Ecole supérieure d’ingénierie d’Architecture et d’Urbanisme : Fodié Amara Touré et Hassimiyou Ibrahim Ly immortalisés

0

L’école supérieure d’ingénierie d’Architecture et d’Urbanisme (ESIAU), sise au Badialan, a abrité, samedi 19 novembre 2011, une cérémonie pleine de solennité en mémoire de deux grands acteurs de l’architectures au Mali. Il s’agit de Fodié Amara Touré (1956-2009) et Hassimiyou Ibrahim Ly (1965-2010), deux illustres disparus qui ont  marqué d’une empreinte indélébile le monde de l’architecture malienne. Deux salles de cette école ont été baptisées en leurs noms, sous la houlette d’Adama Samassékou, ancien ministre de l’Education nationale du Mali. La salle du « projet d’architecture » a été baptisée Fodié Amara Touré tandis que la salle de conférence porte désormais le nom Hassimiyou Ibrahim Ly.    
           
Fodié Amara Touré a été le premier professeur de l’Ue Projet d’Architecture à l’ESIAU. Quant à Hassimiyou Ibrahim Ly, un ami du quotidien Le Républicain, il s’est illustré non seulement dans le monde de l’architecture, mais aussi dans celui de la communication. Outre ses nombreuses réalisations à travers le pays, il est l’auteur de nombreux articles dont il a réservé l’exclusivité au journal « Le Républicain ». Hassimiyou Ly est également l’auteur d’un livre de référence sur l’architecture au Mali, intitulé : « Promenade urbaine et architecturale dans le Mali des Cités et des Village ». La cérémonie de ce samedi à l’ESIAU est la reconnaissance du mérite dû à ces deux figures du monde de l’architecture dont l’exemple servira de modèle à la jeune génération.                         
B. Daou

Commentaires via Facebook :

PARTAGER