistes et autres bandits de grands chemins. Le cas de Wadoussène est là pour ne le rappeler. Lui, n’est «officiellement» qu’un vulgaire preneur d’otages. Mais il vend ses services et «produits» aux narcodjihadistes. En clair, derrière un prétendu petit délinquant, se trouvent désormais un sponsor d’envergure, souvent, de véritables monstres à plusieurs têtes.

Par ailleurs, les méthodes et actions par eux utilisées sont plus efficaces et mieux coordonnées que celles des services de sécurité manifestement engagés dans des querelles intestines et  de bas niveaux.

Signalons surtout que ces délinquants sont superbement équipés et mieux outillés en termes de technologies de l’information et de la communication.  Un secteur, malheureusement considéré comme le parent pauvre des services en charge de la sécurité publique au Mali dans un monde en plein essor technologique. Le paradoxe ! Retenez que des téléphones portables de dernière génération ont été retrouvés sur place à Samanko à la suite des suspects.

Et plus grave ! Au sein de nos forces de sécurité et de la police en particulier, la tendance consiste désormais à abattre les jeunes et les  plus méritants au lieu de les encourager. Tout se passe comme si l’on s’appliquait consciencieusement  à faire la promotion de la médiocrité.  Rien d’étonnant alors que les marginaux prennent toujours le dessus.  Hélas

Gageons que la découverte de cette importante cache d’armes à Samanko fera ouvrir les yeux sur la nature de la véritable menace et des dispositions adéquates à prendre.

B.S. Diarra

Commentaires via Facebook :

PARTAGER

21 COMMENTAIRES

  1. Chers compatriotes je suis d’avis qu’il ne faut banaliser cette decouverte de cache d’armes,comprenez aussi que le mande a toujours ete le lieu de passage des trafiquants depuis toujours.Donc il n’ya lieu de dramatiser pour creer la panique.

  2. Le plus rigolo de tout ça, c’est que Zonkeba 1er a fait visiblement circuler ce bobard inventé pour faire croire à un coup d’éclat des services de sécurité, et donc un coup d’éclat de SON gouvernement;

    Mais comme Zonkeba 1er est toujours aussi con, il n’a même pas réalisé que ce même bobard pouvait être interprété de plusieurs manières:

    Si les évènements étaient réels, ça voudrait dire aussi que sous SON gouvernement, on peut tranquillement et sans problème acheminer et entreposer jusqu’aux AUX PORTES DE BAMAKO un arsenal colossal! :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:

    Il n’avait pas pensé à ça! 😛 😛 😛

    A chaque fois que Zonkeba tente de faire de l’intox, il commet une gaffe de plus! 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    A mon avis, il a un don! 😆

  3. Bougo
    ” c’est d’autant plus etrange que dans un pays a 95% musulmans, la seule vue d’exemplaires du Coran cree tant de panique 😆 😆 😆 😆 😆 .”

    Mon frère, de sources sûres, il parait que c’était des Corans avec des caricatures sur la couverture! 😆 😆 😆 😆 😆 😆

    C’est ça, qui a soulevé un tel émoi!

    On a pas l’habitude!

    wallaye! 😆 😆 😆 😆 😆

  4. Que de diversions avec ce regime POURRI et CORROMPU jusqu’a l’os de MANDE ZONKEBA! 😆 😆 😆 . C’est tout simplement un moyen pour que l’on retienne le maximum de soldats a Bamako, car avec cette psychose creee de toute piece, qui va demander a ce qu’on envoie cette unite au front. Les islamistes ne sont ni fous ni betes pour tenter de s’attaquer a Bamako avec une trentaine d’elements et c’est d’autant plus etrange que dans un pays a 95% musulmans, la seule vue d’exemplaires du Coran cree tant de panique 😆 😆 😆 😆 😆 .

  5. Une des conséquence dramatique de la corruption qui gangrène toute la société Malienne . L'exportation de la guerre a Bamako est peut être en préparation . les responsables de la sécurité doivent être sanctionner , et la radiation immédiate de tous les agents opérant dans les différents postes de contrôle de Bamako a la frontière Guinéenne . Ces armes ne sont pas destiner a un simple braquage . La situation actuelle du Mali exige un discipline de fer et le demi mesure ne doit pas avoir sa place . tout agent pris en flagrant délit de corruption doit être radier et exécuter pour servir d'exemple . le ministre doit être demis de ses fonctions rétrograder et affecter dans les casernes du nord

  6. Foutaises!

    Cette histoire sent très fort la MISE EN SCENE!
    Je suspecte qu’elle ne vise qu’ à nous “fabriquer de toutes pièces” un prétendu coup d’éclat de nos services afin de redorer leur blason et celui du pouvoir en place! 🙄 🙄 🙄 🙄
    (Un peu comme les véhicules soi-disant bourrés d’armes « miraculeusement » découverts à ngolonina par les héros saoulards de la junte… qui les y avaient eux-mêmes garés !! 😆 😆 😆 😆 😆 )

