Fête de fin d’année : Interdiction de l’utilisation des pétards et autres feux d’artifice

0

Le mardi 30 novembre 2021, le ministère de la Sécurité et de la protection civile a produit un communiqué de presse portant sur l’interdiction de l’utilisation des pétards et autres feux d’artifice en cette veille de fin d’année.

Selon ledit communiqué, l’utilisation des pétards et autres feux d’artifice est une pratique très courante pendant les fêtes de fin d’année. En dépit du caractère festif lié à leur utilisation, ceux-ci constituent un danger pour la sécurité des populations, au regard, particulièrement, de la situation sécuritaire du pays. C’est pourquoi le ministre de la Sécurité et de la protection civile porte à la connaissance des citoyens que l’utilisation des pétards et autres feux d’artifice est formellement interdite sur toute l’étendue du territoire national. Le communiqué signale que les forces de sécurité veilleront à l’application stricte de la présente mesure et les contrevenants s’exposeront à des sanctions.

Enfin, le ministre de la Sécurité et de la protection civile s’est dit pouvoir compter sur la bonne compréhension des uns et des autres et en appelle à l’esprit citoyen de tous. Au-delà de ce communiqué habituel, l’on constate sur les marchés la disponibilité chaque année des pétards et autres feux d’artifice alors que les autorités affirment toujours leur interdiction. Les commerçants qui vendent ces produits se frottent les mains à travers l’engouement que les jeunes manifestent pour ces produits. Comment est-ce que ces produits franchissent les corridors douaniers pour se retrouver sur nos marchés étant donné que leur utilisation est interdite sur le territoire national?

Sidiki Dembélé

 

Commentaires via Facebook :

REPONDRE

Please enter your comment!
Please enter your name here