En prélude de la Foire Internationale des Produits Africains (FIPA) : La Plateforme ‘’Bay sa Waar’’ rencontre les artisans sénégalais au Mali !

0

Le samedi 31 octobre, la plateforme sénégalaise ‘’Bay sa Waar’’ à travers une réunion de coordination, a rencontré les artisans sénégalais résidants au Mali et l’ambassadeur du Sénégal au Mali, SEM Birame MBagnick Diagne. C’est en perspective  de la 2ème édition de la Foire internationale des Produits Africains (FIPA), prévue du 1er au 9 mars 2021 au monument de la Renaissance Africaine à Dakar. Cette rencontre s’est tenue à l’Ambassade du Sénégal au Mali, sise à Badalabougou en présence de la coordinatrice-fondatrice de la Plateforme Bay sa Waar, Mme Fabira Dramé.

En effet, la Plafeforme ‘’Bay sa Waar’’ est une initiative d’adaptation de la responsabilité sociétale de l’entreprise. Elle a une démarche de convergence solidaire pour la restructuration du secteur informel, la recherche-développement dans ses filières d’exploitation et la promotion de l’entrepreneuriat féminin. Elle fédère plus de 5000 membres.

Selon sa coordinatrice-fondatrice, Fabira Dramé, sa mission est d’aider les chefs d’entreprises, les PMI, PME, les artisans et ceux qui sont dans l’agro-business pour aller vers le développement et l’entrepreneuriat.

A ses dires, la rencontre avec SEM Birame MBagnick Diagne, et celle avec les artisans, les PMI et les chefs d’entreprises sénégalais au Mali se justifient par la préparation de sa Foire, dénommée FIPA dont le parrain d’honneur est le diplomate. Ladite foire est prévue du 1er au 9 mars 2021 au monument de Rennaissance Africaine du Sénégal.

A l’en croire, l’une des options stratégiques de la démarche de cette plateforme est la vulgarisation des savoir-faire locaux au cours des foires internes et à l’étranger ou organisées par elle. C’est ainsi que ladite organisation a lancé en mars 2020, la FIPA, à l’occasion de la quinzaine de la femme qu’est un  évènement annuel d’échanges et de présentation de l’apport des femmes à l’essor de l’économie nationale sénégalaise et régionale.

A elle de souligner que l’édition 2021 aura comme pays d’honneur le Rwanda, vu les rôles des femmes à la spectaculaire émergence économique de ce pays, ajoutée à la vitalité de ses cultures traditionnelles et de son incontestable leadership féminin.

Quant au parrain d’honneur de cette 2ème édition de la FIPA, SEM Birame MBagnick Diagne, ambassadeur du Sénégal au Mali, il s’est réjoui du choix porté sur lui pour assurer le rôle du parrain d’honneur de l’évènement, avant de féliciter la coordinatrice de la Plateforme ‘’Bay sa Waar’’ pour ses actions menées. « La communauté sénégalaise du Mali est composée de presque 90% d’artisans,  raison pour laquelle Mme Dramé a jugé nécessaire en perspective de la FIPA de venir ici, voir ma communauté, d’échanger avec elle sur les contours de cette foire et aussi sur les perspectifs de coopération de sa Plateforme avec les artisans sénégalais » a-t-il affirmé.

Cette foire suscite beaucoup d’espoir chez les ouvriers du Mali, comme ceux du Sénégal, a dit le diplomate sénégalais.

Par Mariam SISSOKO

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here