    “plus de 200 kalachnikovs, des fusils d’assaut de gros calibres (12-7), des grenades offensives, des lance-roquettes” (je cite), ce n’est plus une cache qu’il faut pour un pareil ARSENAL, c’est un entrepot !!!! 🙄
    Parmi les invraisemblances qui me font y voir une MISE EN SCENE médiatico-publicitaire du pouvoir, je citerais entre autres:

    Un pareil ARSENAL suppose forcément une cache située soit en plein désert, soit au plus profond d’une brousse aussi perdue (et déserte !) que possible… Or là, à en croire cette histoire, c’est DANS UN PETIT VILLAGE (le SEUL type d’endroit où le moindre étranger et où la moindre présence inhabituelle est FORCEMENT remarquée par tout le village !!!!) que ces soi-disant terroristes auraient eu ……………la bêtise de « cacher » un arsenal complet, alors que les coins de brousse déserts et perdus ne manquent pas dans le Mandé! Rien que ça, c’est déjà invraisemblable !
    Et mieux, pour plus de discrétion ils auraient donc choisi de monter une cache… à 15 km A PEINE de la capitale ! 🙄 😯 😆

    En résumé, on voudrait nous faire avaler que des “terroristes” auraient donc choisi un VILLAGE habité (et tout près de Bamako!) pour une énorme cache d’armes , d’explosifs, de lance-roquettes, etc … 🙄 🙄
    Et ces « terroristes », auraient en plus entreposés leurs téléphones et de l’informatique, etc… (Toujours dans ce même village HABITE, et toujours TOUT PRES de bamako…) 🙄 🙄

    La description de l’arsenal « découvert » correspond TRAIT POUR TRAIT aux câches d’armes d’Aqmi découvertes et détruites maintes fois en plein désert par SERVAL ; Jusqu’à la supposée présence de supposés Corans…

    Et ce qui est tout aussi curieux, étonnant, et étrange, c’est que lors de cette « opération » de nos services de renseignement-bien-renseignés, il aurait réussi à « surprendre » une TRENTAINE d’éléments ; TRENTE, ça commence à faire du monde ! Or, sur ces 30 éléments, nos mêmes services n’auraient réussi à en arrêter AUCUN, et n’auraient réussi à en neutraliser (tuer ou blesser) AUCUN ! 🙄 🙄 🙄
    Bref : Sur TRENTE types trouvés sur place, 0 mort, 0 blessés, et 0 arrestations ! 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8) 8)

    Je peux certes me tromper, mais pour l’instant je vois plutôt la-dedans une grosse mise en scène et un « coup d’éclat » de nos services……. monté de toutes pièces ! Ca sent le « roman » bon marché ! 8) 8)

    • Ah le vendu Pour une fois t’as peut être raison enfin j’ai dit peut être,moi aussi j’ai des doutes c’est trop facile ça,bref sa me fait marrer tout ça

      • Inspecteur? Pardon: COMMISSAIRE Hassidi-NFP!

        Commissaire!… J’y tiens! 😆 😆 😆

        Ceci dit, et plaisanterie mise à part, ce n’est pas la peine d’être ni commissaire ni inspecteur 😛 pour flairer une grosse manoeuvre! 8) 8) 8)

        Cette histoire est cousue de fil blanc, et comme chaque fois que Koulouba monte un gros bobard, c’est toujours aussi VISIBLE! 😆 😆 😆 😆

        Houbien? 😛

  7. Puffff….ce régime amnésique et nullard du vieux IBK est en train de foudre notre pays dans la merde. Depuis qu’il est arrivé au pouvoir, bientôt deux ans, aucun malien ordinaire n’a pu dire al-hamdoulilah ! Il est en train d’échouer une après l’autre les principales causes (lutte contre la corruption, sécurité, éducation, santé) qui ont motivé les maliens à l’élire. Le pays va de mal en pire, et ce sans aucune perspective meilleure. A la place de nous monter concrètement leurs résultats, ils reviennent toujours avec les mêmes discours et slogans de compagne électorale et d’investiture.

  8. Cette situation est extremement grave pour le pays. On a tendance a miniser cet evenement et cela qui Nous coutera le Maliba.
    En matiere de securite, surtout interieure il faut jamais au plus grand jamais miniser la chose. @ Sankingba, oui il a quelques bons points mais helas le grand contenu de ton commentaire ne passe et ne se justifie pas dans les contextes actuels.
    Le Pays est danger et il fautdra que toutes les forces de securite et de defense soient desormais sur alerte a 110% tant aussi longtemps que la securite et la stabilite du Nord en plus des accords et leurs applications soient mises en applications par tous et toutes.
    J’aimerai bien voir les patrouilles et controls jour et surtout nuit dans toute Bamako, des checks points sont necessaires dans le grand respect de la population sans oublier nos regions et cercles, il faudraplus de deploiements des forces de defense et securite dans les zones les plus a risque. La population doit collaborer avec le ministere de la defense a ce sujet.
    Nous maliens et maliennes nous avons toujours tendances a miniser les evenements, a les negliger etc..et c’est surtout ceux la qui Nous couteront Notre Maliba. Dans ce cas tres precis se supporte l’etat et le gouvernement pour toutes les actions qu’ils prendront pour faire regner la paix mais la SECURITE D’ABORD ET AVANT TOUT.

