Dr Choguel Kokalla Maiga sur Africable télévision : « Nous avons déjà élaboré notre document de transition que nous allons soumettre au CNSP »

13

Le président des séances du mouvement du 5 juin-rassemblement des forces patriotiques (M5-RFP), Dr Choguel Kokalla Maiga, était l’invité de « Débat Politik » de africable télévision, le lundi dernier. L’occasion pour lui d’annoncer que son mouvement a déjà élaboré un document de transition qu’il mettra à la disposition du Comité national pour le salut du peuple (CNSP).

Parlant du renversement du pouvoir IBK par les militaires, le président du MPR, Dr Choguel Kokalla Maiga a laissé entendre que les membres du CNSP ont achevé le combat du peuple malien. Pour lui, les militaires, en arrêtant IBK et alliés, ont évité une seconde tuerie au Mali. « Avant de tomber, ce régime voulait utiliser les dernières ressources qui allaient conduire à un bain de sang. Ce pouvoir s’apprêtait à arrêter mardi, mercredi et jeudi tous les dirigeants du M5-RFP, les déporter. Notre armée s’est interposée à un 2e bain de sang », a-t-il laissé entendre.

Sur la question de savoir si le M5-RFP était en complicité avec les militaires pour le coup d’État, Dr Choguel Kokalla Maiga a été on ne peut plus clair : « Nous n’avions pas besoin d’être en contact avec les militaires avant le coup d’État, car ce sont les militaires qui souffraient le plus sous le régime de IBK à cause de la corruption dans les affaires militaires ». Pour lui, ce sont les luttes patriotiques du peuple malien, portées par le M5, que l’armée nationale a parachevé. Il trouve que le Comité national pour le salut du peuple (CNSP) est un partenaire stratégique du M5-RFP. À ses dires, son mouvement servira de conseiller pour les mutins. « Nous allons être des gilets per balles pour protéger les membres du CNSP contre tous les complots politiques », a déclaré M. Maiga.

Se prononçant sur les sanctions de la CEDEAO contre le Mali, l’invité de Robert Dissa laisse entendre que les négociations sont en cours. « Nous avons échangé avec les conseillers des Présidents pour la levée des sanctions contre notre pays », a confié Choguel Kokalla Maiga qui a ajouté : « Nous avons aussi apprécié la façon dont les militaires ont fait la négociation. Ils ont montré qu’ils sont à la hauteur, qu’ils sont des officiers instruits, cultivés et qu’ils maitrisent le sujet ».

À en croire Dr Choguel Kokalla Maiga, le respect envers les autorités déchues, la réception des partis politiques de l’ancienne majorité présidentielle, la liberté pour l’ORTM…sont les bons exemples du CNSP.

Les propositions pour la transition

Pour Dr Maiga, le M5-RFP et le CNSP doivent travailler ensemble pour sortir le Mali de cette crise afin de garantir une transition réussie. « Nous avons déjà élaboré notre document de transition qui sera finalisé demain. Le document sera présenté au CNSP avant d’être rendu public », a-t-il annoncé. Il ajoute : « Nous allons, dans un premier temps, donner le squelette de comment nous voyons la transition. Ensuite, en une 2e étape avec nos partenaires du CNSP, nous allons exposer tout dans les détails. Et puis nous allons nous entendre. Après, le débat va être ouvert à l’ensemble des forces politiques et sociales ».

Par ailleurs, le président du M5-RFP trouve qu’aujourd’hui, la sécurité des Maliens, la présence de l’État sur le territoire national, la lutte implacable contre la corruption, la santé, l’école, la présence des services sociaux de base…sont les fondamentaux sur lesquels il faut travailler. Ensuite, dit-il, il faut restaurer l’honneur et la dignité du Mali sur le plan international. « Il faut que le Mali soit entendu, écouté. Il faut que le Mali apprenne à résoudre ses problèmes et non pas être un État vassal, sous tutelle dont les dirigeants, même pour prendre une petite décision, sont obligés d’aller à l’étranger pour demander ce qu’il faut faire », a plaidé Dr Choguel Kokalla Maiga.