    • @FILSDUMALIBA, ce dont vous exposez, n’est qu’un plan de sécurisation globale. Sachez que si on l’appliquait comme tel, cela reviendrait à decréter de fait l’Etat de Siège sur toute l’étendue du territoire. Ce serait une atteinte aux libertés collective et individuelle. La liberté de circuler est un principe sacro-saint en démocratie et constitutionnellment reconnue dans la République. Ici, l’article du journal pose un constat avec ses conséquences qui nne sont autres que de la prolifération des armes.
      Quant au droit d’usage des armes pour l’arrestation d’un ou des malfaiteurs, il est strictement reglementé et ce serait dangereux d’en user à chaque occasion car uen bavure policière est plus grave que la fuite d’un délinquant.
      Si vous constestez ce que j’écris, de grâce rendez-vous au Dabanani et demandez discrètement à vous procurer une arme de guerre. Il y en a à profusion. Et pour les opérations policières en ce lieu commercial, les enquêteurs mobilisent souvent une compagnie de GMS. Sinon, c’est la population elle même qui se dresse en émeutier pour entraver l’action de la police. Elle ne comprend souvent pas la portée des actions de la Police pour sa sécurisation.
      La collaboration citoyenne est le gage du succès de la lutte contre la prolifération des armes. VIVE LA REPUBLIQUE.

      • 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

        1FILSDUMALIBA n’est pas sérieux sur le coup ❗ ❗ ❗ ❗ ❗

        1FILSDUMALIBA……ON PEUT TOUT SE PROCURER AU DABANANI !

        Même une auto-mitrailleuse , même la signature d’ATT ou de SANOGO au bas d”un nouveau contrat d’armement !

        Kàmeme ……..Le Mali c’est le MALI !

        Meme en 2015 ……avec ,aujourd’hui , deux peuples , deux buts et une foi …( ❓ ). 😉 😉 😉 😉 😉 , selon le constat fait par mon pote Dramé , aujourd’hui , d’après ce qui se dit de son édito ! 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

        • Ah …..si tu te poses la question au sujet de “UNE FOI ” qui seul survit à la devise du MALI …………je t’explique : c’est la seule chose qui réunit,et réunira soude et soudera toujours toutes les communautés Maliennes ! 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆
          LA FOI DANS LE DESORDRE !
          😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆
          (Et même si “sankingba” rouspète en disant ce “coco” est un vrai con ………. 😉 😉 😉 😉 dans son fort intérieur ….il sait très bien que j’ai raison !
          Allez SANKINBA …..Mes encouragements !
          ……….Parce que tu es courageux ! 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆 😆

  9. Ce n’est qu’un montage pour cacher les incompétences avérées par nos forces de défenses et de sécurité!

  10. a monsieur le journaliste arret de nous mentir ces armes a ete retrouver au nord par l’armer francaise donc laisse nous respirer avec vos mensonge……

  11. Monsieur le journaliste, du lieu de la découverte d’armes au domicile du Président IBK sis Sébénicoro, il n ‘y a pas moins de 15 km. Ne dramatisez pas les faits dans le sens de vos voeux. Il faut savoir que depuis les années 1979, moment de la crise au Libéria et l’envoi des forces de l’ECOMOG dans ce pays, la circulation des armes de guerre est devenue un phénomène courant en Afrique de l’Ouest. Pour qui connait le voisin (la Guinée) il n’est nullement surpris de la facilité à laquelle ces engins de la mort circulent. On trouve du kalach ou du FSA (fusil semi automatique) comme du cacahuette dans les foires de la Guinée surtout vers la frontière libérienne. A cette facilité s’ajoute la casse des magasins d’armes lors du coup d’Etat de Amadou AYA SANOGO. A part la gendarmerie, les hommes de tous les corps de l’armée se sont prêtés au jeu d’effraction des magasins d’armes.
    A voir su la photo, on remarque qu’il s’agit des vieilles armes mal entretenues.
    Donc de grâce, ne liez pas cette découverte à l’exposition du domicile du président. Toutefois, le problème d’insécurité dans nos cités est plus que préoccupant. Cela est une réalité. Seuls les bons citoyens peuvent aider la Police à démenteler les reseaux de traffic d’armes. VIVE LA REPUBLIQUE.

    • “cette photo est à titre indicatif” , il est clair que vous n’avez pas vu cette légende sous l’image.

Comments are closed.