Les réformes à mener 

Sans trop entrer dans le détail de ce que le M5-RFP propose aux militaires, Dr Choguel Kokalla Maiga trouve nécessaires des réformes pendant la transition. « La transition doit être la plus courte possible, mais elle doit être la plus longue possible pour permettre les refondations de l’État », a-t-il précisé.

Boureima Guindo

Commentaires via Facebook :

13 COMMENTAIRES

  1. Le pragmatique CHOGUEL K MAIGA est la personne qui incarne ce que le Mali a besoin en ces moments en terme de leadership…… je ne parle pas en l’air! …expérience, intelligence, lucidité, compétence, PATRIOTISME, courage et tact. Je pense que yeko ye foko bo ….

    je n’ai jamais rencontré Mr Choguel en personne sauf dans les rencontres du M5…

    Les maliens ont toujours quelque chose de négative a dire sur n’importe qui…ils ont un dossier sur tous sauf eux-mêmes …au lieu d’être pragmatique apprécier et respecter les actes heroiques des dignes fils de ce pays…. personne n’est assez bon pour les maliens!

    • PKagame, je suis d’accord avec vous car Choguel est un cadre compètent, voire brillant. Le Mali a vraiment besoin des personnes comme Choguel. Il explique bien les choses tant sur le plan national qu’international. En plus, il croit en ce qu’il fait. Notre pays a réellement besoin d’avancer et éviter d’être la risée des autres. Je pense qu’avec ces jeunes officiers accompagnes par le M5, il est fort probable que le pays avance. J’y crois en tous les cas.

  2. Tous les jeunes doivent s’unir pour faire front contre ces vieux vautours surtout s’ils se disent gilets par balles, c’est inquiétant. S’il est (Choguel) conseiller du CNRSP, c’est que le Mali ne va pas avancer. Rebonjour la corruption et la mauvaise gouvernance! Ils ne vont rien nous apporter de nouveau

  3. vraiment mr maiga, il faut prendre votre retraite, car nous la jeunesse on veut avancer sans vous, on a deja vue et vie vos erreurs, lacunes, on a pris notes et on fera de facon a ne pas faire comme vous. On veut un Mali different que ce que vous nous avez donnE ces 30 ans passE. Merci, non merci.

  4. Je suis surpris et déçu d’entendre CHOGUEL parler de corruption , je vous dit ce monsieur est né grandi, et travaille par le fruit de la corruption , faites ressortir le rapport du vérificateur sur sa gestion clanique et familiale de l’AMRTP, maliens soyons sérieux ne nous laissons pas berner par ce gueulard, bourse UNJM, fonction publique truquée, SNJ truqué aussi car il était parmi les grands malades pour échapper à la formation militaire ce monsieur peut encore nous parler de corruption , si tu vois un Maiga dans l’opposition c’est qu’il n’a plus rien à manger , il se réclame de Moussa Traoré c’est dommage.

  5. ” … « Nous allons être des gilets per balles pour protéger les membres du CNSP contre tous les complots politiques », a déclaré M. Maiga…
    … « La transition doit être la plus courte possible, mais elle doit être la plus longue possible pour permettre les refondations de l’État », … ” … ///…

    :
    On espère que vous serez entendus.

    Le CNSP et le M5-RFP, devraient agir de concert.

    Certes, les Jeunes Officiers de la Junte sont instruits et ont une conscience politique. Mais je pense qu’ils auront besoin de l’expérience des Meneurs du M5-RFP.

    Pour la durée de la Transition…, elle doit être raisonnable, ni trop longue ni trop courte.

    Au Mali, organiser des élections quelles qu’elles soient, c’est jamais simple.

    Surtout une fois qu’on a proposé une date. Les Politiciens sont jamais d’accord sur cette date…

    Et quand c’est acté, plus l’échéance approche, plus des voix se lèvent pour réclamer son report…

    Si on a, à la Tête Un Premier Ministre faible, avec un Gouvernement pas solide. On assiste à des reports successifs. Et souvent quand on se décide enfin on assiste à des élections bâclées aux résultats contestés, à une participation des électeurs médiocre voir inexistante.

    C’est pas sérieux.

    Le pire, c’est une élection dite ” volée “. quand il y a tricheries, achats de bulletins de vote, des Présidents et des assesseurs de Bureaux de votes pas cleans… Un candidat volé, c’est une bombe sociale et politique à retardement. Il descendra dans la Rue avec ses Partisans mécontents… Et on connait la suite que ça peut avoir…

    Les élus qui achètent leur ” victoire “, ont donc corrompu. Et ce sont, ces même ” élus ” corrompus et corrupteurs qui vont avoir à diriger des Département ministériels et autres Départements administratifs… !
    Dans ce cas, comment vous voulez-vous que des Investisseurs qui s’intéressent à notre pays acceptent de prendre des risques.
    Ou alors on aura tout le temps affaire à des Investisseurs aux capitaux douteux voire malsains.

    Et dans un pays comme le notre, en conflits armés permanents, ces Investisseurs retirent leurs billes et foutent le camp au premier coup de feu entendu.
    On serait tenté de dire bon débarras pour des Investisseurs indélicats…

    Mais avouez que c’est quand mieux si on peut avoir une Gouvernance saine et qui rassure les bons Investisseurs.
    Cette bonne Gouvernance…, elle ne peut s’obtenir aussi avec des Inégalités fondées sur l’Origine sociale des Citoyens de notre pays.
    C’est comme venir au monde avec déjà un handicap social. On est déconsidéré, rejeté, méprisé, évité…, mais pas perdu pour tout le monde… Car, on est toujours utilisé par des sans scrupules…

    Avec des Leaders politiques ” propres “, des élections ” propres ” et transparentes. On n’a pas ces problèmes. Et le pays est crédible.

    Vivement le Mali pour nous tous.

  6. Toto je suis entierement d’accord avec toi, que ls veux se retirent et donnent des conseils et c’est tout, nous ne croyons plus a cette vieille generation de politiciens de l’aire 1992. Tu as vu que Boua le ventru IBK est voleur et sauve les voleurs on dit: qui se ressemblent, s’assemblent!!!

  7. Dr. Choguel, faites revenir vos enfants du Canada. Qu’ils aillent à l’école publique au Mali comme cela, les gens vont suivre vos conseils.

  8. S’il reste une dose de bénédiction au Mali, le CNSP écartera tous ces vieux politiciens, Choguel y compris.
    Depuis 1991 c’est les mêmes têtes et depuis, le Mali ne fait que sombrer. Je rêve d’un mouvement populaire réclamant l’exclusion de tous ces vieux là des affaires de l’état.

    IBK est le pire qui pouvait nous arriver, c’est vrai. Mais Choguel aussi a bouffé tellement d’argent à l’AMRTP. Il a lui-même été sauvé au pôle économique grâce à IBK, sinon il devrait être en prison.
    Bref s’il vaut plait laisser un peu ce pays respirer. Prenez votre retraite.

    • Oui, je partage votre point de vue.
      Que ces ringuards politiciens qui ont fauché notre “démocratie” et ruiné notre pays aillent à la rétraite pour le bonheur et l’honneur des maliens. La souvérainété d’un pays est une question de dignité.
      Il appartient aux jeunes de prendre la place de ces vieux pigeons politiques d’un autre circle.
      ET TOUT DE SUITE.
      QUE CE CNSP fasse attention pour ne pas tomber dans les erreurs et errements du passé.🤓🤓🤓

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here